25/07/19 - 11:25
Terminé
Embrun - Valloire
0km
?km
Tour de France • Etape18
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Embrun - Valloire
Tour de France - 25 juillet 2019

Tour de France - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 25 juillet 2019 et débute à 11:25. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Simon Farvacque
Temps forts 
 
 Supprimer
20:00

Rendez-vous demain à partir de 13h45 pour suivre la 19e étape, dont voici le profil :

Vidéo - Le profil de la 19e étape : Et maintenant, l'Iseran ! (et Tignes)

01:00
18:00

Les temps forts de la course en images :

Vidéo - Quintana et Bernal transcendés, Alaphilippe toujours debout : Le résumé de la 18e étape

07:19
17:40

Peter Sagan vient de franchir la ligne, dans les délais et sous des trombes d'eau (154e à 36'36"). Il conserve son maillot vert. Aucun changement n'est à signaler dans le Top 5 du classement par points.

17:35

Le Top 5 du classement du meilleur grimpeur à l'issue de la 18e étape :

1. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) : 86 pts

2. Tim Wellens (Lotto Soudal) : 74 pts

3. Damiano Caruso (Bahrain-Merida) : 60 pts

4. Nairo Quintana (Movistar) : 58 pts

5. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) : 50 pts

Romain Bardet (AG2R) lors du Tour 2019.
17:25

Revivez l'arrivée victorieuse de Nairo Quintana.

Vidéo - On a retrouvé le grand Quintana et Bardet n'a rien pu y faire : L'arrivée de la 18e étape

02:32
17:15

Le Top 20 du Tour de France après 18 étapes :

1. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step)

2. Egan Bernal (Ineos), à 1'30"

3. Geraint Thomas (Ineos), à 1'35"

4. Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma), à 1'47"

5. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), à 1'50"

6. Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe), à 2'14"

7. Nairo Quintana (Movistar), à 3'54"

8. Mikel Landa (Movistar), à 4'54"

9. Rigoberto Uran (EF Education First), à 5'33"

10. Alejandro Valverde (Movistar), à 5'58"

11. Richie Porte (Trek-Segafredo), à 6'30"

12. Warren Barguil (Arkéa-Samsic), à 7'47"

13. Guillaume Martin (Wanty Gobert), à 15'11"

14. Fabio Aru (UAE Emirates), à 16'21"

15. Roman Kreuziger (Dimension Data), à 17'00"

16. David Gaudu (Groupama-FDJ), à 18'37"

17. Xandro Meurisse (Wanty Gobert), à 22'43"

18. Romain Bardet (AG2R La Mondiale), à 23'39"

19. Dan Martin (UAE Emirates), à 34'23"

20. Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ), à 35'52"

Julian Alaphilippe
17:10 

Le Top 10 du classement général mis à jour :

17:09 

5'18" de retard pour le groupe d'Alaphilippe, qui cède donc 32" à Bernal. Barguil termine seul à 5'43".

Le Top 10 de l'étape (Alaphilippe termine avec Kruijswijk) :

17:07 

Bernal en termine dans un groupe avec Benoot à 4'46".

17:06 

4e place pour Kämna, 5e place pour Caruso. On attend l'arrivée de Bernal, qui a encore 1,5 km à parcourir.

17:03

Romain Bardet (AG2R La Mondiale) prend la deuxième place, à 1'35". Il s'empare du maillot à pois. Alexey Lutsenko (Astana) complète le podium à 2'27".

FINISH

Victoire de Nairo Quintana (Movistar) !

Vidéo - On a retrouvé le grand Quintana et Bardet n'a rien pu y faire : L'arrivée de la 18e étape

02:32
500 M 

Quintana va s'imposer, sauf chute. Bardet navigue à 1'30" alors que Bernal (5'15") a toujours une trentaine de secondes d'avance sur le groupe maillot jaune (5'45").

1 km

Flamme rouge pour Quintana.

2 km  

Alaphilippe n'a pas réussi à lâcher ses rivaux, mais il continue de rouler, pour limiter l'écart avec Bernal.

2 km

Il pleut à Valloire. Attention à la fin de la descente, sur route mouillée.

3 km 

30 secondes d'écart entre Bernal et le groupe maillot jaune, où l'entente est bonne. Kruijswijk passe un relais à Alaphilippe.

5 km 

Point sur la course : Quintana s'envole vers la victoire, sauf chute. Bardet est à 1'30", des coureurs sont intercalés, Bernal est à 5'17", Alaphilippe est à 5'52" et fait la descente, Pinot, Thomas, SK, Uran, Buchmann, Porte et Landa ont du mal à le suivre alors qu'ils l'avaient lâché sur le sommet du Galibier.

6 km 

Alaphilippe prend la tête du groupe des favoris et prend Bernal en chasse ! Il a 35" de retard sur le Colombien. Pinot a du mal à suivre Alaphilippe, quel retournement de situation !

7 km

Alaphilippe est de retour dans le groupe Pinot-Thomas ! Porte aussi recolle.

8 km 

Alaphilippe n'a plus que 50 mètres de retard sur le groupe Pinot-Thomas !

9 km 

Alaphilippe avait 18 secondes de retard au sommet du Galibier sur le groupe Pinot-Thomas... il n'en a plus que 12 !

12 km 

Situation de course, dans la descente du Galibier :

- Quintana en tête

- Bardet en deuxième position à 1'45"

Des coureurs sont intercalés

- Bernal est à 5'26"

- Le groupe Pinot-Buchmann-Uran-Thomas-SK-Landa est à 5'50"

- Alaphilippe est seul à 6'10"

13 km

Pinot reprend Thomas au sommet du Galibier. Alaphilippe est à 18 secondes du groupe des favoris. Peut-il revenir en faisant une grande descente ?

14 km 

Alaphilippe est à bloc... il craque ! Il est distancé par Pinot, Uran, Landa, SK et Buchmann, dans le dernier kilomètre du Galibier. Porte est juste devant lui.

14 km  

Quintana est à 14 km de l'arrivée, mais le groupe maillot jaune encore dans la dernière borne d'ascension. Pinot tente de faire le jump et de reprendre Thomas.

15 km

Attaque de Thomas ! Buchmann tente d'y aller. Alaphilippe est limite...

17 km  

Bernal a 2'02" de retard sur Alaphilippe au général.

17 km 

Bernal est impressionnant ! Il a 35" d'avance sur le groupe maillot jaune, emmené par un Mas qui contrôle pour Alaphilippe.

18 km 

Bardet passe en deuxième position au sommet du Galibier. Il marque 30 points. Il sera maillot à pois ce soir, sauf chute.

18 km 

Bardet a 1'44" de retard sur un Quintana en grande forme.

18,5 km 

Bernal a 20" d'avance sur le groupe Alaphilippe ! Il est dans les deux derniers kilomètres de l'ascension.

18,9 km

Nairo Quintana passe au sommet du Galibier et inscrit 40 points au classement du maillot à pois. Il prend également 8" de bonification.

