Getty Images

Tour d'Oman : Lutsenko remporte l'étape reine, la victoire finale lui tend les bras

Lutsenko remporte l'étape reine, la victoire finale lui tend les bras
Par AFP

Le 20/02/2019 à 13:19Mis à jour Le 20/02/2019 à 16:57

TOUR D'OMAN - Le Kazakhe Alexeï Lutsenko (Astana) s'est adjugé l'étape reine du Tour d'Oman mercredi entre Samayil et la Montagne verte (152 km), en reprenant juste avant la ligne d'arrivée le Français Fabien Grelier (Direct Energie) parti dans l'échappée du jour, Domenico Pozzovivo (Bahrain Merida) complétant le podium. Lutsenko conforte sa place de leader du classement général.

Lutsenko reste le patron : impérial, le Kazakh est désormais assuré de remporter, sauf coup de théâtre, ce 10e Tour d'Oman, après avoir dompté la Montagne Verte, mercredi dans la 5e et avant-dernière étape. Il devance, à l'issue d'un parcours de 152 km, le Français Fabien Grelier, rattrapé seulement dans les tout derniers mètres après avoir mené toute la course aux avant-postes.

Avec cette victoire dans l'étape-reine, qui lui avait échappé de peu l'an dernier, Lutsenko s'assure de garder le maillot rouge, ravi à Alexander Kristoff dès le troisième jour, réalisant ainsi le doublé dans la course omanaise, à l'image de Chris Froome en 2013 et 2014. La dernière étape, promise aux sprinteurs, ne devrait pas bouleverser le classement au général.

Parti très tôt après le départ dans une échappée de 6 coureurs, Grelier est passé tout près de l'exploit, mais Lutsenko, encore une fois supérieur à tous, a lancé sa charge dans les premiers lacets de l'ascension finale, pour venir rattraper le Français dans le dernier virage. "Les derniers kilomètres ont été très rapides. J'ai tenté d'attaquer par trois fois dans la montée, puis dans les derniers lacets, on se retrouve à deux avec Pozzovivo. Mon directeur sportif me dit qu'il n'y a plus que 15 secondes entre moi et Grelier, alors je me suis arraché pour le rattraper."

Une victoire en forme d'hommage

Une victoire pleine d'émotion pour le Kazakh, récemment endeuillé. "J'ai remporté cette étape pour ma femme. Nous avons récemment perdu deux enfants à la suite de fausses couches. Pour moi c'était très difficile d'être là mais j'ai travaillé très dur. Alors cette victoire, je la dédie à ma famille." En passant sous la ligne d'arrivée, Lutsenko s'est d'ailleurs touché le ventre avant de lever un doigt vers le ciel en signe d'hommage à ses enfants disparus et à sa femme.

Alexey Lutsenko célèbre sa 2e victoire d'étape lors du Tour d'Oman

Alexey Lutsenko célèbre sa 2e victoire d'étape lors du Tour d'OmanGetty Images

Il n'aura pas manqué grand chose à Fabien Grelier, parti seul sur les pentes arides et surchauffées de la Montagne Verte avec un peu plus de deux minutes d'avance sur ses poursuivants. "C'est dommage, je passe très près de la gagne. Mais c'est le sport, c'est comme ça, Lutsenko est au dessus de tout le monde, on l'a encore vu aujourd'hui." L'Italien Domenico Pozzovivo complète le podium du jour et prend la deuxième place au général.

0
0