30/08/20 - 13:20
Terminé
Nice - Nice
0km
?km
Tour de France • Etape2
avant-match

Nice - Nice

Tour de France - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 30 août 2020 et débute à 13:20. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
18:55

LE PROFIL DE LA 3E ETAPE :

Demain, rendez-vous pour les sprinteurs en théorie à Sisteron, au terme de la première étape qui leur est vraiment offerte. A moins qu'une échappée aille au bout vu le début d'étape compliqué mais ça serait surprenant...Rendez-vous pour le départ réel à 12h20.

Vidéo - Le profil de la 3e étape : Les sprinters à l'assaut de Sisteron ?

01:01
18:52

ALAPHILIPPE : "JE VOULAIS DEDIER CETTE VICTOIRE A MON PERE"

Vidéo - Alaphilippe : "Je voulais dédier cette victoire à mon père et j'y suis arrivé"

01:31
18:54

LE SPRINT VICTORIEUX D'ALAPHILIPPE EN VIDEO :

Vidéo - Le bonheur d'un souffle : La victoire de Julian Alaphilippe à Nice

03:01
18:43

Parmi les candidats au général, peu ont perdu du temps aujourd'hui. Les seuls perdant se nomment Ilnur Zakarin (CCC, + 4'40'' au général), Fabio Aru (UAE Team Emirates, + 2'24'') et surtout le vainqueur du Dauphiné Daniel Martinez (EF Pro Cycling, + 3'53'').

18:40

Avec 4'' d'avance sur Yates et 17'' sur les favoris, Julian Alaphilippe n'a pas une énorme avance mais il peut tout à fait espérer garder son maillot jaune jusqu'aux Pyrénées. Au moins.

Julian Alaphilippe lors de la 2e étape du Tour de France 2020
18:36

LE CLASSEMENT GENERAL :

1. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), en 8h41'35''

2. Adam Yates (Mitchelton-Scott), + 4''

3. Marc Hirschi (Sunweb), + 7''

4. Sergio Higuita (EF Pro Cycling), + 17''

5. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), m.t

6. Esteban Chaves (Mitchelton-Scott), m.t

7. Davide Formolo (UAE Team Emirates), m.t

8. Egan Bernal (INEOS Grenadiers), m.t

9. Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), m.t

10. Tom Dumoulin (Jumbo-Visma), m.t

18:34

ALAPHILIPPE : "ON A UN PLAN, J'ESPERE QUE CA VA MARCHER"

Il l'avait annoncé, il l'a fait. Comme l'an dernier, Julian Alaphilippe double victoire d'étape et maillot jaune.

Vidéo - Alaphilippe vise le maillot jaune : "On a un plan, j'espère que ça va marcher"

00:44
18:26

LE CLASSEMENT DE L'ETAPE :

1. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), en 4h55'27''

2. Marc Hirschi (Sunweb), m.t

3. Adam Yates (Mitchelton-Scott), + 1''

4. Greg Van Avermaet (CCC), + 2''

5. Sergio Higuita (EF Pro Cyling), m.t

6. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), m.t

7. Alexey Lutsenko (Astana), m.t

8. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), m.t

9. Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe), m.t

10. Alberto Bettiol (EF Pro Cycling), m.t

...

48. Daniel Felipe Maertinez (EF Pro Cycling), + 3'38''

...

56. Warren Barguil (Arkéa-Samsic), + 4'25''

Julian Alaphilippe savoure sa victoire lors de la 2e étape du Tour de France 2020
18:25

Attendu, Alaphilippe aura placé son attaque là où il l'avait prévu. Même s'il n'a pas réussi à s'isoler sur celle-ci, elle aura été victorieuse au final.

18:23

C'est le premier succès de la saison de Julian Alaphilippe, au meilleur des moments car il lui permet de s'emparer du maillot jaune, comme il l'avait fait l'an dernier.

18:22 

C'était très très dur pour le Français qui a lancé un peu trop peu et a failli se faire reprendre par Marc HIrschi, qui peut avoir des regrets car il était sans doute le plus fort...

18:21

VICTOIRE DE JULIAN ALAPHILIPPE QUI S'EMPARE DU MAILLOT JAUNE !!!

400m 

Il laisse passer Yates, qui s'est fait avoir et va devoir lancer en premier...

800m 

C'est Alaphilippe qui va emmenr ce dernier kilomètre...

1 km

FLAMME ROUGE !! Tout va se jouer au sprint entre les trois hommes... Attention à ce que ça ne revienne pas...

1,2 km

Ça revient un peu derrière... Le peloton n'est plus qu'à 15'' !

1,4 km 

En cas de sprint, Yates et Hirschi sont rapides mais Alaphilppe est clairement le plus rapide.

1,8 km 

On ne se regarde pas devant...

2 km

On donne tout dans le peloton, ça revient légèrement avec 18'' d'écart seulement.

2,5 km 

Tout le monde passe devant, Yates, Hirschi et Alaphilippe s'entendent suffisament bien pour cela.

3 km 

A moins d'énromément se regarder, ça va aller au bout...

3,5 km

19'' d'avance toujours pour le trio de tête !

4 km 

Astana vient relayer les INEOS Grenadiers en tête de peloton mais c'est sans doute trop tard.

4,5 km

Ça sent très bon pour les trois hommes qui ont 22'' d'avance sur le pleoton mais ne devront pas se regarder ni buter sur le vent de face dans le final.

5 km

PLUS QUE 5 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

6,2 km 

Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) vient de passer sur la ligne... mais il lui reste un tour.

6,7 km 

Alaphillippe tente de tout donner dans la descente pour mettre dans le rouge ses deux compagnons et les lâcher mais, pour l'instant, ça tient bon.

7 km 

Yates et Hirschi ont-ils intérêt à rouler avec Alaphilippe désormais ? On aurait envie de dire que non. C'est le Français qui est le grand favori...

7,5 km 

Ce sont les INEOS Grenadiers qui assurent le tempo désormais en tête de peloton mais on les voit mal tout donner pour reprendre le trio de tête.

8 km

15'' d'avance pour les trois hommes de tête sur un peloton qui aura bien du mal à revenir dans la descente.

9 km

Adam Yates prend les 8'' bonifications au sommet du col des Quatre Chemins, devant Alaphilippe (5'') et Hirschi (2'').

9,2 km 

Alaphilippe est très clairement le meilleur descendeur des trois hommes de tête et il pourrait y faire la décision.

9,4 km 

Pierre Latour (AG2R) tente sa chance à son tour mais Kwiatkowski (INEOS) saute de suite dans sa roue...

9,7 km

Ça sent bon pour les trois hommes, qui comptent 20'' d'avance désormais...

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

10,2 km 

Yates, Alaphilippe et Hirschi s'entendent parfaitement pour le nmoment et derrière, ça se regarde un peu.

10,5 km

ATTAQUE DE SOLER ! L'Espagnol de la Movistar connait très bien le terrain, lui qui avait gagné Paris-Nice en 2018 en renversant le général sur l'étape de Nice.

11 km

10'' d'avance seulement pour les trois hommes de tête sur un peloton secoué par des attaques.

11,2 km

ATTAQUE DE YATES !! Le Britannique de la Mitchelton-Scott vient de sortir du peloton et tente de rentrer en solo sur le duo de tête. ET IL RENTRE DE SUITE ! FACILE !

11,3 km 

Alaphilippe en a remis une mais Hirschi a réussi à garderr le sillage du Français. C'était juste mais il a accroché.

11,5 km 

Pour l'instant, personne ne bouge derrière le duo de tête.

11,8 km

11'' d'avance pour Alaphilippe et Hirschi sur un peloton où la Jumbo-Visma a un peu levé le pied.

12,2 km

CHUTE DE DUMOULIN !! Le Néerlandais de la Jumbo-Visma ne regardait pas et touche la roue d'un INEOS. Du coup, il finit au sol... Coup dur pour Dumoulin qui va devoir faire l'effort.