- Le classement au sommet :

1. Quintana, 40 pts

2. Bardet, 30 pts

3. Lutsenko, 24 pts

4. Caruso, 20 pts

5. Kämna, 16 pts

6. Benoot, 12 pts

7. Woods, 8 pts

8. Pauwels, 4 pts

19 km 

Bardet lâche Lutsenko, dans le dernier kilomètre du Galibier.

19 km 

Bernal fait le trou ! Mas limite la casse mais le maillot blanc semble fort.

19 km 

Mas roule en tête du groupe maillot jaune, pour son leader, Alaphilippe. Bernal a une vingtaine de mètres d'avance !

19 km  

Valverde tente de prendre la roue de Bernal... il ne peut pas.

19 km

Attaque d'Egan Bernal !

20 km 

L'écart augmente encore légèrement entre Quintana et Bardet, qui a toujours Lutsenko sur son porte-bagage : 1'25".

20 km

Six minutes d'avance pour Quintana sur le peloton.

21 km 

Van Baarle fait mal dans le groupe maillot jaune : De Plus perd le contact. Aru est limite.

21 km 

Si Bardet passe 2e ou 3e au sommet du Galibier, il prend le maillot à pois.

21 km

Quintana vole. 1'02" d'avance sur Bardet et Lutsenko. 5'37" sur le groupe maillot jaune.

22 km  

51" de retard pour Bardet et Lutsenko, dominés par un Quintana retrouvé.

22 km  

5'17" d'avance pour Quintana sur Alaphilippe, Thomas, Pinot, Bernal, SK, Buchmann and co.

23 km

Poels perd le contact avec le groupe maillot jaune. Thomas et Bernal ont encore Van Baarle pour rouler.

24 km  

5'06" : Quintana augmente son avance sur le groupe des favoris.

24 km 

Au sommet du Galibier il y a 8", 5" et 2" à "gagner" en plus des 40 points à inscrire au classement de la montagne.

24 km

Bardet perd du temps de manière régulière sur Quintana. 38 secondes à 5 bornes du sommet du Galibier.

24 km  

34" de marge pour Quintana, qui semble une jambe au-dessus. Bardet ne demande pas de relais à Lutsenko.

25 km 

Bardet tente d'y aller ! Lutsenko est dans sa roue mais Woods et Caruso ont du mal à suivre. Il est temps de réagir parce que Quintana a 30" d'avance.

25 km

Alaphilippe se replace dans le groupe des favoris. Il est dans la roue de Thomas.

25 km

19" d'avance pour Quintana sur Lutsenko, Bardet, Woods et Caruso. Le peloton est à 4'25".

25 km 

Quintana creuse, à 7 km du sommet. Caruso et Woods passent de faux relais. Personne ne veut rouler derrière le grimpeur de la Movistar, dont l'attaque était très tranchante.

26 km 

Bardet prend en chasse Quintana, mais timidement. Le Colombien a déjà une dizaine de secondes d'avance.

26 km

Attaque de Quintana ! Bardet et Lutsenko se regardent...

26 km 

Benoot et Kämna n'ont que dix mètres de retard sur le quintet de tête.

26 km 

Quintana a l'air facile, il reprend Lutsenko.

27 km  

Lutsenko accélère, alors que Benoot et Kämna étaient revenus tout près.

27 km 

Poels relaie Van Baarle. 4'33" de retard pour le groupe maillot jaune.

27 km  

Lutsenko essaie de faire craquer ses rivaux. Sans succès. C'est fait pour le Lautaret, place au Galibier en tant que tel.

28 km  

Ils sont cinq à se détacher dans l'échappée : Caruso, Bardet, Lutsenko, Quintana, Woods.

28 km

Kreuziger est lâché du groupe maillot jaune.

28 km

Cela attaque à l'avant ! Lutsenko, Bardet, Quintana s'échappent. Adam Yates craque.

29 km  

Dans l'odre, dans le groupe des favoris : Ineos autour de Bernal et Thomas, Groupama-FDJ autour de Pinot, Jumbo-Visma autour de SK, Movistar autour de Landa, puis la Deceuninck-Quick Step d'Alaphilippe et la Bora-Hansgrohe de Buchmann.

29 km 

4'46" d'écart entre l'échappée de dix coureurs et le groupe maillot jaune, à la tête duquel roule Ineos depuis maintenant une trentaine de bornes.

29 km 

Cherel fait l'essentiel du travail en tête de course, pour Bardet. Le leader d'AG2R La Mondiale pourrait faire coup double : étape + maillot à pois.

29 km 

Alaphilippe grimace, tire la langue. Il est plutôt en fin de groupe, dans la roue de son équipier, Mas.

30 km 

Castroviejo s'écart. Van Baarle, membre de l'échappée plus tôt dans l'étape, prend le relais. Poels est dans la roue, suivent Bernal et Thomas dans cet ordre.

30 km

Rappel de la composition de l'échappée (10 coureurs, initialement 34) : Cherel, Lutsenko, Woods, Kämna, Benoot, Pauwels, Bardet, Caruso, Quintana, A. Yates.

31 km 

Ils sont 20-25 dans le groupe des favoris, qui a 4'57" de retard sur l'échappée.

31 km  

Le Lautaret ne fait pas de différence, pour l'instant, aux deux principaux échelons de la course.

32 km

Alaphilippe est toujours au contact de ses rivaux. Il peut compter sur Mas à ses côtés (photo prise en début d'étape, dans la roue de Viviani, depuis lâché).

Julian Alaphilippe lors de la 18e étape du Tour de France 201
32 km 

Castroviejo jette ses dernières forces dans la bataille. 5'06" de retard pour le groupe maillot jaune sur les dix hommes de tête.

33 km 

1'54" de retard pour Wellens sur la tête de course.

33 km 

Jansen, repris après avoir été dans l'échappée, s'accroche dans le groupe maillot jaune. Cela ne roule donc pas bien vite.

34 km 

Kämna accélère timidement. Caruso est dans sa roue. Tout le monde recolle. Ils sont dix en tête.

34 km

Bernard est distancé.

34 km 

Castroviejo passe un relais de... 20 km. L'écart est stable entre l'échappée et le groupe des favoris (5'30").

35 km 

Caruso part en facteur... Pauwels recolle. Pour l'instant, cela se regarde.

35 km  

Retour de Julien Bernard en tête de course. Ils sont donc onze à l'avant.

35 km  

Cherel demande aux coureurs de l'échappée de collaborer. Caruso passe.

35 km  

L'écart entre l'échappée et le peloton remonte légèrement : 5'36" pour les dix coureurs qui ouvernt la marche.

36 km 

Il sont dix en tête : Cherel, Lutsenko, Woods, Kämna, Benoot, Pauwels, Bardet, Caruso, Quintana, A. Yates.

