Getty Images

Mis hors délais, Arnaud Démare quitte l'épreuve

Mis hors délais, Démare quitte l'épreuve

Le 09/07/2017 à 18:05Mis à jour Le 09/07/2017 à 20:13

TOUR DE FRANCE - La Grande Boucle 2017 est déjà terminée pour Arnaud Démare. Le champion de France, vainqueur à Vittel lors de la 4e étape, n'a pu battre les délais lors de cette 9e étape. Arrivé avec près de 58 minutes de retard sur le vainqueur du jour, Démare a été contraint de quitter la course. Comme trois de ses équipiers de la FDJ.

Arnaud Démare a tenu à aller jusqu’au bout de sa souffrance, à rallier l’arrivée de cette 9e étape. Un baroud tout à son honneur, mais le mal était fait depuis longtemps. Bien trop longtemps. Avec près d’une heure de retard sur le vainqueur du jour, Rigoberto Uran, le champion de France a franchi la ligne d’arrivée à Chambéry. N’ayant pu devancer les délais fixés à 39’58", Démare, qui a accusé un retard de 58 minutes, a quitté la course avant même le premier jour de repos, lundi.

Lâché après 400m dans la Côte des Neyrolles (2e catégorie), première difficulté du jour, le Français savait que la journée serait longue. Déjà mis en difficulté la veille entre Dole et la Station des Rousses, malade depuis trois jours, Démare, qui a "du mal pour s'alimenter", n’a pas retrouvé les forces nécessaires pour changer la face de son Tour de France. Le matin même, il déclarait au micro d’Eurosport : "Il n’y a plus d’essence dans le moteur, mais je vais m’accrocher. La journée va être difficile. Le grupetto va se faire de bonne heure, mais je ne vais rien lâcher pour arriver à Bergerac."

Rapidement retardé, Démare, vainqueur à Vittel (4e étape), a pu compter sur le sacrifice (vain) de trois de ses équipiers, Jacopo Guarnieri, mais surtout Michaël Delage et Ignatas Konovalovas, ses deux "anges gardiens". A l’instar du Français, le trio a été mis hors délais. "Arnaud est notre leader et ça ne se fait pas de laisser son leader", a expliqué Delage à nos confrères du Parisien à l'arrivée. La FDJ de Marc Madiot ne compte donc plus que cinq éléments : Thibaut Pinot, Davide Cimolai, Rudy Molard, Arthur Vichot et Olivier Le Gac. Mais une victoire d'étape, ne l'oublions pas.

Vidéo - Dès les premiers kilomètres, Démare a été distancé par le peloton

01:06
0
0