Voilà qui ne pas arranger les affaires de Sky. Du moins apaiser les tensions qui pourraient exister entre Bradley Wiggins, maillot jaune, et son coéquipier et dauphin au classement général Christopher Froome (à 2'05), dont beaucoup s'accorde à dire qu'il pourrait lui aussi jouer sa carte pour enfiler la célèbre tunique à Paris. Dans l'Equipe ce dimanche, Froome reconnaît que son rôle de lieutenant envers Wiggins sur cette grande Boucle est un "très grand sacrifice"."Je ne peux pas vous mentir, c'est difficile, explique le coureur de 27 ans. Je sais que je serai capable de gagner ce Tour mais pas chez Sky. On n'a pas souvent dans une vie l'opportunité de gagner un Tour de France. Je sais que ça pourrait changer ma vie."
Mais Froome est un professionnel et il n'a pas d'autres choix que e respecter les consignes de l'équipe et de servir Wiggins à qui le profil de cette édition colle a priori le mieux. Même s'il se sent "sans doute" supérieur à son leader dans les cols, comme l'ont déjà démontré les Alpes, il doit se contenter de jouer les seconds rôles. "Dans ce Tour il y a plus de 100 kilomètres de chrono, alors on a décidé en interne que j'accompagnerai Wiggins dans les cols sur un rythme régulier, lui fera la différence dans les chronos, c'est comme cela qu'on gagnera le Tour", reconnait-t-il, regrettant déjà de ne pas pouvoir devenir le premier Anglais à inscrire son nom au palmarès de l'épreuve.
En revanche, le natif de Nairobi n'écarte pas la possibilité de retenter sa chance en cas de défaillance de Wiggins dans les Pyrénées. "Si j'ai le sentiment qu'on peut perdre le Tour, je suivrai les meilleurs, que ce soit Evans ou Nibali, pour préserver nos chances, assurer la présence des Sky." Froome se projette d'ailleurs déjà sur une édition 2013 qui lui serait plus favorable. "Tout dépendra du parcours. S'il y a des cols, j'espère que la Sky sera honnête et que tous les équipiers se mettront à mon service, avec la même loyauté que je démontre aujourd'hui. Mais sur ça, je ne suis pas inquiet. Wiggins est quelqu'un de droit, il me rendra les choses, je sais qu'il m'aidera." Bradley Wiggins, poisson-pilote de luxe dans le sprint samedi pour Edvald Boasson-Hoagen, un tenant du titre rétrogradé en lieutenant l'an prochain? Une autre histoire...
Tour de France
"Le Team Sky a utilisé des médicaments pour améliorer les performances de ses coureurs"
05/03/2018 À 08:49
LE TOUR DE FRANCE EST A SUIVRE EN DIRECT SUR EUROSPORT ET EUROSPORT PLAYER
Tour de France
Gadret: le Tour plutôt que le Giro
10/01/2013 À 15:23