37 km

Wellens est distancé dans le groupe des poursuivants. Son maillot à pois ne tient plus qu'à un fil. Amador se relève quant à lui. Geschke craque. Il y en a partout ! Bardet, A. Yates, Caruso et Quintana font le jump.

37 km 

Bon boulot d'Amador, qui réduit l'écart entre les deux groupes. Plus qu'une vingtaine de secondes de retard pour Adam Yates, Romain Bardet et Nairo Quintana sur les six hommes de tête.

38 km

Vent favorable pour les coureurs, dans les premières pentes du Galibier.

39 km

29" de retard pour le groupe Bardet-Quintana. Amador roule pour ce dernier.

40 km 

Travail terminé pour Van Avermaet, qui a placé Pauwels dans le bon coup et se fait maintenant distancer. Ils sont six en tête (Cherel, Lutsenko, Woods, Kämna, Benoot, Pauwels). Bardet-Quintana-Wellens and co. sont à 20 secondes.

41 km 

C'est parti pour le Galibier ! GVA, Pauwels, Woods, Lutsenko, Cherel, Benoot et Kämna l'attaquent avec un peu d'avance sur le reste de l'échappée. Quintana et Bardet, notamment, n'ont pas pris le bon wagon. Mais ils n'ont que 15" de retard. Le peloton est à 5 minutes.

Vidéo - 2642m d'altitude, 23 km de montée : Le profil du Galibier en 3D

00:49
41 km  

Frank, Henao, Ourselin etc. se font reprendre par le peloton.

42 km 

Attaque de GVA ! C'est beaucoup plus tranchant. Pauwels, son coéquipier et sans doute son leader du jour, est dans sa roue. Woods réagit vite.

42 km

Pétard mouillé de Wellens. Cela ne fait que ralentir à l'avant...

43 km 

Caruso, Bardet, Bernard, A.Yates, Woods, Quintana, Lutsenko, Pauwels, Kämna, Cherel, Van Avermaet, Geschke, Benoot, Wellens, Van Baarle et Amador ont un peu moins de 5 minutes d'avance, à 1,5 km du pied du Galibier.

43 km 

Regroupement général dans l'échappée, après le pétard de Wellens.

44 km

4'58" d'avance pour l'échappée, qui roule par à-coups, tandis que le groupe maillot jaune est emmené sur un rythme élevé et régulier par Castroviejo.

45 km 

Geschke, Wellens, Lutsenko et Cherel ont une trentaine de mètres d'avance. Woods bouche le trou.

46 km

Attaque de Tim Wellens ! En difficulté lors de l'ascension de l'Izoard, il chercher à prendre un peu de marge avant le Galibier.

46 km

5'14" d'avance à 4-5 km du pied du Galibier... victoire pour un homme de l'échappée ?

47 km 

Retour de Kreuziger, à la suite de son problème mécanique. Le groupe maillot jaune compte 25-30 coureurs.

47 km 

Castroviejo fait un gros boulot depuis sept bornes. Bernal est dans sa roue, Thomas dans celle du maillot blanc. L'écart est de 5'19".

48 km 

Politt se fait reprendre par le groupe des favoris. Castroviejo vient de boucher une minute avec la tête de course.

49 km  

Ineos a mis en route : 5'30" de retard sur l'échappée, et le groupe maillot jaune est en file indienne.

50 km

Problème mécanique pour Ladagnous, qui venait d'être repris par le groupe maillot jaune. Il risque de ne pas être d'une grand utilité pour Pinot, qui compte encore à ses côtés Reichenbach - fort dans l'Izoard - et Gaudu - revenu dans la descente.

50 km

Le gruppetto, avec Sagan en son sein, est à un quart d'heure.

50 km 

Composition du groupe de tête (16 coureurs) :

Caruso, Bardet, Bernard, A.Yates, Woods, Quintana, Lutsenko, Pauwels, Kämna, Cherel, Van Avermaet, Geschke, Benoot, Wellens, Van Baarle, Amador.

Le groupe maillot jaune est à 5'47".

51 km

Problème mécanique pour Kreuziger.

51 km

Le profil du Galibier, que l'échappée débutera d'ici dix bornes.

Vidéo - 2642m d'altitude, 23 km de montée : Le profil du Galibier en 3D

00:49
51 km  

Ineos reprend G. Martin et accélère en tête du groupe maillot jaune.

52 km 

Jonction en tête de course. Van Baarle s'est finalement accroché, dans la roue de GVA. Ils sont maintenant une quinzaine à l'avant.

53 km  

L'échappée compte 6'18" d'avance sur le groupe maillot jaune. Elle a gagné une minute dans la descente de l'Izoard.

53 km 

Plus que 15" de retard pour Benoot, GVA et Wellens. Van Baarle, en revanche, semble se relever pour attendre le "peloton".

53 km 

L'échappée vient de passer à Briançon. Cela va monter jusqu'au Galibier.

54 km  

Ineos prend les commandes du groupe maillot jaune, par l'intermédiaire de Castroviejo, avec Bernal dans la roue. Porte est en troisième position, Thomas est quatrième, Pinot en cinquième.

55 km 

Retour, également, de Guillaume Martin... qui anticipe la bagarre, dans le groupe des favoris. Il profite d'une temporisation. Kreuziger réintègre le peloton.

55 km

Au classement de la montagne, Wellens est toujours en tête (74 pts), Bardet est maintenant son dauphin virtuel, avec 56 points. 40 unités seront distribuées à l'homme qui passera en tête au sommet du Galibier.

56 km 

L'échappée est à quinze bornes du pied du Galibier (23 km à 5,1%).

57 km  

Retour de Castroviejo et Gaudu dans le groupe des favoris.

60 km  

Point sur la course :

- Neuf hommes en tête (Bardet, Caruso, Lutsenko, Quintana, A. Yates, Bernard, Woods, Kämna, Pauwels)

- Poursuivants à 46" (Wellens, Benoot, GVA, Van Baarle...)

- Peloton à 5'39", avec tous les favoris. Le forcing de la Movistar a cessé et l'écart croît à nouveau.

63 km 

Composition du groupe Wellens : GVA - Benoot - Van Baarle - Wellens. Deux coureurs sont en point de mire, et donc intercalés entre la tête de course et ce groupe de poursuivants, qui compte 46" de retard sur les neuf hommes de tête.

64 km 

Le groupe maillot jaune, composé d'une vingtaine d'hommes, perd un peu de temps dans la descente : 5'29" de retard sur l'échappée. C'est toujours la Movistar qui emmène ce groupe, mais sur un rythme beaucoup moins relevé que lors de l'ascension.

67 km

Richeze est repris par le peloton. Un équipier de plus, avec Mas, pour Alaphilippe.

70 km 

Le gruppetto est à 13 minutes de la tête de course.

70 km

Valverde relaie Soler. Il se met au service de Landa. Le groupe maillot jaune passe au sommet de l'Izoard avec 5 minutes de retard sur l'échappée.

