Le Tour de l'Ain aura un intérêt particulier pour préparer le Tour de France cette année. La 32 édition, initialement prévue du 30 juillet au 1er août, a été décalée de huit jours pour se dérouler du 7 au 9 août. C’est-à-dire à trois semaines du départ du Tour. "Le Tour de France devant s'élancer le 29 août, le Tour de l'Ain se positionnera donc, cette année, comme une épreuve de préparation à la Grande Boucle", indique un communiqué publié jeudi par les organisateurs de l'épreuve.
Ainsi, le tracé de la 3e et dernière étape entre Saint-Vulbas et Grand Colombier, sur 143 kilomètres, sera "identique à celui de la 15e étape du Tour de France (Lyon-Grand Colombier) sur les 110 derniers kilomètres,les plus difficiles, détaillent encore les organisateurs. Cela sera une opportunité pour les coureurs de découvrir, en conditions de course, une des étapes majeures du Tour."
Cyclisme
Adam Yates prône la prudence : "Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir"
06/05/2020 À 16:42

"Des mesures strictes"

Le communiqué indique également que l'organisation dépendra de l'évolution de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus. "Des mesures strictes d'accompagnement et d'accueil du public seront mises en place par l'organisation en coordination avec les autorités publiques et selon les directives à appliquer au mois d'août pour un événement conservant son caractère festif et gratuit", est-il écrit.
En 2018 et en 2019, le Tour de l'Ain s'était disputé en mai plutôt qu'en août. Cette année, l'épreuve, remportée en 2019 par le Français Thibaut Pinot, avait été reprogrammée en été.