Tom Dumoulin lors de la 2e étape du Tour de France 2020
12,3 km

9'' d'avance pour les deux homme sur le peloton. Rien n'est fait.

12,6 km 

Marc Hirschi (Sunweb) vient d'opérer la jonction avec Julian Alaphilippe... On a deux hommes en tête, avec 50m d'avance sur le pelotopn emmené par la Jumbo-Visma.

12,7 km

DANIEL MARTINEZ DISTANCE !!! Sa chute a fait des dégâts...

13 km 

Marc Hirschi (Sunweb) a suivi avec du retard et il n'est pas très loin...

13,2 km

ATTAQUE D'ALAPHILIPPE ! Le Français de la Deceuninck-Quick Step vient de placer un énorme démarragae et personne n'a pu prendre le sillage du Tricolore...

Julian Alaphilippe sur Milan-Sanremo
13,5 km 

Gros travail de Jungels qui essore le peloton actuellement... On a confiance en Alaphilippe, clairement.

13,7 km 

Roglic (Jumbo-Visma) est très attentif, dans la roue d'Alaphilippe.

13,9 km

Grosse accélération d'entrée de Bob Jungels ! On prépare l'attaque de Julian Alaphilippe, mis sur orbite par le Luxembourgeois...

14 km 

C'est parti pour l'ascension non répertoriée du col des Quatre Chemins ! Pour le moment, on laisse faire Gesink.

15 km 

Il ne reste plus de véritable sprinteur dans le groupe mais il reste des coureurs rapides comme Stuyven, Van Aert, Alaphilippe, Van Avermaet, Venturini, Higuita...

16 km 

C'est la guerre de placement désormais, pour être dans les premières positions au pied du col des Quatre Chemins.

16,5 km 

La Jumbo-Visma continue d'assurer le tempo en tête de peloton, avec un gros travail de Gesink pour placer iédalement Primoz Roglic et Tom Dumoulin.

Tom Dumoulin lors de la 2e étape du Tour de France 2020
17 km 

Confirmation que le vent est de face dans le final. Attention à ne pas être seul dans les derniers kilomètres et à ne pas lancer trop tôt son sprint.

17,5 km

On passe sur la ligne d'arrivée et il reste 17,5km à effectuer. ET MARTINEZ EST RENTRE !

18 km 

Il y a un fort vent dans le final, peut-être de face. Cela peut jouer en cas d'homme seul face à un petit groupe.

18,5 km 

Ça calme un petit peu du côté du peloton et Valverde en profite pour re-changer de vélo et récupérer le sien. Parfaitement jouer de la part du vétéran de la Movistar. La science de la course et l'expérience, ça aide.

19 km

Alejandro Valverde (Movistar) vient de faire son retour au sein du peloton ! Belle gestion de la part de l'Espagnol, qui a changé de vélo, attendu Nelson Oliveira qui lui a donné son vélo et est rentré grâce à l'effort du Portugais.

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

21 km 

Martinez n'est toujours pas revenu sur le peloton mais est même toujjours derrière Valverde.

21,5 km 

Il doit vraiment y avoir une grosse quarantaine de coureurs seulement dans le groupe des favoris. C'est peu considérant le manque d'attaque jusqu'ici.

22 km 

C'est toujours la Jumbo-Visma qui roule en tête de peloton mais ça ne semble plus rouler aussi fort.

23 km

CREVAISON DE VALVERDE ! C'est dommage pour l'Espagnol de la Movistar qui aura bien du mal à revenir sur le peloton, au même titre que Martinez (EF Pro Cycling).

24 km 

Les coureurs vont pouvoir, si besoin était, repérer le final de l'étape puisque le peloton va passer une première fois sur la ligne d'arrivée avec d'aller chercher le dernier col.

25 km

Encore 1'08'' de retard pour Martinez sur le peloton ! S'il parvient à revenir, ça serait un énorme exploit... Perdre moins d'une minute en serait un aussi déjà.

25,5 km

Daniel Martinez est finalement attendu, par Hugh Carthy. Ça va faire du bienn pour le Colombien dans sa course pour rentrer sur le peloton.

26 km 

C'est nerveux au sein du peloton avec la plupart des équipes qui veulent replacer leurs leaders dans les premières positions avant le pied du col des Quatre Chemins, à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée.

27 km 

Stuyven (Trek-Segafredo) est revenu dans le peloton alors que Daniel Martinez (EF) est lui pointé à 1'15'' du groupe des favoris. C'est beaucoup...

28 km

Deceuninck-Quick Step replace tranquillement Julian Alaphilippe dans les premières positions. On attend fortement une attaque du Français dans le dernier col...

Julian Alaphilippe lors de la 2e étape du Tour de France 2020
29 km

CHUTE DE DANIEL MARTINEZ !! Le Colombien de la formation EF Pro Cycling est partie à la faute dans la descente du col d'Eze et est venu s'encastrer dans un panneau de signalisation. Il tarde un peu à se relever mais finit par repartir.

Tour De France: Interview of Daniel Felipe Martinez at Tour de France presentation
29,5 km

RESULTATS AU COL D'EZE (2E CAT) :

1. Nicolas Roche (Sunweb), 5 pts

2. Robert Gesink (Jumbo-Visma), 3 pts

3. Marc Hirschi (Sunweb), 2 pts

4. Wout Van Aert (Jumbo-Visma), 1 pt

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

31 km

C'est Nicolas Roche (Sunweb), qui connait parfaitement Nice et ses environs, qui est passé en tête au sommet du col d'Eze (2e cat). De quoi marquer quelques points pour le classement de la montagne.

32 km 

On continue de monter au train dans le peloton. Ça va attendre gentiement la dernière ascension pour se faire la guerre... Comme on pouvait s'y attendre.

33 km

Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) distancé ! On s'y attendait mais il n'y a plus de sprinteur dans le peloton des favoris.

33,4 km 

Pour le moment, c'est journée tranquille pour les principaux favoris, qui pouvaient craindre une étape difficile vu le programme.

33,7 km 

Parmi les rares sprinteurs qui peuvent rêver à l'étape aujourd'hui, il y a Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), toujours présent dans le peloton.

34 km

C'est la Jumbo-Visma désormais qui a repris les commandes du peloton, avec un gros travail de Robert Gesink. On veut gérer pour Roglic et Dumoulin...

34,4 km

Alejandro Valverde (Movistar), candidat potentiel à la victoire d'étape et au maillot jaune, ne semble pas au mieux dans le peloton, en queue de groupe. Ça serait logique vu sa forme de 2020....

34,7 km 

On est assez peu inquiet du côté des favoris, pas forcément parfaitement placé à cet instant de la course, alors que Devenyns vient de s'écarter, épuisé par son travail.

35 km

Enorme travail de la part de Dries Devenyns qui roule sans doute beaucoup trop fort pour que quiconque puisse placer une attaque. Julian Alaphilippe doit avoir de très bonnes jambes...

Julian Alaphilippe (Deceuninck- Quick-Step) in der Spitzengruppe
35,5 km

CHUTE DE LENNARD KAMNA !! L'Allemand de la Bora-Hansgrohe a accroché une roue au cours d'une vague et il est allé au sol, tout seul. Mais il repart seul, heureusement. Mais c'est trop tard, le mal est fait.

36 km 

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) n'est pas bien placé, dans les dix dernières positions du peloton...

36,5 km 

On cherche à se replacer pour le moment, alors qu'il ne reste qu'une quarantaine de coureurs seulement, sans qu'il y ait la moindre attaque.

37 km 

Pour le moment, on n'a pas eu la moindre attaque d'un candidat à l'étape ou au général... On va sans doute devoir attendre le col des Quatre Chemins.