Le groupe Wellens compte une minute de retard.

72 km 

Les neuf coureurs en tête : Bardet, Caruso, Lutsenko, Quintana, A. Yates, Bernard, Woods, Kämna, Pauwels.

72 km 

Soler continue d'imprimer le rythme dans le groupe des favoris... mais il ne parvient pas à rouler aussi vite que lorsqu'il a pris la tête du peloton. Mühlberger en profite pour revenir.

73 km 

Caruso et Bardet sont seuls en tête. Ils n'ont qu'une cinquantaine de mètres d'avance sur le groupe A. Yates - Quintana - Woods - Bernard and co.

74 km 

Alaphilippe est en dernière position dans le groupe des favoris, qu'Aru vient de réintégrer.

74 km

Bernard est repris dans les 50 derniers mètres du col d'Izoard ! Bardet le dépasse mais se fait battre au sprint par Caruso, qui prend les 40 points au sommet.

1. Caruso, 40 pts

2. Bardet, 30 pts

3. Bernard, 24 pts

4. A.Yates, 20 pts

5. Woods, 16 pts

6. Quintana, 12 pts

7. Lutsenko, 8 pts

8. Kamna, 4 pts

74 km  

18" d'avance pour Bernard, à 300 mètres du sommet. Bardet fait le forcing, dans le groupe des premiers poursuivants.

75 km

Julian Alaphilippe est en milieu de groupe, côté "favoris". Il a Mas à ses côtés. Richeze, ex-membre de l'échappée, n'a pas encore été repris.

75 km  

Plus qu'un kilomètre dans l'Izoard pour Bernard.

76 km

Julien Bernard (Trek-Segafredo) est toujours seul en tête, il a 34" d'avance sur le groupe Bardet-Quintana, 1'07" sur le groupe Wellens et 5'00" sur le groupe des favoris, qui contient 17 coureurs, dont les six prétendants au sacre.

76 km

Wellens n'est pas dans le groupe Quintana-Bardet. Son maillot à pois est menacé.

77 km 

Mühlberger, équipier de Buchmann, et Aru, sont à quelques mètres du groupe des favoris.

77 km  

Bernard est dans la portion descendante du col d'Izoard. La fin de l'ascension est escarpée.

Vidéo - Découvrez le profil de l'Izoard en 3D

00:40
78 km  

Composition du groupe des favoris (17 coureurs), à 4-5 km du sommet de l'Izoard : Soler, Landa, Valverde (Movistar), De Plus, Bennett, Kruijswijk (Jumbo-Visma), Thomas, Bernal, Poels (Ineos), Pinot, Reichenbach (Groupama-FDJ), Alaphilippe, Mas (Deceuninck-Quick Step), Uran (EF Education First), Buchmann (Bora-Hansgrohe), Barguil (Arkéa-Samsic), Porte (Trek-Segafredo).

78 km 

GVA est repris par le groupe Quintana-Bardet, qui compte 40 secondes de retard sur Bernard, à 3 km du sommet.

79 km  

Situation de course :

Bernard est en tête, il a distancé GVA ;

Groupe de poursuivants à 1 minute (Quintana, Bardet, A. Yates, Lutsenko, Woods...) Wellens, maillot à pois, vient d'en être distancé ;

Groupe des favoris, qui a explosé sous l'impulsion de Soler (Movisar) à 6'30".

79 km  

Ils sont une vingtaine dans le groupe des favoris. Pendant ce temps-là, Bernard distance GVA.

79 km  

Reichenbach est toujours dans le groupe des favoris. C'est le dernier coéquipier dont Pinot dispose.

79 km  

Kreuziger et Guillaume Martin sont à leur tour dans le dur.

80 km

Adam Yates attaque, avec Bardet dans la roue. Quintana recolle facilement. Lutsenko et Woods ne sont pas loin.

80 km 

Quel travail de Soler il met le peloton - enfin, ce qu'il en reste - en file indienne !

80 km

Dan Martin et David Gaudu craquent à leur tour.

80 km 

Devenyns et Asgreen sont lâchés. Kwiatkowski aussi !

80 km 

Le groupe des poursuivants, lui aussi, vole en éclats. Ils sont une vingtaine à chasser le duo de tête. C'est Frank qui roule pour Bardet.

80 km  

Ils ne sont plus qu'une quarantaine de coureurs dans le peloton.

81 km  

Le peloton explose sous l'impulsion de la Movistar ! Soler roule, avec Landa dans la roue.

81 km  

Viviani est toujours là, en tête de peloton. Trentin et Boasson Hagen, échappés hier - le premier victorieusement -, sont quant à eux lâchés.

81 km 

Le pied de l'Izoard ne présente pas de gros pourcentages. Cela se corse maintenant pour les hommes de tête.

Vidéo - Découvrez le profil de l'Izoard en 3D

00:40
82 km

De Buyst est revenu dans le groupe des poursuivants. Il fait le tempo, à 1'50" du duo de tête.

83 km

De Gendt est lâché du peloton. Lampaert aussi. Alaphilipe a encore quatre coureurs devant lui (Devenyns, Mas, Viviani, Asgreen).

83 km

Situation de course, à 9 km du sommet de l'Izoard :

GVA et Bernard en tête

Un groupe de 25-30 coureurs à 2 minutes, avec notamment Bardet, Quintana, A. Yates, Lutsenko et Woods.

Le peloton est à 8'39".

84 km 

1'58" d'avance pour Bernard et GVA, dont l'avance croît sur un rythme régulier.

84 km

Asgreen, Mas, Devenyns, Viviani et Lampaert sont encore là, en protection d'Alaphilippe. Richeze, en difficulté dans l'échappée, pourrait aussi donner un coup de main.

85 km 

"Job is done" pour Morkov, qui se laisse décrocher en queue de peloton. Le gruppetto se forme.

85 km 

Greg Van Avermaet (ici en deuxième position, plus tôt dans l'étape) est en tête de course avec Julien Bernard, dans l'Izoard. Le peloton aborde à son tour ce géant alpestre.

Stéphane Rossetto et Greg Van Avermaet mènent l'échappée dans le col de Vars sur la 18e étape du Tour 2019
86 km 

Jansen, Izagirre, Ladagnous et Richeze recollent au groupe de poursuivants... cela ne roule pas encore à fond. La preuve : Bernard et GVA continuent de creuser. Ils ont 1'28" d'avance.

86 km 

Izagirre, Jansen, Richeze et Ladagnous craquent à leur tour. Politt est en sursis.

86 km

Arndt et De Buyst sont distancés.

85 km

Statu quo, ou non, entre les cadors dans l'Izoard ?

Vidéo - Contador : "La grosse bataille sera dans le Galibier"

01:16
86 km

Le peloton est à 8'30" des deux hommes de tête.

87 km  

1'17" d'avance pour Bernard et GVA sur un groupe de poursuivants qui perd Périchon, qui a fait beaucoup d'efforts hier et en début d'étape.

