Getty Images

Le monde du cyclisme sous le choc après la disparition de Lambrecht

Le monde du cyclisme sous le choc après la disparition de Lambrecht

Le 05/08/2019 à 20:32Mis à jour Le 06/08/2019 à 18:05

TOUR DE POLOGNE - De nombreuses personnalités du cyclisme ont rendu hommage à Bjorg Lambrecht, décédé lundi à l'âge de 22 ans.

Les hommages pleuvent sur les réseaux sociaux. Lotto Soudal a annoncé lundi que son jeune coureur de 22 ans, Bjorg Lambrecht, était décédé des suites d'une lourde chute sur la troisième étape du Tour de Pologne. Le monde du cyclisme est en deuil. Il a adressé de nombreux messages d'hommage à l'encontre du Belge.

Plusieurs équipes, comme Groupama-FDJ et Cofidis ont eu une pensée pour Lambrecht : "Grande tristesse en apprenant le décès accidentel de Bjorg Lambrecht sur le Tour de Pologne. Nos pensées sincères à ses proches ainsi qu'à toute l'équipe", "Parfois il est difficile de trouver les mots. Notre grande famille du cyclisme perd l’un de ses enfants. Toute l’équipe adresse ses pensées émues aux proches de Bjorg après cette tragédie".

L'hommage d'Alaphilipe et du peloton

En début de soirée, Julian Alaphilippe a également rendu hommage au Belge. "Terrible... Toutes mes condoléances à la famille et les proches de Bjorg", a écrit le Français de la Deceuninck - Quick Step sur son compte Twitter.

Thibaut Pinot a également réagi au drame. "Pas de mots pour exprimer ma tristesse", a écrit le Franc-Comtois sur son compte Twitter.

De son côté, le Français Pierre Latour a rappelé qu'il "était avec nous aujourd'hui au départ. Sale journée", a-t-il écrit sur son compte Twitter, alors que l'Espagnol Alejandro Valverde, champion du monde 2018, s'est dit "profondément attristé par la disparition de Bjorg Lambrecht, un cycliste qui a montré tant de choses en si peu d'années."

Encore en activité ou pas, de nombreux cyclistes ont adressé un message sur les réseaux sociaux à Bjorg Lambrecht : Matej Mohoric, Ben Swift, Jérémy Roy, Dylan Teuns, Daryl Impey, Robert Wagner, Julien Duval ou encore Jetse Bol : "Je suis tellement triste. Il était un jeune homme plein de talent qui faisait ce qu'il aimait. Ce sport peut être cruel parfois. RIP Bjrog. Mes pensées vont à tous tes amis et ta famille", a tweeté Swift, coureur d'Ineos.

L'émotion de la presse belge

"Bjorg Lambrecht était destiné à devenir le visage du cyclisme belge avec Remco Evenepoel", rappelle mardi le quotidien flamand De Morgen, au lendemain de la mort du jeune coureur. Remco Evenepoel a quant à lui posté sur Twitter : "Repose en paix mon ami ! Continue de briller comme tu l'as toujours fait."

"Le petit roi de la Knesselare n'est plus", déplore le Standaard. "Le peloton a perdu son Petit Roi par malchance, brutal malheur", pleure la Gazet van Antwerpen. "Avec le décès de Bjorg Lambrecht, le cyclisme perd une nouvelle étoile", soulignent les quotidien populaire francophone La Dernière Heure et la Libre Belgique.

Pour Le Soir, Bjorg Lambrecht était un "cycliste promis aux sommets", "le talent de grimpeur qu'un bel avenir attendait" selon Heet laast news. "C'était un petit grimpeur avec un grand avenir", affirme Het Nieuwsblad. Des registres de condoléances ont été ouverts à Knesselare, la commune où vit la famille du jeune coureur entre Gand et Bruges, dans la Flandre orientale.

Bjorg Lambrecht

Bjorg LambrechtGetty Images

0
0