Cyclisme

Julien Pinot : "Si Thibaut doit rester encore quatre ou cinq semaines confiné..."

Partager avec
Copier
Partager cet article

Thibaut Pinot

Crédit: Getty Images

ParBenoît Vittek
01/04/2020 à 08:21 | Mis à jour 01/04/2020 à 13:06
@bvittek

TOUR DE FRANCE - Après deux semaines de coupure, Thibaut Pinot a repris un entraînement modéré en intérieur. Son frère Julien Pinot, entraîneur pour la Groupama-FDJ, fait le point.

En période de confinement, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) tient à peu près son programme. "Il devait couper deux semaines après la Catalogne et il a repris l’entraînement dimanche", explique son frère et entraîneur Julien Pinot. Pour son retour à la compétition, le 5e de Paris-Nice visait le Dauphiné (31 mai - 7 juin)… "Pour l’instant, ce n’est pas annulé, donc on reste là-dessus, même si c’est fortement compromis", poursuit l’aîné des frères Pinot.

De là à dire que tout continue comme si de rien n’était, le fossé est immense et rapidement contredit par Julien Pinot : "Si on fait le bilan de son début de saison, il est très bon. Pour la suite, on se pose des questions et on a du mal à se projeter et vraiment planifier des choses précises. On est tous tributaires de la situation sanitaire donc ça passe un peu au second plan."

Tour de France

Le Tour, à tout prix ?

31/03/2020 À 10:51

"Si la situation est meilleure, il est impératif que le Tour ait lieu"

00:03:18

Si Thibaut doit rester encore quatre ou cinq semaines confiné...

Pour le reste, et notamment l’entraînement, "Thibaut est en intérieur et c’est ce qui est le plus pénible", observe son frère. Comme tous les coureurs de la Groupama-FDJ, la star française suit aujourd’hui un programme allégé. "Il n'y a aucun intérêt à faire des grosses charges de travail et accumuler de la fatigue", justifie Julien Pinot, responsable de l’entraînement de sept coureurs pour l’équipe française en plus de son frère (Démare, Kung, Molard, Reichenbach, Roux, Ludvigsson et Geniets). "On veut surtout éviter la contrainte et la charge mentale en ce moment."

En l’absence de perspectives de reprise, ils font 10 à 15 heures de sport par semaine, en attendant de remettre la machine en route quand on en saura plus sur le reste de la saison. "Si Thibaut doit rester encore quatre ou cinq semaines confiné, on ne pourra pas reproduire le travail tel qu’il aurait été sans cet épisode", regrette Julien Pinot. "Après, on verra. Est-ce que le Tour sera reculé ? Est-ce qu’il aura lieu à huis-clos ? Tout ça, on n’en sait rien."

Philippe Gilbert : "Ça commence à devenir un vrai problème"

00:02:44

Cyclisme

Un empire construit en 10 ans : Les 10 moments marquants de Froome chez Sky-Ineos

IL Y A 18 HEURES
Cyclisme

Le suspense aura été de courte durée : Froome rejoindra Israël Start-Up Nation

IL Y A 19 HEURES
Dans le même sujet
Cyclisme
Partager avec
Copier
Partager cet article