Cyclisme
Tour de Suisse

Porte prend rendez-vous pour le Tour

Partager avec
Copier
Partager cet article

Richie Porte BMC

Crédits Getty Images

ParAFP
17/06/2018 à 14:42 | Mis à jour 17/06/2018 à 17:21

TOUR DE SUISSE - Richie Porte a remporté le Tour de Suisse dimanche au terme de la neuvième étape. L'Australien de la BMC a limité la casse dans l'ultime contre-la-montre, remporté par son coéquipier Stefan Küng.

L'Australien Richie Porte (BMC) a remporté dimanche le Tour de Suisse à l'issue de la 9e et dernière étape, un contre-la-montre individuel de 34 km à Bellinzone où son partenaire suisse Stefan Küng a été le plus rapide. Porte, 33 ans, s'impose dans l'épreuve à sa première participation, et ce à trois semaines du départ du Tour de France.

Paris - Nice

Nouvelle journée de folie : Quintana et Alaphilippe perdent tout, Nizzolo lève les bras

09/03/2020 À 15:27

La Suisse réussit au Tasmanien qui s'était imposé en 2017 dans le Tour de Romandie, terminant 3e cette année. Si l'Australien sait s'imposer dans des courses à étapes d'une semaine (Paris-Nice, Tour de Catalogne), il lui reste à confirmer sur un grand tour, lui qui n'a jamais fait mieux qu'une 5e place dans le Tour de France en 2016 avant d'abandonner en 2017.

Kelderman tombe du podium

Cette 82e édition du Tour de Suisse a largement souri à l'équipe BMC, qui a ainsi rendu hommage à son ancien patron suisse Andy Rihs, décédé en avril. Ainsi BMC a-t-elle pris les devants dès la première étape, s'imposant dans le contre-la-montre par équipes inaugural où le Suisse Küng, excellent rouleur, a hérité du premier maillot jaune.

Porteur de la tunique jaune jusqu'à la quatrième étape, Küng, champion du monde du contre-la-montre par équipes en 2015 et champion du monde de poursuite individuelle la même année, a parcouru dimanche les 34 km en 39 minutes 44 secondes, devançant le Danois Sören Kragh Andersen (Sunweb) de 19 secondes et l'Américain Tejay van Garderen (BMC) de 23 secondes.

Porte, qui a concédé plus d'une minute à Küng, signant seulement le 14e temps, a conservé son maillot jaune. Il devance au classement général le Danois Jakob Fuglsang (Astana), qui grâce à un excellent chrono a délogé le Colombien Nairo Quintana (Movistar) de la 2e place. Principal perdant de cette ultime étape, le Néerlandais Wilco Kelderman (Sunweb), 3e avant le contre-la-montre, et qui est éjecté du podium, terminant à la 5e place, devancé à la fois par Fuglsang et par l'Espagnol Enric Mas (Quick-Step).

Paris - Nice

Changement de programme : Nibali sur la course au soleil avec le Giro en tête

06/03/2020 À 17:42
Tour d'Espagne

Dennis remet ça, Yates tient bon

11/09/2018 À 15:40
Dans le même sujet
CyclismeTour de SuisseRichie Porte
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Cyclisme

Pinot, trois ans de plus avec Groupama-FDJ : "Je n'ai jamais eu l'intention de partir"

IL Y A 16 HEURES

Vidéos récentes

Cyclisme

Pourquoi Armstrong mentirait-il encore ? "Parce que c'est dans sa nature"

00:02:28

Les plus lus

Transferts

Un casier vidé et tout Marseille se prend à rêver

IL Y A 12 HEURES
Voir plus