Imago

Tejay van Garderen prend une option en remportant la 4e étape

Le chrono et le maillot : carton plein pour van Garderen
Par AFP

Le 17/05/2018 à 01:41Mis à jour Le 17/05/2018 à 15:26

L'Américain Tejay van Garderen (BMC) a pris une option sur une deuxième victoire finale dans le Tour de Californie, après son succès, mercredi, dans la 4e étape, un contre-la-montre de 34,7 km autour de San Jose.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

Cinq ans après un premier sacre dans la principale course à étapes du calendrier américain, Van Garderen peut envisager une nouvelle victoire au général samedi à Sacramento. Il a complétement bouleversé le classement général en dominant le contre-la-montre avec son chrono de 40 min 47 sec.

Il a devancé son coéquipier néo-zélandais Patrick Bevin de 7 secondes et le Britannique Tao Geoghegan Hart (Sky) de 32 secondes. Mais c'est surtout parmi les autres prétendants à la victoire finale qu'il a fait des dégâts.

Vidéo - Le chrono et le maillot : carton plein pour van Garderen

01:18

Le Colombien Egan Bernal (Sky), maillot jaune depuis sa victoire lundi dans la 2e étape, a terminé à la 18e place à 1 min 23 sec. Le Britannique Adam Yates (Mitchelton) s'est classé 22e à 1 min 36 sec, tandis que le Polonais Rafal Majka (Borna) a perdu plus de deux minutes (30e, 2:04.).

Encore une étape de montagne

Résultat, Van Garderen dispose de 23 secondes d'avance au général sur Bernal, tandis que Yates et Majka ont rétrogradé aux 5e et 6e places à plus d'une minute. "J'étais super-motivé ce mercredi, car mes enfants étaient là et j'avais aussi de bons souvenirs de 2013", a-t-il expliqué.

"Je savais que cela pouvais être un jour important pour moi, je suis content d'avoir répondu présent", a poursuivi le meilleur jeune du Tour de France 2012. "L'étape de jeudi et celle de Sacramento samedi devraient revenir à des sprinteurs, il faut donc que je me focalise sur la 6e étape (vendredi) avec son arrivée au bord du lac Tahoe, j'ai une bonne équipe autour de moi, il va falloir être à 100% pour me battre", a-t-il prévenu.

0
0