Où s'arrêtera Remco Evenepoel ? Ou plutôt qui l'arrêtera ? A priori personne ! En démonstration au Tour de Burgos la semaine dernière, le Belge de 20 ans seulement a pris la tête du Tour de Pologne après un effort solitaire dont il a le secret. Quand il a accéléré à cinquante kilomètres de l'arrivée de la quatrième étape, l'entreprise paraissait ambitieuse. Pas pour lui. A l'arrivée, il a collé 1'48'' à Jakob Fuglsang (Astana) et 2'22'' au duo Yates-Majka. Dimanche, il devrait remporter sa quatrième courses par étapes de la saison en autant de participation.

Classe jusqu'au bout, Evenepoel a dédié sa victoire à Jakobsen

Et en plus, il est bourré de classe. Après un effort exceptionnel donc, Remco Evenepoel a trouvé la lucidité pour rendre hommage à Fabio Jakobsen, son coéquipier qui a subi une chute terrible sur la première étape et qui est sorti du coma vendredi. Le Belge a sorti et montré le dossard 75, celui du Néerlandais. Derrière lui, les autres se battront pour les places d'honneur lors de la dernière étape. Ils sont trois (Fuglsang, Yates et Majka) pour deux places. Quarante secondes séparent le Danois du Polonais.
Tour de Pologne
Groenewegen risque une suspension de 9 mois
04/11/2020 À 08:02
Tour de Pologne
Démare : "Il y a des sprinteurs dangereux, Groenewegen en fait partie"
02/11/2020 À 17:32
Tour de Pologne
Jakobsen s'est fait retirer 130 points de suture de son visage
27/08/2020 À 10:01