Il sera bien là. La participation de Romain Bardet au Tour de France avait été annoncée en début de saison, confirmée après un Tour d’Italie quitté sur maladie, la voici officialisée ce jeudi. L’équipe DSM a ainsi communiqué sa composition pour la Grande Boucle (1-24 juillet).
Bardet prévoit de "courir sans arrière-pensée de général" ce Tour 2022, soit dans une optique différente. Deuxième en 2016, 3e en 2017, il devrait cette fois viser les bouquets. entouré de nombreux débutants sur l'épreuve : Chris Hamilton, Andreas Leknessund, Martijn Tusveld, Kevin Vermaerke et Alberto Dainese.
Giro
Carapaz comme en 2019, une chaleur infernale et Démare surpuissant : voici le bilan de la 2e semaine
22/05/2022 À 17:50
"Notre objectif principal pour les trois semaines est d'aller chercher des résultats dans les étapes", a abondé l'entraîneur Matt Winston. Pour cela, Dainese sera une belle carte. Le sprinteur italien de 24 ans a levé les bras le mois dernier, lors de son tour national. Nils Eekhoff sera aussi de la partie, comme l'expérimenté John Degenkolb (33 ans), lauréat de Milan-Sanremo et de Paris-Roubaix en 2015, ainsi que vainqueur de "l'étape des pavés" du Tour 2018.

Les sprinteurs étaient attendus mais Dainese a créé la surprise : le résumé de l'étape

Kragh Andersen sur le départ... et pas au départ

En revanche, pas de Soren Kragh Andersen, comme révélé par VeloNews avant le communiqué de DSM. Le Danois de 27 ans, crédité de deux victoires lors du Tour de France 2020, dispose pourtant d'un très bon profil pour briller sur le Tour 2022, qui débutera qui plus est de "chez lui", au Danemark.
Seulement, Kragh Andersen arrive en fin de contrat. La tendance est à un départ et il n'est donc pas aligné. Résultat : le groupe est d'autant plus renouvelé en profondeur, par rapport à l'année passée avec un seul coureur (Eekhoff) encore présent.
Pour Bardet, 31 ans et déjà vainqueur d'étape à trois reprises sur le Tour (2015, 2016, 2017), la chasse aux succès pourrait se muer en poursuite du maillot à pois. Il l'a remporté en 2019, lors de sa pénultième participation à la grand-messe de juillet. Vendredi 1er juillet à Copenhague, il débutera la course pour la neuvième fois de sa carrière.

La composition de l'équipe DSM :

Romain Bardet (FRA), Alberto Dainese (ITA), John Degenkolb (GER), Nils Eekhoff (NED), Chris Hamilton (AUS), Andreas Leknessund (NOR), Martijn Tusveld (NED), Kevin Vermaerke (USA).
Avec AFP.

Cherel sur l'abandon de Bardet : "C'est malheureux, mais c'est peut-être bien pour le Tour"

Giro
Stupéfaction : Bardet quitte le Giro, malade
20/05/2022 À 12:46
Giro
Pourquoi Almeida pourrait devenir l'homme à battre
19/05/2022 À 19:52