88 km

Huit minutes de retard pour le peloton sur le duo de tête. Et donc sept minutes sur le groupe A.Yates-Quintana-Bardet (photo).

Romain Bardet discute avec Mathias Frank lors de la 18e étape du Tour 201
88 km

C'est parti, Julien Bernard (Trek-Segafredo) et Greg Van Avermaet (CCC) entament le col d'Izoard (Hors Catégorie) ! 14,1 km à 7,3% de pente moyenne, malgré une courte descente sur le haut. Les poursuivants sont à une minute.

Vidéo - Découvrez le profil de l'Izoard en 3D

00:40
90 km 

30 secondes d'avance pour le duo de tête, à deux kilomètres du pied de l'Izoard.

91 km 

23" d'avance pour Bernard et GVA sur leurs premiers poursuivants, 7'51" sur le peloton.

92 km  

George Bennett (Jumbo-Visma) est de retour dans le peloton.

92 km  

Bernard peine à prendre le sillage de Van Avermaet. Il est à dix mètres du champion olympique sur route 2016. Les deux hommes ont une quinzaine de secondes d'avance sur leurs 32 poursuivants.

93 km

Attaque de Greg Van Avermaet (CCC). Julien Bernard (Trek-Segafredo) le prend en chasse.

94 km

7'34" : l'écart oscille entre 7 et 8 minutes depuis le sommet du col de Vars.

95 km

La première étape du triptyque alpestre va-t-elle être décisive ?

Vidéo - Schleck : "Si le maillot jaune doit changer d'épaules, c'est aujourd'hui"

02:44
96 km 

7'16" d'avance pour les 34 hommes de tête.

97 km 

George Bennett slalome entre les voitures. Il n'est pas encore revenu dans le peloton.

98 km 

Dix kilomètres avant le pied de l'Izoard.

99 km

Ravito pour le peloton, qui roule sur un rythme "piano".

100 km 

Arndt est repris. Ils sont de nouveau 34 en tête. Bennett se bat toujours, dans les voitures, pour réintégrer le peloton.

100 km 

15" d'avance pour Arndt sur ses 33 ex-compagnons d'échappée. Le peloton est à 7'45".

100 km 

C'est Morkov qui roule, à l'avant du peloton. Devant Lampaert, Asgreen et Viviani. La Deceuninck-Quick Step maîtrise.

101 km 

1'40" de retard pour Bennett sur le peloton. Il termine la descente du col de Vars.

103 km

En début d'étape, Ewan et Poels avaient fait une faute de trajectoire. Sans grande conséquence, semble-t-il. Pour Bennett, qui vient de tomber, c'est un peu plus gênant, même s'il est remonté sur son vélo. Le coureur de la Jumbo-Visma est en chasse, derrière le peloton.

Vidéo - Poels et Ewan ont visité le fossé en début de 18e étape

00:56
104 km

Situation à mi-course :

Arndt (Sunweb) est seul en tête, avec 23 secondes d'avance sur 33 coureurs :

Impey, Juul Jensen, A. Yates (Mitchelton-Scott), Bardet, Frank, Cherel (AG2R La Mondiale), Quintana, Verona, Amador (Movistar), Van Avermaet, Geschke, Pauwels (CCC), De Buyst, Wellens, Benoot (Lotto Soudal), Rossetto, Périchon (Cofidis), Jansen, Teunissen (Jumbo-Visma), Lutsenko, Izagirre (Astana), Bettiol, Woods (EF Education First), Henao (UAE Emirates), Kämna (Sunweb), Caruso (Bahrain), Van Baarle (Ineos), Ladagnous (Groupama-FDJ), Richeze (Deceuninck-Quick Step), Moinard (Arkéa-Samsic), Politt (Katusha-Alpecin), Ourselin (Total Direct Energie), Bernard (Trek-Segafredo).

Nairo Quintana, 12e à 9'30" du maillot jaune, Julian Alaphilippe, est le mieux classé dans ce groupe.

Le peloton est à 7'38".

105 km

CHUTE DE BENNETT ! Le lieutenant de Kruijskwijk est tombé dans la descente du col de Vars. Même chose pour Nicolas Roche (Sunweb). Les deux hommes sont repartis. Non sans difficulté.

109 km 

Arndt prend quelques mètres d'avance. Lâché sur le haut du col de Vars, il est revenu dans la descente... et se retrouve maintenant en tête.

110 km 

Sortie de route pour Verona. Mais pas de bobo. Le coureur de la Movistar, membre de l'échappée, repart rapidement, après avoir seulement mis pied à terre.

114 km 

Regroupement à l'avant : les 34 coureurs de l'échappée descendent prudemment.

115 km

Warren Barguil n'est pas dans l'échappée... c'est un choix et non un loupé.

Vidéo - Barguil : "Je vais essayer de compter mes forces"

00:42
116 km

Prochaine difficulté, et non des moindres : l'Izoard.

Vidéo - Découvrez le profil de l'Izoard en 3D

00:40
117 km  

7'30" de retard au sommet pour le peloton. Bora-Hansgrohe et Trek-Segafredo montre le bout de leur nez à l'avant... La présence à l'avant de Quintana va, sans doute, bientôt susciter des comptes d'apothicaires.

118 km 

L'avant du peloton occupe toute la largeur de la route. Deceuninck-Quick Step montre qu'elle ne compte pas revenir sur l'échappée. Qui va rouler ? 7'16" d'écart.

120 km 

7 minutes de retard pour le peloton, qui est dans les derniers hectomètres du col de Vars.

122 km 

Après avoir fait les points, Wellens et Bardet ont quelques mètres d'avance dans la descente. Quintana aussi est devant. Le groupe de 34 est disloqué.

125 km

Tim Wellens passe en tête au sommet du col de Vars ( (9,3 km à 7,5% de moyenne - 1re catégorie), devant Romain Bardet. Wellens empoche 10 points et en compte maintenant 74 au classement de la montagne. Thibaut Pinot, son dauphin, en a 24 de moins. Bardet marque 8 points et en affiche, au total, 26.

1. Tim Wellens, 10 points

2. Romain Bardet, 8

3. Alexey Lutsenko, 6

4. Nairo Quintana, 4

5. Jasper De Buyst, 2

6. Stéphane Rossetto, 1

Vidéo - Pour conforter son maillot à pois, Wellens est passé en tête au col de Vars, devant Bardet

01:42
125 km  

Ils sont six à se détacher : Benoot, De Buyst, Wellens, Bardet, Lutsenko et Bardet.

125,5 km 

Geschke tire la langue, en queue de l'échappée. La Lotto Soudal accélère, par l'intermédiaire de Benoot, pour mettre Wellens sur orbite.

126 km 

Groenewegen et Ewan s'accrochent en queue de peloton. Ils cherchent à retarder au maximum la formation du gruppetto.

