AFP

Tourmalet, un géant au cœur de la bataille

Tourmalet, un géant au cœur de la bataille
Par Eurosport

Le 20/07/2019 à 00:01Mis à jour Le 20/07/2019 à 12:38

TOUR DE FRANCE - Au lendemain d'un chrono qui a éclairci la hiérarchie, le peloton reprend de la hauteur samedi avec l'arrivée au sommet du Tourmalet, à plus de 2000 mètres d'altitude. C'est un géant qui attend les coureurs lors de cette 14e étape.

Il est le géant des Pyrénées. Un des cols les plus légendaires du Tour de France. Il se pose là, tout là-haut, avec le Galibier et l'Izoard, ses cousins alpins. Ce trio-là n'est sans doute pas discutable. Samedi, le Tour de France emprunte le majestueux Tourmalet pour la 82e fois de son histoire. Tous massifs confondus, c'est l'ascension la plus empruntée de l'histoire de la Grande Boucle.

Avec la double bonne idée de l'utiliser comme arrivée d'étape et de le placer à huit jours seulement de l'arrivée. Ce rendez-vous s'annonce donc à la fois incontournable et capital. "Je m'attends à des attaques, à passer une journée difficile, a jugé Julian Alaphilippe. C'est sûr qu'il y aura du mouvement. J'espère être devant le plus longtemps possible et ne pas craquer."

Vidéo - Le profil de la 14e étape : le Tourmalet, conclusion mythique d'une journée explosive

01:04

Neuf ans après l'arrivée en duo du Luxembourgeois Andy Schleck devant l'Espagnol Alberto Contador, la course revient sur le même site, à 2115 mètres d'altitude, tout près de la stèle dédiée à Jacques Goddet, l'emblématique directeur du Tour de l'après-guerre.

Après le Soulor, classé en 1re catégorie, la route descend à Argelès-Gazost et attaque le Tourmalet par son versant ouest, du côté de Barèges. La montée finale, longue de 19 kilomètres à partir de Luz, présente une pente moyenne de 7,4%. A 3 kilomètres de l'arrivée, la pente va sévèrement se redresser (10,9%) avant un passage moins raide (7,2%) et un final à nouveau très exigeant (9,8%). Bref, un terrain de jeu idéal pour les favoris du Tour.

Le Tourmalet sera par ailleurs à l'honneur sur le maillot jaune de Julian Alaphilippe. Pour les cent ans de la création de la célèbre tunique, chaque jour un maillot jaune différent est porté par le leader du classement général, en hommage aux lieux et aux personnages qui ont marqué le Tour de France. Lors de la 14 étape, le maillot d'Alaphilippe sera ainsi vêtu aux couleurs du parcours du jour, avec un maillot représentant l'ascension la plus empruntée du Tour, le Tourmalet.

Vidéo - Découvrez le profil du Tourmalet en 3D

00:50
0
0