37,4 km 

Devenyns (Deceuninck-Quick Step) continue d'assurer le tempo en tête de peloton, juste devant Gesink (Jumbo-Visma) alors que les INEOS Grenadiers sont parfaitement placés jusqu'ici.

37,7 km 

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) n'est pas très bien placé mais, bon, rien d'inquiétant à ce stade, loin de là.

Thibaut Pinot
38 km 

Il reste encore cinq kilomètres d'ascension...

38,3 km 

Le peloton est toujours assez fourni, d'une soixantaine d'unités environ.

38,8 km

La Deceuninck-Quick Step s'est clairement mis en place pour Julian Alaphilippe et Dries Devenyns va revenir sur Powless dont l'attaque n'aura pas servi, à part faire exploser Asgreen.

39 km

BENOOT DISTANCE !! C'est une vraie surprise de voir le leader de la Sunweb, 2e de Paris-Nice en mars, être lâché aussi tôt...

39,5 km

ATTAQUE D'UN EF PRO CYCLING ! C'est Neilson Powless qui a bougé pour revenir facilement sur Skuijns. Mais le peloton est juste derrière. Et le Letton explose dans la roue...

39,7 km 

C'est la Deceuninck-Quick Step qui assure la chasse en tête de peloton derrière Toms Skuijns (Trek-Segafredoà, ultime membre de l'échappée encore à l'avant.

39,8 km 

Sagan (BORA - hansgrohe) aussi est lâché, on s'y attendait...

39,9 km

Dan Martin (Israel-Start Up Nation) lâché ! C'est une mauvaise nouvelle pour la formation israélienne...

40 km

Matteo Trentin (CCC) distancé du peloton ! Ce sera donc tout pour pour Van Avermaet du côité de la formation polonaise.

40,5 km

C'est parti pour le Col d'Eze (2e cat) ! Les coureurs entament une ascension de 7,8km à 6,1%...

Vidéo - Eze, cet habitué qui doit lancer le final de la 2e étape

00:40
41 km

JONCTION ! Il n'y a plus d'échappée, reprise à l'instant par le peloton emmené par les EF Pro Cycling...

41,5 km

La Deceuninck-Quick Step se repalce à son tour avec Julian Alaphilippe parfaitement placé. Le Français est le favori logique de cette étape et celui vers qui tout le monde va se retourner.

Julian Alaphilippe sur Milan-Sanremo
42 km 

La CCC aussi est en bonne position avec du monde pour travailler aux côtés de Greg Van Avermaet et Matteo Trentin.

42,5 km 

C'en est bientôt terminé pour les échappés, qui font se faire rattraper dans les prochains hectomètres...

43 km

On voit également la Groupama-FDJ se replacer dans les premières positions du peloton, avec un Stefan Küng qui fait l'effort pour amener sereinement Thibaut Pinot en tête de peloton.

Thibaut Pinot lors de la 4e étape
44 km

Plus que 38'' d'avance pour l'échappée ! Ils vont être repris au pied du col d'Eze....

45 km

Changement de configuration en tête de peloton avec la prise de pouvoir des EF Pro Cycling de Sergio Higuita et Daniel Martinez. Visiblement, on a des espoirs de victoires d'étape du côté de la formation américaine.

47 km

Plus que 1'14'' d'avance pour les hommes de tête sur un peloton toujours emmené par les Jumbo-Visma, avec les INEOS Grenadiers placés dans leurs roues.

48 km 

On ne s'entend plus du tout dans l'échappée. Ça se regarde, ça se parle, ça s'agace...

48,5 km 

Le vent qui souffle actuellement est assez puissant avec 40 km/h d'annoncé. Et, mauvaise nouvelle pour les échappés : il est de face.

49 km 

Il y a un peu de vent dans ce final. Pas de quoi à priori pouvoir former des bordures mais il faudra se méfier.

49,5 km

Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) ne passe plus depuis quelques kilomètres. Se sentant moins fort, n'attendrait-il pas une attaque d'Alaphilippe pour servir de relais au Français ?

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

51 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

En tête de course, on retrouve donc Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe), Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), Tom Skuijns (Trek-Segafredo), Michael Gogl (NTT Cycling) et Anthony Perez (Cofidis).

Anthony Perez (Cofidis) et Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), lors de la 2e étape du Tour de France 2020
52 km 

Dans une dizaine de kilomètres, les coureurs aborderont le dernier col répertorié de la journée, le Col d'Eze (2e cat, 7,8km à 6,1%). Mais il restera derrière le col des Quatre Chemins.

53 km

Lâché et assuré de perdre son maillot jaune, Alexander Kristoff va finir l'étape tranquillement, sans se presser. De quoi profiter un maximum de sa tuinque de leader.

54 km

On n'en parle plus mais c'est une bonne nouvelle : David Gaudu (Groupama-FDJ) est bel et bien toujours présent dans le peloton. Malgré ses blessures. Malgré son début d'étape compliqué.

David Gaudu (Groupama-FDJ)
55 km

Plus que 1'28'' d'avance pour l'échappée ! Le peloton ne fait pas semblant et roule fort actuellement...

56 km 

Un temps distancé dans la descente, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) est revenu au sein du peloton, qui n'a un temps qu'une cinquantaine d'unités.

58 km 

Jumbo-Visma et INEOS Grenadiers ont pris les commandes du peloton et vont tenter de placer au mieux leurs leaders au pied de l'ascension du col d'Eze.

58,3 km 

Les six hommes de tête sont actuellement dans le Col de Nice, non répertorié mais qui fait mal aux jambes après une longue descente.

58,7 km 

Ça s'est regroupé à l'avant ! Cosnefroy, Perez et Gögl sont rentrés sur le trio de tête. On a de nouveau six hommes à l'avant...

59 km 

Arkéa-Samsic est parfaitement placée derrière la Jumbo-Visma, la Bharain-McLaren qui fait l'effort de replacer Lanca, Sagan qui est bien là...

60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

61 km

1'58'' d'avance pour l'échappée sur un peloton toujours emmené par les Jumbo-Visma.

62 km 

Le trio de tête se regarde un petit peu. Veut-on attendre le reste de l'échappée ? Ça ne serait pas bête ...

64 km 

Le beau temps sur l'arrière-pays et sur Nice est clairement favorable aujourd'hui. Une bonne nouvelle pour les coureurs qui auraient connu sinon une descente bien plus périlleuse dans le col de Turini...

65 km

Ce sont toujours les Jumbo-Visma qui assurent la descente du côte du peloton mais les équipiers de Roglic et Dumoulin ne cherchent aucunement à revenir sur la tête de course mais plutôt à gérer l'allure pour ne pas risquer de chute.

Team Jumbo-Visma at the team presentation of the 2020 Tour de France in Nice
66 km

Le peloton est en train de s'arrêter complètement ! Plus de 1'50'' d'avance désormais pour les trois hommes de tête...

67 km 

On n'a plus que trois coureurs en tête de la course : Lükas Pöstlberger (Bora - hansgrohe), Toms Skujins (Trek-Segafredo) et Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) ont pris quelques secondes d'avance sur leurs anciens compagnons.

68 km 

L'échappée est en train d'exploser dans la descente...

69 km

Sur cette partie plus technique, l'échappée prend un peu plus de risques que le peloton et reprend logiquement un peu de temps au peloton. 1'27'' d'avance pour les hommes de tête !

70 km

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

71 km

SOUCI MECANIQUE POUR POGACAR !! Le Slovène de la formation UAE Team Emirates a dû s'arrêter en raison d'une crevaison et est vite dépanné par Jan Polanc mais il va devoir fournir un effort pour recoller au peloton, qui ne va pas l'attendre.

Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) bei der Dauphiné-Rundfahrt
72 km

Avec plus de quatre minutes de retard sur le peloton, Alexander Kristoff ne reviendra pas et va perdre sa tunique jaune de leader ce soir. Sans grande surprise.