126 km 

Pour rappel, ce matin, Pinot ciblait ses adversaires du jour... et se méfiait, notamment, de la Movistar, qui a placé trois hommes à l'avant, dont Quintana.

Vidéo - Pinot : "Surveiller l'équipe Ineos, oui... mais surtout la Movistar de Landa"

01:33
126 km

Le plus dur ne fait que commencer...

Vidéo - Le profil de la 18e étape : Izoard et Galibier, duo de géants pour l'étape-reine

01:24
127 km

Deux bornes avant le sommet du col de Vars. Bardet va-t-il disputer les points du "grimpeur" à Wellens ?

127 km

Sagan n'a pas un coup de pédale fluide, en queue de peloton. Objectif délais pour le maillot vert, encore au contact.

127 km  

GVA est en mode équipier. Comme Impey, il passe beaucoup de relais. 6'42" pour les 34 hommes de tête qui restent groupés.

128 km 

C'est Lampaert qui régule le rythme du peloton.

128 km

6'30" : l'écart est stable.

128 km 

Rappel du classement de la montagne. 10 points sont à prendre au sommet du col de Vars, 40 à ceux de l'Izoard et du Galibier.

1. Tim Wellens (Lotto-Soudal), avec 64 points

2. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 50 pts

3. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), 38 pts

4. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), 33 pts

5. Gulio Ciccone (Trek-Segafredo), 30 pts

129 km  

Cherel n'insiste pas. Il était sorti en facteur. Il laisse maintenant le groupe de 33 poursuivants revenir sur ses talons.

129 km 

Un AG2R La Mondiale à l'avant (Cherel)... mais aussi un à l'arrière (Gougeard). Après ses deux échappées consécutives, le rouleur français est dans le dur aujourd'hui. Il perd quelques mètres sur le peloton.

129 km

Mikaël Cherel (AG2R La Mondiale) prend quelques mètres d'avance, en tête de course.

130 km 

L'écart augmente progressivement : 6'21" d'avance pour l'échappée de 34 coureurs.

131 km 

Impey fait beaucoup de boulot en tête de course, pour Adam Yates.

132 km 

Le peloton s'attaque à son tour au col de Vars. La Deceuninck-Quick Step en tête, Ineos et Groupama-FDJ "dans la roue".

132 km 

Tim Wellens est en queue de groupe. Le rythme est modéré aux deux échelons de la course, après un début d'étape ultra-rapide.

133 km

Six minutes d'avance. Le vainqueur du jour est-il, déjà, à l'avant ?

134 km 

C'est parti pour le col de Vars (9,3 km à 7,5% de moyenne - 1re catégorie). L'échappée débute la première des trois grandes ascensions du jour avec près de 6 minutes d'avance sur le peloton (5'53").

138 km

L'échappée est à quatre kilomètres du pied du col de Vars (9,3 km à 7,5% de moyenne - 1re catégorie).

Vidéo - Le profil de la 18e étape : Izoard et Galibier, duo de géants pour l'étape-reine

01:24
141 km

L'analyse du Pistolero. D'accord, ou pas ?

Vidéo - Contador : "La grosse bataille sera dans le Galibier"

01:16
142 km

4'40" d'avance pour l'échappée.

143 km

Outre Adam Yates, Nairo Quintana et Romain Bardet, déçus qui tentent de sauver leur Tour avec une victoire d'étape, il y a Tim Wellens à l'avant. Il défend son maillot à pois.

144 km  

Mitchelton-Scott, AG2R La Mondiale, Movistar, CCC et Lotto Soudal sont les cinq équipes triplement représentées à l'avant.

147 km 

3'53" à 13 km du pied du col de Vars, pour les 34 coureurs de tête. La Deceuninck-Quick Step contrôle en tête de peloton, devant Ineos et Groupama-FDJ.

150 km 

La composition de l'échappée de 34 coureurs :

Impey, Juul Jensen, A. Yates (Mitchelton-Scott), Bardet, Frank, Cherel (AG2R La Mondiale), Quintana, Verona, Amador (Movistar), Van Avermaet, Geschke, Pauwels (CCC), De Buyst, Wellens, Benoot (Lotto Soudal), Rossetto, Périchon (Cofidis), Jansen, Teunissen (Jumbo-Visma), Arndt, Kämna (Sunweb), Lutsenko, Izagirre (Astana), Bettiol, Woods (EF Education First), Henao (UAE Emirates), Caruso (Bahrain), Van Baarle (Ineos), Ladagnous (Groupama-FDJ), Richeze (Deceuninck-Quick Step), Moinard (Arkéa-Samsic), Politt (Katusha-Alpecin), Ourselin (Total Direct Energie), Bernard (Trek-Segafredo).

Nairo Quintana, 12e à 9'30" du maillot jaune, Julian Alaphilippe, est le mieux classé de cette échappée, qui compte 3 minutes d'avance sur le peloton.

153 km 

Début d'étape effréné. Après un peu plus d'une heure de course, l'échappée s'est - enfin - formée.

Le peloton lors de la 18e étape du Tour de France 2019
154 km 

La Dimension Data baisse les bras ! 32" l'échappée du jour est partie.

156 km 

La Dimension Data roule en tête de peloton. Kreuziger (15e du général) avait tenté de prendre l'échappée plus tôt.

157 km 

L'écart entre la tête de l'échappée et le peloton remonte à 15 secondes. Cela semble partir !

158 km  

45,64 km/h de moyenne depuis le départ de l'étape, c'est énorme dans ce contexte.

159 km  

25 bornes avant le pied du Col de Vars (9,3 km à 7,5% - 1re catégorie).

160 km 

La Dimension Data, notamment, est en nombre en tête de peloton. Elle n'a personne à l'avant. L'écart tombe sous les 15 secondes.

162 km

De Buyst passe en tête au sprint intermédiaire des Thuiles devant Arndt et Van Avermaet. Le peloton est à 20 secondes de cette échappée de 32 coureurs, au sein de laquelle Quintana est le coureur le mieux placé au classement général (12e à 9'30").

1. De Buyst, 20 pts

2. Arndt, 17 pts

3. Van Avermaet, 15 pts

4. Rossetto, 13 pts

5. Teunissen, 11 pts

6. Jul-Janssen, 10 pts

7. Caruso, 9 pts

8. Amador, 8 pts

9. Quintana, 7 pts

10. Izagirre, 6 pts

11. Bettiol, 5 pts

12. Woods, 4 pts

13. Politt, 3 pts

14. Henao, 2 pts

15. Geschke, 1 pt

162 km

Ils sont 34 à l'avant, avec notamment Quintana, Bardet, Woods, Wellens, A. Yates.

164 km 

Juul Jensen passe un gros relais à l'avant. 17" de marge pour ce groupe d'une trentaine d'hommes, avec notamment Bardet, Quintana et A. Yates.

165 km 

Plus que trois bornes avant le sprint intermédiaire.

166 km  

Un groupe d'une trentaine d'hommes a 15 secondes d'avance sur le peloton. Bardet et Quintana sont dans ce coup !

