L'équipe Cofidis était sur un nuage depuis quelques jours. Sponsoring prolongé, victoire de Stéphane Rossetto après une échappée solitaire de 120 kilomètres sur le Tour de Yorkshire, premier succès de la saison de Nacer Bouhanni lors des 4 Jours de Dunkerque, sprint victorieux d'Hugo Hofstetter, vendredi, pour débuter ce Tour de l'Ain… tout souriait à la formation de Cédric Vasseur. Jusqu'à ce samedi, où elle a déchanté.
Nicolas Edet a pourtant cru surfer sur ce superbe élan. Présent dans un petit groupe de costauds dans le final de la 2e étape, le vainqueur du classement de la montagne de la Vuelta 2013 a attaqué à 2 kilomètres de l'arrivée à Arbent… en prenant un rond-point par la gauche, contrairement à ses rivaux. Sur la ligne, il a devancé Javier Moreno (Delko Marseille Provence KTM) et Arthur Vichot (Groupama-FDJ) de quelques mètres... avant d'être déclassé, pour son fameux choix décisif dans le rond-point, Javier Moreno empochant le bouquet.
Tour de l'Ain
Coup double pour Vichot, qui succède à Pinot : l'arrivée de la 3e étape en vidéo
20/05/2018 À 17:33
Gâce à ce succès controversé, Moreno prend la tête du classement général avant la 3e et dernière étape, une arrivée au sommet du Col de la Faucille, dimanche. L'Espagnol compte quatre secondes d'avance sur Vichot, son dauphin. Edet, qui a finalement été classé 5e de l'étape, reste placé au général (5e, à 13 secondes).
Tour de l'Ain
Au sprint, Hofstetter s'est payé Manzin et Calmejane
18/05/2018 À 16:50
Tour de France
Alaphilippe et le général du Tour : "Ne pas finir avec le regret de n'avoir jamais essayé"
IL Y A 2 HEURES