73 km 

Le peloton se rapproche de plus en plus des hommes de tête qui risquent de ne même pas entamer l'ascension du col d'Eze en tête.

74 km

Drôle de journée pour Alejandro Valverde, qui prend pour la première fois le départ du Tour de France sans avoir remporté la moindre course depuis le début de la saison. L'ancien champion du monde, en 2018, fête même aujourd'hui son année de disette puisque sa dernière victoire remonte au 30 août 2019 sur la Vuelta au sommet du mur de Mas de la Costa. Le coureur de Movistar s’est déjà imposé à Nice, il y a 15 ans, lors de l’étape finale de la Course au Soleil. Bis repetita ?

75 km

On voit la formation Arkéa-Samsic se replacer dans les premières positions. On protège son duo de leader Barguil-Quintana, que ce soit pour l'étape pour le général.

Vidéo - Barguil : "Les étapes pour moi, le général pour Quintana"

00:46
76 km

Plus que 1'17'' d'avance pour l'échappée qui est en train de voir ses espoirs de victoires d'étapes s'évaporer.

77 km 

Jumbo-Visma continue de faire la descente mais, cette fois, ce n'est pas seulement pour ne pas prendre de risques mais aussi pour faire la descente, technique sur la deuxième partie.

79 km

Anthony Perez (Cofidis) et Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) sont actuellement à égalité au classement de la montagne, avec 18 points chacun. Si aucun des deux ne marque des points d'ici l'arrivée, le maillot à pois pourrait encore se jouer en fonction du général.

Anthony Perez (Cofidis) et Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), lors de la 2e étape du Tour de France 2020
80 km

Les hommes de tête ont parcouru 28,2 kilomètres dans la troisième heure de course, soit une moyenne de 34,2 km/h depuis le départ de l'étape. C'est pas si conséquent que cela...

81 km

C'est la Jumbo-Visma qui assure le tempo dans la peloton dans la descente de Turini. Comme cela avait déjà été le cas dans celle de La Colmiane.

82 km

Passé au sommet du col de Turini avec quatre minutes de retard sur le peloton, Alexander Kristoff va bel et bien perdre son maillot jaune aujourd'hui. On s'y attendait un peu...

Alexander Kristoff dans le sillage de ses équipiers d'UAE Team Emirates, lors de la 2e étape du Tour de France 2020
83 km

RESULTATS AU SOMMET DU COL DE TURINI (1RE CAT) :

1. Anthony Perez (Cofidis), 10 pts

2. Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), 8 pts

3. Michael Gogl (NTT Cycling), 6 pts

4. Toms Skujins (Trek-Segafredo), 4 pts

5. Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), 2 pts

6. Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe), 1 pts

84 km 

Les coureurs abordement désormais une partie descendante de 50km qui les mènera au pied du col d'Eze, avec une véritable descente d'une petite quarantaine de kilomètres avant une courte transition de plat de 10km.

85 km 

Ce sont les Bahrain-McLaren qui passe dans les premières positions du peloton, sans doute pour placer idéalement Mikel Landa avant la longue descente de Turini.

86 km

Le peloton s'est fortement rapproché de la tête de course sur le sommet de l'ascension, avec une grosse accélération des UAE Team Emirates. Du coup, le peloton est revenu à 2'17'' des hommes de tête et pourra se jouer peut-être la victoire d'étape.

86,5 km

C'est Anthony Perez (Cofidis) qui passe en tête au sommet du col de Turini, devant Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) et Michael Gögl (NTT Cycling).

86,8 km 

Personne ne bouge pour le moment... Qui va lancer le premier ?

87 km 

Dernier kilomètre d'ascension pour les hommes de tête ! Qui va passer en tête au sommet ?

87,3 km 

La formation UAE Team Emirates a repris les commandes du peloton et assure un tempo assez élevé sur cette fin d'ascension. Et le peloton revient assez vite sur le sommet de l'ascension de Turini.

87,5 km

3'03'' d'avance pour l'échappée, qui a perdu trente secondes en moins de deux kilomètres...

88 km 

On se bat pour se placer aux avant-postes du côté des différentes formations de favoris et, du coup, le tempo du peloton s'accélère légèrement.

88,3 km

C'EST FAIT ! Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) vient d'opérer la jonction avec la tête de course. On a donc six hommes à l'avant désormais...

88,6 km

On monte au tempo dans le peloton... 3'31'' d'avance pour l'échappée et personne ne veut prendre la course à sa main.

89 km 

Tout proche de faire la jonction, Benoit Cosnefroy va t-il pouvoir jouer les points de la montagne ? Ce serait un sacré exploit....

89,2 km 

UAE Team Emirates a arrêté de rouler dans le peloton ! Ce sont les Jumbo-Visma qui assurent le tempo désormais, mais à un rythme modéré.

89,5 km

Gros effort de Benoit Cosnefroy ! Le Français d'AG2R La Mondiale va beaucoup mieux et est en train de rentrer sur les cinq hommes de tête. C'est très très fort...

Benoit Cosnefroy and Peter Sagan on the Col de Colmiane during stage 2 of the 2020 Tour de France
90 km 

Bon, on va être honnête, on attendait un peu plus de cette 2e étape, même si on craignait évidemment que les favoris et les grimpeurs soient aussi frileux, aussi tôt.

90,3 km

3'45'' d'avance pour les cinq hommes de tête sur un peloton toujours emmené par les UAE Team Emirates, qui ont tout de même fait coincer le maillot jaune, leur sprinteur, Alexander Kristoff.

90,5 km

KRISTOFF DISTANCE !!! Le maillot jaune vient de lâcher prise... Le sprinteur norvégien de la formation UAE Team Emirates a tout donné pour s'accrocher mais, logiquement, il finit par coincer.

Alexander Kristoff dans le sillage de ses équipiers d'UAE Team Emirates, lors de la 2e étape du Tour de France 2020
90,8 km 

Gros effort de Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) qui est revenu sur Peter Sagan et le dépose même. On sent que le Slovaque est en train de coincer désormais...

91 km 

Jan Polanc (UAE Team Emirates) vient de prendre les commandes du peloton mais la formation de Pogacar a bien compris qu'elle ne pourrait jouer l'étape, si personne ne vient les aider.

91,5 km

ATTAQUE DE PIERRE ROLLAND ? "JE VAIS ESSAYER DE RESTER AVEC LES FAVORIS"

Vidéo - Rolland : "Un parcours qui me fait assez peur dès le deuxième jour !"

01:25
92 km 

UAE Team Emirates continue de rouler en tête de peloton mais personne ne vient les relayer, même si Arkéa-Samsic et Bahrain-McLaren sont aux avant-postes.

92,3 km

S'il est seul derrière depuis un long moment, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) n'a pas dit son dernier mot puisque le Slovaque est pointé à une vingtaine de secondes simplement de la tête de course. Le porteur du maillot vert peut encore rêver de l'étape.

92,5 km

3'45'' d'avance pour les cinq hommes de tête !

93 km 

Le peloton continue de monter au train. Personne ne veut lancer la course et ça sent très très bon pour l'échappée qui devrait se jouer la victoire d'étape et le maillot jaune.

93,5 km

Si le Turini a rarement été emprunté par une épreuve cycliste, il avait servi de cadre à l'arrivée de la 7e étape de Paris-Nice en 2019 et avait sacré deux Colombiens, avec Bernal qui s'était emparé du maillot jaune alors que Daniel Martinez s'était imposé, en échappée.

94 km 

Si personne ne veut relayer UAE Team Emirates ou si personne ne peut prendre le relais au pauvre Marco Marcato, l'échappée ira au bout...

94,2 km

Ça sent très bon pour l'échappée, qui reprend du temps au peloton, avec 3'33'' d'avance désormais !

94,5 km

Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) vient d'exploser dans l'échappée... Non seulement il a lâché prise mais il a même été dépassé par Peter Sagan, qui monte à son train.

