Getty Images

Brailsford annonce la couleur : Bernal et Thomas seront les leaders d'Ineos sur le Tour

Brailsford annonce la couleur : Bernal et Thomas seront les leaders d'Ineos sur le Tour

Le 17/01/2020 à 00:14Mis à jour Le 17/01/2020 à 09:12

TOUR DE FRANCE - L'équipe Ineos sera menée par le duo Egan Bernal, vainqueur sortant, et Geraint Thomas, lauréat en 2018, sur la prochaine Grande Boucle (27 juin-19 juillet) qui s'élancera de Nice. C'est Dave Brailsford, le manager de la formation britannique, qui l'a annoncé sur les réseaux sociaux. Chris Froome pourrait lui aussi être de la partie.

On prend les mêmes et on recommence ? C'est en tout cas le souhait d'Ineos et de son manager Dave Brailsford. Ce dernier a annoncé, via une vidéo sur les réseaux sociaux, que l'équipe britannique serait menée par Egan Bernal et Geraint Thomas sur le Tour de France 2020, exactement comme en 2019 après la chute de Chris Froome sur le Dauphiné. Il faut dire que cet alliage avait plutôt bien réussi à Ineos puisque Bernal avait triomphé sur la Grande Boucle à 22 ans et Thomas avait été son dauphin.

Froome croit encore à un 5e sacre

"Vous faites vos plans à cette période de l'année, mais vous savez toujours que ça peut changer dans le sport", lâche Brailsford qui sait que son équipe a connu une année 2019 particulière sur les Grands Tours. Bernal, qui devait découvrir le Tour d'Italie, s'était fracturé la clavicule juste avant le départ du Giro et Chris Froome, qui briguait un cinquième Tour de France pour égaler le record d'Anquetil, Merckx, Hinault et Indurain, avait chuté sur une reconnaissance lors du Dauphine et avait dû déclarer forfait.

Chris Froome

Chris FroomeGetty Images

Froome, justement, espère toujours pouvoir égaler ces légendes mais il semble être un cran en-dessous de Bernal et Thomas dans la hiérarchie. "Bien sûr, Chris revient, il a toujours très envie de cette grande cinquième victoire et il travaille très, très dur pour revenir au niveau requis pour être compétitif", explique Brailsford. A 34 ans et alors que le règne d'Egan Bernal a déjà commencé, le quadruple vainqueur du Tour, n'aura sans doute pas d'autres occasions. Richard Carapaz, recrue phare d'Ineos cet hiver, sera lui sur le Giro pour tenter de défendre son titre acquis en 2019.