166 km

Chute de Caleb Ewan. Wout Poels met pied à terre. Les deux hommes sont dans le fossé... mais cela semble sans gravité.

Vidéo - Poels et Ewan ont visité le fossé en début de 18e étape

00:56
166 km  

Un groupe de 25 coureurs se dégage en tête de course.

Vidéo - Pinot : "Surveiller l'équipe Ineos, oui... mais surtout la Movistar de Landa"

01:33
167 km  

Benoot et Bernard ont rejoint le quatuor de tête. Un Cofidis, notamment, tente d'en faire de même.

168 km

Alaphilippe face à un immense défi.

Vidéo - Alaphilippe : "C'est le plus gros challenge de ma carrière"

00:27
168 km

Benoot et Bernard essaient de faire le jump.

169 km 

De Gendt, Sagan and co. sont repris... le quatuor de tête n'a plus que 5-6 secondes d'avance sur le peloton. Cela bataille depuis le départ !

170 km 

Thomas De Gendt (Lotto Soudal) réalise une accélération progressive, qui fait mal à tout le monde. Un groupe de contre se forme, avec Zakarin et Sagan notamment.

173 km 

Impey, A. Yates (Mitchelton-Scott), Kämna (Sunweb) et Lutsenko (Astana) ont maintenant 16 secondes d'avance sur le peloton. Le contre-attaquant a été repris.

174 km

Gros menu aujourd'hui...

Vidéo - Inside Arkéa-Samsic : Digérer une étape en haute altitude ? Ça commence dès le petit-déjeuner

02:01
175 km

A. Yates, Impey, Lutsenko et Kämna, 6e à Prat d'Albis, ont pris une dizaine de secondes d'avance. Rien n'est encore fait. Un EF Education First part en contre.

175 km 

Lutsenko, quelle santé ! Le champion du Kazakhstan essaie de ressortir.

175 km

Regroupement général... et tentative d'Impey. Les coureurs sont sur une portion légèrement montante.

176 km 

Lutsenko est repris par le groupe de contre. Adam Yates fait mal à tout le monde dans ce groupe de 8 coureurs... mais le peloton est à 20 mètres seulement.

176 km 

Impey accélère et crée une cassure à l'avant du peloton.

177 km 

Bilbao accélère, tentant de rejoindre son coéquipier à l'avant. Dans sa roue : Kwiatkowski. Cela risque de provoquer un regroupement... et Lutsenko semble très mécontent.

177 km

Lutsenko distance Périchon. Il est maintenant seul en tête avec 10 secondes de marge sur un peloton très, très agité.

178 km 

Kreuziger tente de prendre l'échappée, dans le sillage de Trentin, Sagan and co. Nouveau regroupement, entre contre-attaquants... mais il reste toujours Périchon et Lutsenko à l'avant.

179 km

Attaque de Trentin, Matthews et Sagan !

181 km

Un trio de contre-attaquants se détache : Oss, Juul Jensen et Rosskopf.

182 km 

20 secondes d'avance pour le duo de tête. L'avant du peloton est en file indienne. Sagan est bien placé.

183 km 

Il vaut mieux qu'il soit prêt...

Vidéo - Alaphilippe prêt à se battre dans les Alpes

00:31
185 km 

Quelques coureurs tentent de combler l'écart avec les deux hommes qui ouvrent la route.

185 km 

Le peloton se morcelle dans la descente... cela se calme et se regroupe. Le duo de tête en profite pour étendre son avance à 21".

186 km 

Rappel du (terrible) menu qui attend les coureurs ce jeudi.

Vidéo - Le profil de la 18e étape : Izoard et Galibier, duo de géants pour l'étape-reine

01:24
187 km 

Bonifazio, Cosnefroy, Gougeard sont distancés. Ils sont à 40 secondes de la tête de course.

188 km 

Toujours une dizaine de secondes d'avance pour Lutsenko et Périchon, dans une portion descendante.

188 km

Retour sur la polémique d'hier. Tony Martin et Luke Rowe ont été exclus à la suite d'une altercation.

Vidéo - L'incident complet entre Rowe et Martin ayant entrainé leur exclusion

00:57
189 km

Selon Andy Schleck, malgré la présence de Gaudu, Pinot a une équipe limitée en haute montagne.

Vidéo - Schleck : "Si le maillot jaune doit changer d'épaules, c'est aujourd'hui"

02:44
190 km 

Plus que 10 secondes d'avance pour le duo de fuyards. Il y a encore beaucoup de candidats à l'échappée du jour...

190 km 

S. Yates est repris.

191 km 

17 secondes d'avance pour les deux hommes de tête sur le peloton. Simon Yates est toujours intercalé.

192 km 

Simon Yates tente de faire le jump entre le peloton et le duo de tête. Il compte huit secondes de retard.

194 km

Lutsenko passe en tête de la côte des Demoiselles Coiffées et marque 2 points au classement de la montagne. Dans sa roue, Périchon inscrit un point. Le peloton est à moins de 10 secondes.

194 km 

Périchon (Cofidis) et Lutsenko (Astana) sont en tête, avec une dizaine de secondes d'avance sur le peloton.

194 km 

Ce troisième caté' fait déjà mal. Alors imaginez la suite...

195 km 

Offredo a recollé à la queue de peloton. Il s'accroche tant bien que mal.

195 km 

Derrière Périchon, Lutsenko tente encore sa chance. Politt est en tête de peloton.

195 km

Attaque de Périchon, qui contre Geschke et s'échappe. Il était déjà fort hier.

195 km 

Simon Yates fait mal à tout le monde mais cela ne casse pas.

196 km 

Les deux Yates sont dans les 20 premières positions d'un peloton toujours groupé, à un peu moins de deux bornes du sommet de la première ascension du jour.

196 km

Erviti, Offredo, Gougeard, Cosnefroy perdent quelques mètres, en queue de peloton. Ils doivent prier pour que l'échappée se forme.

196 km 

S. Yates fait le forcing pour reprendre Lutsenko. Wellens est dans sa roue, Bardet en quatrième position.

197 km

Lutsenko sort, seul, dans cette bosse.

198 km 

Julien Bernard essaie d'y aller. Sans succès. Peloton groupé au pied de la côte des Demoiselles Coiffées (3,9 km à 5,2% - 3e catégorie).

199 km

Le groupe Sagan est repris, deux coureurs contrent immédiatement.

200 km 

Un groupe de 8 coureurs a pris une dizaine de secondes d'avance, au tour de Sagan. Mais l'avant du peloton est toujours agité.

200 km 

Pour rappel : le sprint intermédiaire du jour est placé avant les principales difficultés. D'où, sans doute, la bougeotte qu'a Sagan en ce début d'étape.

Vidéo - Le profil de la 18e étape : Izoard et Galibier, duo de géants pour l'étape-reine

01:24
202 km

Sagan est en train de faire exploser tout le monde. Ils craquent un à un et le maillot vert n'a plus personne dans la roue. Dix mètres derrière lui, un CCC tente de s'accrocher.