95 km 

On voit pas mal de formations se replacer dans les premières positions du peloton. Preuve que, si ça roule vite, ce n'est pas non plus un tempo de malade.

95,2 km

3'06'' d'avance pour l'échappée qui ne perd rien sur un peloton toujours emmené par Marcato (UAE Team Emirates), énorme de courage mais qui va finir par ne plus en pouvoir.

95,5 km

Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) est toujours dans le peloton mais le maillot jaune a commencé à reculer... Pas du tout sûr qu'il soit encore là au sommet.

96 km 

Ça devient un peu nerveux dans le peloton... On sent que pas mal d'équipes ont l'envie de faire bouger les choses.

96,2 km 

Anthony Perez (Cofidis) et Michael Gogl (NTT Ccyling) prennent quelques longueurs d'avance sur leurs compagnons d'échappée et c'est Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) qui doit faire l'effort.

96,3 km

Malgré le travail de Marcato et des UAE Team Emirates, on ne revient pas sur l'échappée, qui compte toujours 3'16'' d'avance.

96,5 km 

Beaucoup de coureurs sont distancés du peloton... Ewan, Coquard, Nizzolo, De Gendt notamment sont distancés.

97 km

Pendant ce temps-là, Arnaud Démare continue de briller avec une victoire sur le Tour de Poitou-Charentes à l'occasion de la 5e et dernière étape. Un 3e succès de la semaine qui lui permet de remporter également le classement général.

97,5 km 

En tête de la course, Michael Gögl (NTT Ccyling) semble être le meilleur grimpeur du groupe mais l'Austrichien reste sagement en compagnie de ses compagnons d'échappée pour le moment. Normal.

97,7 km

Les hommes de tête ont parcouru 29 kilomètres dans la deuxième heure de course, soit une moyenne de 37,2 km/h depuis le départ de l'étape. Pas si mal vu qu'ils ont grimpé la Colmiane.

97,9 km

On s'y attendait, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) a été distancé de l'échappée ! Le Slovaque a pris des points pour le maillot vert, son objectif de la journée...

98 km

3'15'' d'avance pour l'échapépe qui devra quand même avoir au moins deux minutes d'avance au sommet du Turini pour espérer aller au bout.

98,4 km 

On s'y attendait, c'est bien le cas. Une fois Alexander Kristoff revenu dans le peloton, la formation UAE Team Emirates a repris les commandes du peloton et assure de nouveau la chasse derrière l'échappée.

98,7 km 

Peter Sagan et Lükas Pöstlberger (BORA - hansgrohe) sont un peu plus en difficulté dans cette échappée... Mais ils s'accrochent.

99 km

SOUCI MECANIQUE POUR DANIEL MARTINEZ !! Le Colombien, vainqueur du Critérium du Dauphiné, est vite dépanné et repart en compagnie de trois équipiers qui l'ont attendu. Oui, c'est le coureur protégé, pas de doute.

99,4 km 

Si le peloton n'accélère pas l'allure, l'échappée a quand même de bonnes chances d'aller au bout.

99,7 km 

Personne ne semble vraiment vouloir rouler dans ce Col de Turini dans le peloton...

100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

100,5 km

3'15'' d'avance pour l'échappée qui a repris plus d'une minute au peloton depuis le sommet de la Colmiane.

101 km

Les hommes de tête viennent d'aborder le deuxième col de la journée, le col de Turini (1re cat). Une ascension de 14,9km à 7,4% où des différences peuvent être faites...

Vidéo - Le Turini, curiosité et rareté de ce premier dimanche

00:40
101,5 km

Changement de vélo pour Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) ! Le maillot jaune va sans doute être ramené par un équipier mais ça va empêcher la formation UAE de reprendre dès maintenant son tempo en tête de peloton.

Alexander Kristoff dans le sillage de ses équipiers d'UAE Team Emirates, lors de la 2e étape du Tour de France 2020
102 km 

Va t-on voir la formation UAE reprendre son travail en tête de peloton ? C'est loin d'être sûr tant leur intérêt à rouler est assez peu important...

103 km 

C'est toujours la Jumbo-Visma qui est aux commandes du peloton, mais tranquillement. Du coup, l'allure du peloton a franchement baissé, favorisant l'avance des échappés.

104 km 

Beau geste de la part de Luke Rowe (INEOS), qui aide Hugo Hoffstetter (Israel-Start Up Nation) à faire la jonction avec le peloton en le "lançant" à la main. C'est beau, même si c'est théoriquement interdit.

105 km

2'36'' d'avance pour les sept hommes de tête, qui ont un peu gratté de temps dans la descente de La Colmiane.

106 km 

Dans quatre kilomètres, les hommes de tête arriveront dans les premiers hectomètres de l'ascension du col du Turini (1re cat).

107 km

BARDET : "ON VA VOIR COMMENT SONT LES JAMBES"

Vidéo - Bardet : "Tout faire pour essayer de prendre l'air à l'avant"

01:08
109 km

Ça roule vite aujourd'hui tout de même ! 37,9km/h de moyenne depuis le départ....

111 km

Même si on s'est mis en tête du peloton du côté de la Jumbo-Visma, on n'a pas du tout pris de risques et on a, logiquement, perdu un peu de temps sur l'échappée, qui compte désormais 2'21'' d'avance.

113 km 

On s'est regroupé dans l'échappée ! On est de nouveau sept en tête de la course...

114 km

Résultat au col de la Colmiane (1re cat) :

1. Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), 10 pts

2. Anthony Perez (Cofidis), 8 pts

3. Michael Gogl (NTT Cycling), 6 pts

4. Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), 4 pts

5. Tom Skujins (Trek-Segafredo), 2 pts

6. Lukas Pöstlberger (Bora-hansgrohe), 1 pt

116 km 

La Jumbo-Visma et la Bahrain-McLaren ne veulent pas de risques dans cette descente. On s'est remis dans les premières positions pour éviter toute chute ou cassure.

117 km

Avec l'attaque de Cosnefroy et la lutte pour les points de la montagne, l'échappée a repris quelques secondes au peloton, désormais pointé à 2'05'' de la tête de course.

119 km

ALAPHILIPPE : "ON A UN PLAN ET J'ESPERE QU'IL VA MARCHER"

Dans son plan et ses rêves de maillot jaune, Julian Alaphilippe espérait sans doute que l'échappée ne prenne pas trop de champ et que le peloton puisse se jouer la gagne. Heureusement pour lui, c'est le cas jusqu'ici.

Vidéo - Alaphilippe vise le maillot jaune : "On a un plan, j'espère que ça va marcher"

00:44
120 km 

Les coureurs sont désormais dans la longue descente de 21 km du col de la Colmiane, qui les mènera directement, sans transition, au pied de l'ascension du Col du Turini.

121,5 km

Beaucoup de coureurs distancés dans cette fin de col de la Colmiane avec notamment Coquard (B&B Hotels - Vital Concept), Calmejane (Total Direct Energie) ou Greipel (Israel-Start Up Nation) qui ont lâchés prise...

122 km

Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) prend bien la 1re place au sommet de La Colmiane, tandis que Anthony Perez (Cofidis) prend lui la 2e palce au sprint.

122,7 km

Caleb Ewan (Lotto-Soudal) distancé à son tour du peloton, au même moment que le meilleur grimpeur, Fabien Grellier (Total Direct Energie).

123 km 

C'est tout bon pour Benoit Cosnefroy... Il va aller chercher les 10 points du col de la Colmiane.

123,4 km 

Et c'est Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) qui réagit finalement, avec un temps de retard, en compagnie de Gogl (NTT) et Perez (Cofidis). Mais l'écart est fait...

123,6 km

ATTAQUE DE COSNEFROY !! Le puncheur français d'AG2R La Mondiale anticipe de très loin le classement de la montagne et place une accélération franche à laquelle personne ne répond...

