Il s’en sort bien mais il ne s’en sort pas indemne. Grand favori annoncé de ce Tour de Lombardie 2020, Remco Evenepoel a perdu toute chance de gagner son premier Monument dès sa première participation, en chutant dans la descente du Muro di Sormano, à 40km ce l’arrivée. Mis en difficulté par les talents de descendeur de Vincenzo Nibali, le leader de la Deceuninck-Quick Step a fini par partir à la faute au plus mauvais moment. Passé par-dessus un pont, en tapant la tête contre le muret, tombé plusieurs mètres en contrebas, le prodige belge s’est fait – et nous a fait - une énorme frayeur, laissant craindre le pire. Il n’en sera rien.

Tour de Lombardie
Chute d'Evenepoel en Lombardie : l'affaire de l'objet mystérieux classée sans suite
19/10/2020 À 14:52

Tout de suite déclaré “conscient” par les organisateurs et son directeur sportif Davide Bramati, qui déclarait qu'il “se plaignait d’une douleur sur le côté droit”, Evenepoel a tardé à être évacué en ambulance en raison des difficultés à le remonter du ravin mais, à son arrivée à l’hôpital Santa Anna de Côme, les examens n’ont pas laissé de place au doute : le Belge souffre d’une fracture du pelvis et d’une contusion au poumon droit. Gardé en observation, il devrait pouvoir rentrer chez lui dès demain.

Le coup est rude pour la Deceuninck-Quick Step et pour Evenepoel, stoppé en pleine progression et qui faisait de bel outsider pour le prochain Tour d'Italie (3-25 octobre), qui aurait dû être son premier Grand Tour. Vu les images de sa chute, c’est un petit miracle. Selon la presse belge, sa saison 2000 semble elle terminée. La formation Deceuninck-Quick Step n'a pas évoqué cela dans son communiqué.

Tour de Lombardie
L'UCI enquête sur la chute d'Evenepoel au Tour de Lombardie
28/08/2020 À 19:20
Tour de Lombardie
5 jours après sa chute glaçante, Evenepoel remarche déjà
20/08/2020 À 17:11