Peter Sagan of Slovakia and Bora-Hansgrohe retains the green jersey of best sprinter
204 km

Des Ineos sont présents en tête de peloton. Pour contrôler ou s'échapper ?

205 km  

La côte des Demoiselles Coiffées, dont le sommet est situé après 14 km de course, pourrait permettre à l'échappée de se faire "à la pédale".

206 km 

Cosnefroy fait le forcing pour s'échapper. Le peloton est étiré mais aucun groupe ne se détache.

207 km

Pöstleberger (Bora-Hansgrohe) et Kragh Andersen (Sunweb) sont non-partants.

207 km

Lars Bak, Peter Sagan et Matej Mohoric sont les premiers attaquants du jour. Mais leur offensive n'est pas très tranchante.

11:29 

C'est parti pour 208 km entre Embrun et Valloire.

11:28

Pour l'instant, il fait beau et chaud sur la route du Tour (28°C), mais des orages pourraient intervenir en cours d'étape.

11:23

"J’aimerais essayer de prendre l’échappée, déclare Jack Haig, dans des propos relatés par l'organisation. C’est peut-être la meilleure des trois (étapes alpestres) pour qu’une échappée réussisse." Son équipe, la Mitchelton-Scott, a déjà gagné quatre étapes (deux fois par l'intermédiaire de Simon Yates, une fois par ceux de Daryl Impey et Matteo Trentin).

11:20 

Encore 4,4 km de défilé. Beaucoup de coureurs s'apprêtent à vivre une journée difficile.

11:16

Revivez la 17e étape, courue hier, en caméra embarquée.

Vidéo - On board : Revivez la 17e étape en caméra embarquée comme si vous y étiez

01:48
11:12

Avec 5215 mètres, cette 18e étape est celle qui présente le plus de dénivelé positif du Tour.

11:10 

Le départ fictif est donné. C'est parti pour près de neuf kilomètres de défilé dans les rues d'Embrun.

Tim Wellens, Julian Alaphilippe et Peter Sagan au départ de la 9e étape du Tour de France 2019
10:56

Menu d'exception ce jeudi. Les coureurs vont emprunter coup sur coup les deux cols mythiques des Alpes. Avant le majestueux Galibier, le terrifiant Izoard les attend. Il sera escaladé par son versant le plus spectaculaire, avec la Casse déserte en point d'orgue.

10:54 

Bonjour, bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre en direct commenté la 18e étape du Tour de France, entre Embrun et Valloire (208 km), la première du triptyque alpestre. Départ fictif à 11h10, réel prévu pour 11h25.

--

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 18e étape : Izoard et Galibier, duo de géants pour l'étape-reine

01:24
-- 

LE PROFIL DE L'ETAPE :

C'est l'étape-reine de ce Tour de France. Une étape qui, au pire, laissera des traces monumentales dans les organismes. Mais difficile d'imaginer qu'il n'y ait pas de grande bagarre entre les favoris. Le parcours s'y prête tellement… Avec l'enchaînement à très haute altitude (tous trois à plus de 2100m), du Col de Vars (1re cat), de l'Izoard (HC) et du galibier (HC), on assistera au minimum une grosse sélection parmi les favoris et on pourrait y voir plus clair sur les forces de chacun.

Le profil de la 18e étape du Tour de France 2019
--

LE RESUME DE LA 17E ETAPE EN VIDEO :

Vous étiez absent hier ? Vous n'avez pas manqué grand-chose mais, pour vous, on fait une session de rattrapage...

Vidéo - Trentin roi de l'échappée, calme plat pour les ténors : le résumé de la 17e étape

06:20
--

LES DEBATS DU TOUR - Chaque jour, trois questions sont posées à des membres de la rédaction. Chacun donne son point de vue et vous invite à prendre part à la discussion. Ce mercredi, on parle bien sûr de l'étape à venir en direction de Valloire mais aussi de la lutte entre les six premiers du classement général.

--

LE TOP 20 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) en 69h39'16''

2. Geraint Thomas (Ineos), +1'35"

3. Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma), +1'47"

4. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 1'50"

5. Egan Bernal (Ineos), +2'02"

6. Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe), +2'14"

7. Mikel Landa (Movistar), +4'54"

8. Alejandro Valverde (Movistar), +5'00"

9. Rigoberto Uran (EF Education First), +5'33"

10. Richie Porte (Trek-Segafredo), +6'30"

11. Warren Barguil (Arkéa-Samsic), +7'22"

12. Nairo Quintana (Movistar), +9'30"

13. Xandro Meurisse (Wanty-Gobert), + 11'08''

14. Dan Martin (UAE Emirates), +11'39"

15. Roman Kreuziger (Dimension Data), +12'06''

16. Guillaume Martin (Wanty-Gobert), +13'42"

17. Fabio Aru (UAE Emirates), +14'15"

18. David Gaudu (Groupama-FDJ), +15'33"

19. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), + 18'25''

20. Jesus Herrada (Cofidis), + 27'09''

Julian Alaphilippe
--

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

Une grosse échappée qui prend les points à l'intermédiaire et à l'arrivée : une journée bien tranquille pour Peter Sagan, qui se rapproche d'un nouveau maillot vert à Paris.

1. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), 309 pts

2. Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step), 224 pts

3. Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida), 203 pts

4. Michael Matthews (Sunweb), 201 pts

5. Caleb Ewan (Lotto-Soudal), 198 pts

Peter Sagan of Slovakia and Bora-Hansgrohe retains the green jersey of best sprinter
--

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DES JEUNES :

1. Egan Bernal (Team INEOS)

2. David Gaudu (Groupama-FDJ), +13'31"

3. Enric Mas (Deceuninck-Quick Step), +42'00"

4. Laurens De Plus (Jumbo-Visma), +49'15''

5. Gulio Ciccone (Trek-Segafredo), +51'24"

Egan Bernal, Tour 2019
--

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE : Cette 17e étape est la plus grande dotatrice de points. Il y en a 92 à aller chercher. Wellens n'en a pour l'instant récolté que 64 depuis le début du Tour. C'est dire à quelle point cette journée va compter.

1. Tim Wellens (Lotto-Soudal), avec 64 points

2. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 50 pts

3. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), 38 pts

4. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), 33 pts

5. Gulio Ciccone (Trek-Segafredo), 30 pts

Tim Wellens - Tour de France 2019
--

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR EQUIPES : En ayant placé trois hommes dans l'échappée vers Gap (contre un pour Movistar), Trek-Segafredo a pris la tête au détriment de l'équipe espagnole.

1. Trek-Segafredo, en 208h59'41''

2. Movistar, à 8'13''

3. UAE Emirates, à 46'23''

4. Bora-Hansgrohe, à 47'40''

5. EF Education First, 55'33''

0 commentaire