123,8 km 

A priori, Gaudu et De La Cruz sont bien toujours là. Une bonne nouvelle pour ces deux blessés...

124 km

Samuel Bewley (Mitchelton-Scott) est distancé à son tour d'un peloton qui s'amaincit un peu sur les derniers kilomètres d'ascension.

124,5 km

Au tour de Giacomo Nizzolo (NTT Cycling) d'être distancé par le peloton... On s'y attendait un peu, l'Italien avait déjà souffert hier de maux de ventre.

125 km

1'44'' d'avance pour les sept hommes de tête, qui auront bien du mal à aller au bout si le peloton continue de maitriser comme ça.

125,2 km 

Le peloton commence à perdre quelques unités mais rien de définitif pour le moment car on ne monte pas trop vite jusqu'ici.

125,7 km

Premier sprinteur en difficulté ! Il s'agit malheureusement de Niccolo Bonifazio... Le sprinteur de la Total Direct Energie, tombé hier et victime de maux de dos sur le Dauphiné, vient de lâcher prise dans le peloton. Ça risque d'êgtre une journée compliqué.

126 km

A quatre kilomètres du sommet, l'échappée continue de voir le peloton se rapprocher... Plus que 1'47'' d'avance pour les sept hommes de tête.

127 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

En tête de course, on retrouve donc Lukas Pöstlberger et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), Tom Skuijns (Trek-Segafredo), Michael Gogl (NTT Cycling) et Anthony Perez (Cofidis).

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), dans l'échappée lors de la 2e étape du Tour de France 2020
127,5 km 

Encore cinq kilomètres d'ascension pour les hommes de tête, qui résistent sans trop de problème au peloton.

128 km

Attention Richie Porte... L'Australien de la formation Trek-Segafredo traine depuis de longues minutes en queue de peloton et s'arrose beaucoup. Tombé hier, serait-il en train de vivre une journée difficile ? Ça serait étonnant vu la vitesse du peloton dans ce col.

Richie Porte
128,5 km 

Comme on pouvait s'y attendre, le peloton passe tranquillement ce col de la Colmiane. Sans se bagarrer.

129 km

2'03'' d'avance pour l'échappée, qui continue de perdre du temps, petit à petit. Enorme travail de Marcato et Laengen en tête du peloton...

129,5 km

S'il; ne fait pas une température caniculaire, la chaleur semble quand même peser les coureurs. On a vu beaucoup de coureurs s'asperger énormément depuis le départ, à l'image notamment d'Adam Yates (Mitchelton-Scott).

130 km 

Encore un peu moins de huit kilomètres dans cette ascension du col de la Colmiane mais rien à signaler. On monte au train, dans l'échappée comme dans le peloton.

130,5 km

S’il sera bien un col de 1re catégorie sur le Tour de France cette année, le col de la Colmiane (ou col Saint-Martin) n’a pas toujours eu droit à une telle reconnaissance. Lors du premier passage du Tour, en 1973, il était considéré comme un col de 2e catégorie. Pire, deux années plus tard en 1975, il apparaissait sur le livre de route comme une montée de 3e catégorie.

131 km

Toujours 2'10'' d'avance pour l'échappée qui ne perd plus rien sur le peloton.

131,5 km 

Pour le moment, on monte au train... Tranquillement mais pas non plus doucement.

132 km

En difficulté aujourd'hui, tombé hier, David De la Cruz souffrirait visiblement du sacrum, comme David Gaudu (Groupama-FDJ). Ce qui explique sa souffrance en queue de peloton.

133 km 

Le travail de la formation UAE Team Emirates pose vraiment question. On les voit mal assurer la poursuite pour permettre à Alexander Kristoff de jouer l'étape ou pour conserver le maillot jaune. Alors pourquoi ? Serait-ce pour permettre à Davide Formolo de jouer l'étape ? A moins que Pogacar ait des jambes de feu et veuille tester ses adversaires d'entrée...

Alexander Kristoff dans le sillage de ses équipiers d'UAE Team Emirates, lors de la 2e étape du Tour de France 2020
134 km

2'15'' d'avance pour l'échappée, qui s'entend toujours aussi bien pour le moment.

135 km

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 2e étape : Trois cols au menu, la montagne arrive déjà !

01:28
135,5 km 

Marcato et Laengen continuent d'assurer à eux deux la chasse derrière l'échappée et limitent parfaitement l'avance des sept hommes de tête jusqu'ici.

136 km

24°, du soleil, peu de vent : les conditions climatiques sont vraiment idéales aujourd'hui sur la route du Tour de France.

136,5 km

2'28'' d'avance pour l'échappée sur un peloton qui ne laisse vraiment pas filer.

137 km 

On monterait toujours légèrement plus vite au sein du peloton que dans l'échappée...Pour l'instant, UAE Team Emirates ne lève pas le pied.

137,3 km 

David De La Cruz (UAE Team Emirates) est en difficulté en queue de peloton ! Tombé hier, l'Espagnol semble êtrev dans le dur... Ce n'est pas rassurant, ni pour lui, ni pour Tadej Pogacar qui perdrait un grimpeur de qualité.

137,5 km 

Au tour du peloton d'arriver dans les premiers hectomètres du col Saint-Martin, nommé col de La Colmiane sur ce Tour de France. Et c'est toujours la formation UAE Team Emirates qui assure la poursuite.

138 km

ELISSONDE : "L'ETAPE DEVRAIT ETRE PLUS NORMALE"

Après la folie de samedi, Kenny Elissonde (Trek-Segafredo) pense que le peloton devrait vivre une 2e journée beaucoup plus calme et traditionnelle. Jusqu'ici, il a bien raison.

Vidéo - Elissonde : "La journée devrait être plus normale"

01:19
138,5 km

2'57'' d'avance pour les sept hommes de tête à l'abord de la première ascension du jour.

139 km

C'est parti pour l'ascension de La Colmiane (1re cat) ! C'est le premeir grand col de ce Tour de France, avec ses 16,3km d'ascension à 6,3%...

140 km 

Dans l'échappée, Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) semble clairement le meilleur grimpeur, même si Peter Sagan (Bora-hansgrohe), Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) et Michael Gögl (NTT) ne sont pas mauvais non plus dans l'exercice.

142 km

Ça ne chôme pas aujourd'hui ! Plus de 47km/h de moyenne en ce début d'étape...

143 km 

Le peloton a un petit peu accéléré, à l'approche du pied du col de La Colmiane. On se doute qu'UAE Team Emirates veut être le plus près possible au moment de débuter le coln pour être soutenu dans sa poursuite par d'autres formations.

144 km

3'02'' d'avance pour l'échappée sur un peloton toujours emmené par la formation du maillot jaune, UAE Team Emirates.

145 km

LE DECRYPTAGE DE JACKY :

Notre consultant Jacky Durand est revenu dans Les Rois de la Pédale sur la chute intervenu dans le final de la 1re étape hier, qui a entrainé la chute de Thibautb Pinot.

Vidéo - La palette à Jacky : Décryptage de la chute dans le final à Nice

02:41
146 km 

Plus que quelques kilomètres avant le pied de la montée du col de La Colmiane !

147 km

23. Peter Sagan (Bora-hansgrohe) a beau être un sprinteur, cela ne l'empêche pas d'aimer se glisser à l'avant d'une course. En s'échappant aujourd'hui, le Slovaque a pris la 23e (!) échappée de sa carrière sur le Tour de France, dont six uniquement en 2016.

148 km

BARDET : "TOUT FAIRE POUR ESSAYER DE PRENDRE DE L'AIR A L'AVANT"

Vidéo - Bardet : "Tout faire pour essayer de prendre l'air à l'avant"

01:08
149 km

3'06'' d'avance pour les hommes de tête sur un peloton qui ne laisse pas filer mais ne revient pas non plus.

152 km

ROLLAND : "UN PARCOURS QUI ME FAIT ASSEZ PEUR"

Assez peu habitué à débuter un Grand Tour avec de la haute montagne dès le deuxième jour, Pierre Rolland (B&B Hotels - Vital Concept) est quelque peu inquiet à l'idée de s'attaquer aux Alpes dès le deuxième jour...

Vidéo - Rolland : "Un parcours qui me fait assez peur dès le deuxième jour !"

01:25
153 km 

Marco Marcato et Vegard Stake Laengen continuent d'assurer la chasse en tête de peloton. La formation UAE Team Emirates ne se met pas non plus minable pour revenir sur l'échapépe mais on assume son statut d'équipe du maillot jaune.

154 km

3'10'' d'avance pour les hommes de tête, qui continuent de creuser petit à petit.

156 km

On continue de filer dans la vallée pour le moment, avec un vent un peu de face qui gêne la progression des coureurs mais ne les empêche pas d'aller très vite. Plus de 51km/h de moyenne !

158 km

Dans une quinzaine de kilomètres, les coureurs aborderont le premier col de 1re catégorie de cet Tour de France : le col de La Colmiane (16,3km à 6,3%).

Vidéo - La Colmiane, premier gros morceau du Tour : son profil en vidéo

00:06
159 km

Le peloton ne laisse pas filer l'échappée... Toujours 2'44'' d'avance pour les sept hommes de tête alors que la formation UAE Team Emirates conserve un tempo majeur pour inciter les autres formations à venir travailler.

161 km

S’il n’est jamais arrivé que le Tour s’élève autant à son 2e jour de course, le peloton a déjà connu une 2e étape en ligne (mais 3e jour de course) avec un très sérieux parcours pyrénéen en 1977, avec l’enchaînement Aspin-Tourmalet-Aubisque. A l’époque, Dietrich Thurau s’était imposé en s’emparant du Maillot Jaune qu’il allait promener pendant plus de deux semaines. De quoi inspirer Alaphilippe ?

163 km

RESULTATS DU SPRINT INTERMEDIAIRE :

1. Matteo Trentin (CCC), 20 pts

2. Peter Sagan (Bora-hansgrohe), 17 pts

3. Tom Skujins (Trek-Segafredo), 15 pts

4. Michael Gogl (NTT Cycling), 13 pts

5. Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), 11 pts

6. Anthony Perez (Cofidis), 10 pts

7. Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), 9 pts

8. Lükas Pöstlberger (BORA - hansgrohe), 8 pts

9. Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step), 7 pts

10. Michael Morkov (Deceuninck-Quick Step), 6 pts

11. Alexander Kristoff (UAE Team Emirates), 5 pts

12. Bryan Coquard (Trek-Segafredo), 4 pts

13. Elia Viviani (Cofidis), 3 pts

14. Niccolo Bonifazio (Total Direct Energie), 2 pts

15. Giacomo, Nizzolo (NTT Cycling), 1 pt

164 km 

Ce sont les UAE Team Emirates d'Alexander Kristoff et Tadej Pogacar qui roulent en tête de peloton. Logique puisque l'équipe émiratie est celle du maillot jaune. On assume le poids de la chasse en début d'étape.

165 km

COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

En tête de course, on retrouve donc Lukas Pöstlberger et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), Tom Skuijns (Trek-Segafredo), Michael Gogl (NTT Cycling) et Anthony Perez (Cofidis).

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), dans l'échappée lors de la 2e étape du Tour de France 2020
166 km

L'échappée est partie cette fois ! Le peloton laisse clairement filer et les huit hommes de tête creusement l'écart, monté désormais à 2'01''.

168 km

RETOUR DE GAUDU !! Le grimpeur français de la Groupama-FDJ vient de faire son retour au sein du peloton... On s'attendait à ce que le peloton lève le pied après le sprint intermédiaire et ça a bien été le cas, permettant le retour de David Gaudu. Bonne nouvelle, même si la journée s'annonce terrible.

169 km

Matteo Trentin (CCC) est victime d'un problème mécanique juste après le sprint ! Ouh ça aurait pu être bien pire si cela l'avait fait chuté pendant le sprint. Du coup, le temps d'être dépanné, il est repris par le peloton.

170 km

C'est Matteo Trentin (CCC) qui s'impose sur ce sprint intermédiaire, devançant sans trop de problème Peter Sagan (Bora-Hansgrohe).

170,5 km 

Et on arrive au nsprint intermédiaire....

171 km

32'' d'avance pour l'échappée ! Sagan et Trentin vont bien pouvoir se battre pour les 20 points distribués...

172 km

Pour le moment, David Gaudu refuse d'abandonner... Le grimpeur de la Groupama-FDJ se bat contre ses douleurs et contre sa solitude en queue de course mais il continue pour le moment. Même s'il est déjà pointé à 1'19'' de la tête de course et à 40'' environ du peloton.

173 km 

Ça se regarde un peu dans le peloton et ça devrait permettre à l'échappée d'aller décrocher les points du sprint intermédiaire.

174 km

13'' d'avance seulement pour l'échappée ! Les sprinteurs veulent se disputer les points du sprint intermédiaire, situé dans quatre kilomètres...

175 km

CALMEJANE : "CONTENT DE PASSER ENTRE LES GOUTTES"

Alors qu'il a réussi à éviter toutes les chute hier, lui qui est si souvent tombé sur le Tour, Lilian Calmejane (Total Direct Energie) a un temps été à l'avant mais il n'a pas réussi à suivre le bon coup.

Vidéo - Calmejane : "J'ai assez chuté avant le Tour, j'étais content de passer entre les gouttes"

02:01
176 km 

Sunweb et UAE Team Emirates roulent en tête de peloton pour tenter de rentrer sur l'échappée et se disputer le sprint intermédiaire.

177 km

Geoffrey Soupe (Total Direct Energie) relance dans le peloton car la formation française n'a personne dans l'échappée et ce n'est pas acceptable. Du coup, on tente mais le peloton n'a plus vraiment envie de voir des coureurs sortir.

178 km

19'' d'avance pour le groupe de tête sur le peloton, emmené désormais par la formation UAE Team Emirates du maillot jaune Alexander Kristoff.

179 km

COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

En tête de course, on retrouve Lukas Pöstlberger et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), Tom Skuijns (Trek-Segafredo), Matteo Trentin (CCC), Michael Gogl (NTT Cycling) et Anthony Perez (Cofidis).

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) sur la première étape du Tour de France 2020
180 km

Ça relance encore en tête de peloton ! Et, cette fois, la Jumbio-Visma essaie de placer un homme à l'avant, en la personne de Sepp Kuss. La formation néerlandaise ne veut plus laisser partir personne...

181 km

8'' d'écart entre une groupe d'une dizaine d'élements et le peloton, déjà emmené par les Jumbo-Visma.

181,5 km

Ça sent mauvais pour David Gaudu !! Le grimpeur de la Groupama-FDJ est distancé dès les premiers kilomètres de l'étape... Il va abandonner, il n'y a malheureusement aucun doute là-dessus.

UAE Tour : Interview Gaudu (FR)
182 km 

Pour le moment, les échappés et les sprinteurs se battent ensemble pour s'extirper du peloton avant le sprint intermédiaire.

183 km

Ça bouge beaucoup déjà... Matteo Trentin (CCC) et Anthony Perez (Cofidis) ont pris quelques mètres d'avance sur un peloton d'où Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) essaie à son tour de s'extirper.

184 km

C'EST PARTI POUR CETTE 2E ETAPE DU TOUR DE FRANCE 2020 ! Les coureurs se sont élancés pour les 184 kilomètres (deux de moins que prévus) de cette étape de montagne tracée autour de Nice. Et ça attaque d'entrée...

13:25

MARTIN : "IL Y AURA DES ECARTS AUJOURD'HUI"

Brillant sur le Critérium du Dauphiné (3e), le leader de la Cofidis Guillaume Martin s'attend à voir des écarts entre les favoris dès aujourd'hui.

Vidéo - Martin: "Il y aura des premiers écarts aujourd'hui"

02:11
13:23 

Petit souci mécanique pour Tejay Van Garderen (EF Pro Cycling) dans le défilé. Du coup, le départ est retardé légèrement...

13:23

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 2e étape : Trois cols au menu, la montagne arrive déjà !

01:28
13:22

Tombé hier, Nairo Quintana (Arkéa-Samasic) ne semble pas avoir de séquelles physiques. Une bonne nouvelle pour le Colombien.

13:20

SIVAKOV : "JE VAIS PASSER QUELQUES JOURS POURRIS"

Tombé à plusieurs reprises hier, Pavel Sivakov (INEOS) a passé une 1re étape horrible et a fini loin du peloton, tout seul. Et le Franco-Russe s'attend à vivre des jours compliqués dans les étapes à venir...

Vidéo - Sivakov : "Je vais passer quelques jours un peu pourris"

01:50
13:18 

Avec le sprint intermédiaire situé au km 16, il n'est pas impossible que les équipes de sprinteurs refusent toute échappée jusque-là pour permettre ainsi de se disputer les 20 points accordés aun sprint de chaque étape.

13:16

ALAPHILIPPE : "ON A UN PLAN, J'ESPERE QU'IL VA MARCHER"

Avec des cols mais pas forcément une immense bagarre entre grimpeurs, Julian Alaphilippe fait office de grand favori pour l'étape du jour. A condition que le plan établi par la formation Deceuninck-Quick Step fonctionne...

Vidéo - Alaphilippe vise le maillot jaune : "On a un plan, j'espère que ça va marcher"

00:44
13:16 

Encore quatre kilomètres dans le défilé... Et nul doute que ça va attaquer d'entrée de jeu.

13:14

THIBAUT PINOT : "OUBLIER ET PASSER A AUTRE CHOSE"

Vidéo - Pinot : "Oublier et passer à autre chose"

01:37
13:11

2. Alexander Kristoff est devenu hier soir le deuxième Norvégien seulement à porter le maillot jaune sur le Tour de France, après Thor Hushovd qui avait porté le maillot de leader en 2004, 2006 et 2011.

13:07

Interrogé sur France Televisions, Marc Madiot a donné des nouvelles de ses coureurs après les chutes de la veille : "Je suis surtout inquiet pour Gaudu, qui touché au sacrum. Les coureurs étaient très agacés à l'arrivée hier, que les commissaires n'aient pas décidé plus tôt d'eux mêmes de neutraliser la course... "

Marc Madiot
13:01

Bonne nouvelle pour les coureurs puisqu'il fait beau aujourd'hui sur la route du Tour de France ! On est bien loin de la pluie de la veille...

13:00 

Le départ fictif de cette 2e étape du Tour de France vient d'être donné !

12:58

Tombé hier, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) est revenu sur ses blessures pour le journal L'Equipe : "On va dire que ça va, j'ai connu meilleure nuit et meilleur réveil, c'est sûr. J'ai un peu mal partout ce (dimanche) matin, mais il n'y a rien de cassé. La route continue. J'ai beaucoup de courbatures sur le côté droit. J'ai aussi un hématome dans le dos parce qu'un concurrent m'est rentré dedans, c'est plus ça qui m'inquiète. Le genou, à chaud, j'espère que ça va aller mieux. Même mon corps, une fois que j'aurais roulé, ça va se déverrouiller un peu."

Thibaut Pinot à l'arrivée de la 1re étape.
 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la deuxième étape du Tour de France 2020, toujours tracée autour de Nice (186 km). Le départ fictif est prévu pour dans quelques minutes, avec un départ réel annoncé à 13h20.

 

L'ETAPE DU JOUR EN DETAILS :

Un long dimanche… de montagne. Voilà ce qui attend le peloton d’un Tour de France qui n’a débuté que depuis vingt-quatre heures. Après un samedi mouvementé, cette mise en bouche montagneuse unique pourrait, déjà, faire quelques dégâts dans l’arrière-pays niçois. 186 kilomètres et trois cols, dont deux de première catégorie, ça promet !

 

LE RESUME DE LA 1RE ETAPE EN VIDEO :

Vous étiez absent hier ? C'est dommage vu tout ce qui est arrivé mais, heureusement pour vous, on fait une session de rattrapage...

Vidéo - Chutes en pagaille, neutralisation, Kristoff en jaune : le Tour est parti fort

03:29
 

LES DEBATS DU TOUR - La première étape de la Grande Boucle a été, en partie, neutralisée ce samedi, autour de Nice. Un choix dont les coureurs sont à l'initiative et qui est l'un des objets de nos débats du Tour. Ceux-ci portent également sur le caractère "surprise" ou non de la victoire d'Alexander Kristoff et sur la deuxième étape, montagneuse. Est-elle notamment taillée pour Julian Alaphilippe ?

 

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

Un sprint tout en puissance et Alexander Kristoff s'est offert la 1re étape, le maillot vert et donc le maillot jaune. Avec les bonifications, il devance Mads Pedersen et Cees Bol. Trois petites surprises sur le podium et en tête du général.

1. Alexander Kristoff (UAE Team Emirates), en 3h46'13''

2. Mads Pedersen (Trek-Segafredo), + 4''

3. Cees Bol (Sunweb), + 6''

4. Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step), + 10''

5. Peter Sagan (Bora-hansgrohe), + 10''

6. Elia Viviani (Cofidis), + 10''

7. Giacomo Nizzolo (NTT Cycling), + 10''

8. Bryan Coquard (B&B Hotels - Vital Concept), + 10''

9. Anthony Turgis (Total Direct Energie), + 10''

10. Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), + 10''

Alexander Kristoff
 

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

Vainqueur sur la Promande des Anglais, Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) a fait le plein de points d'entrée et creuse déjà un premier écart avec la concurrence, repoussée à quasi trente unités. Leader du général, le Norvégien laissera sa tunique verte à Mads Pedersen ce dimanche.

1. Alexander Kristoff (UAE Team Emirates), 59 pts

2. Mads Pedersen (Trek-Segafredo), 30 pts

3. Peter Sagan (BORA - hansgrohe), 29 pts

4. Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step), 20 pts

5. Michael Schär (CCC), 20 pts

 

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DES JEUNES :

Battu de justesse dans le sprint hier (2e), Mads Pedersen se console en s'emparant du maillot blanc de meilleur jeune qu'il ne devrait pas conserver ce dimanche, toutefois.

1. Mads Pedersen (Trek-Segafredo), en 3h46'17''

2. Cees Bol (Sunweb), + 2''

3. Sergio Higuita (EF Pro Cycling), + 6''

4. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), + 6''

5. Conor Swift (Arkéa-Samasic), + 6''

 

LE TOP 3 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

La lutte pour le premier maillot à pois a fait rage hier avec les trois échappés qui ont acquis tous trois deux points au cours de la journée. Mais Fabien Grellier (Total Direct Energie) a fini le mieux classé et s'empare donc de la tunique à pois rouge qu'il aura du mal à garder ce dimanche.

1. Fabien Grellier (Total Direct Energie), 2 pts

2. Michael Schär (CCC), 2 pts

3. Cyril Gautier (B&B Hotels - Vital Concept), 2 pts

 

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR EQUIPES :

Même si c'est la formation UAE Team Emirates qui s'est imposé sur la Promenade des Anglais, l'équipe Trek-Segafredo a elle placé trois hommes dans le top 30 et est donc la première leader du classement par équipes.

1. Trek-Segafredo, en 11h19'09''

2. UAE Team Emirates, m.t

3. Cofidis, m.t

4. Sunweb, m.t

5. Deceuninck-Quick Step, m.t