Getty Images

Tour de Suisse - 3e étape : Sonny Colbrelli au sprint, Stefan Küng reste en jaune

Colbrelli mate Gaviria et Sagan
Par AFP

Le 11/06/2018 à 18:33Mis à jour Le 11/06/2018 à 18:35

TOUR DE SUISSE - Particulièrement costaud dans le final, l'Italien Sonny Colbrelli (Bahrein-Mérida) a remporté lundi au sprint la 2e étape à Gansingen. Pour son deuxième succès de l'année, le coureur transalpin a pris le meilleur sur le Colombien Fernando Gaviria et sur le champion du monde, vainqueur dimanche. Le Suisse Stefan Küng reste en jaune.

L'Italien Sonny Colbrelli (Bahrein) a remporté lundi au sprint la 3e étape du Tour de Suisse à Gansingen, où le Suisse Stefan Küng (BMC) a conservé son maillot jaune. Au terme d'une étape de 182 km disputée en grande partie sous la pluie, Colbrelli a devancé le Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step), déjà 2e la veille, et le Slovaque Peter Sagan (Bora), vainqueur dimanche. En jaune depuis le contre-le-montre par équipes de samedi, Küng conserve sa tunique de leader avant d'aborder la montagne mardi, avec une arrivée dans la station huppée de Gstaad.

Encore une échappée qui ne va pas au bout : comme le veille, trois fuyards, le Français Fabien Grellier (Direct Energie), l'Italien Filippo Zaccanti (Vini Fantini) et l'Australien Calvin Watson, tous deux déjà échappés hier (dimanche), ont tenté l'aventure. Ils ont compté jusqu'à 4 minutes d'avance mais les équipes de sprinteurs qui ne voulaient pas laisser passer une de leurs dernières chances de succès ont ramené le peloton à moins de 10 km du but, au pied de la dernière difficulté.

Vichot repris à 100m de l'arrivée

Grellier a disputé les sprints pour le Grand prix de la montagne afin de ravir le maillot distinctif porté par l'Italien Zaccanti. Dans la dernière difficulté, Peter Sagan, vainqueur la veille de sa 19e étape sur l'épreuve en 9 participations, a encore durci la course pour faire céder les sprinteurs. Mais Colbrelli, qui passe bien les bosses, n'a rien cédé et, malgré une ultime tentative du Français Arthur Vichot (Groupama-FDJ), repris à 100 m de la ligne, a devancé Gaviria et le triple champion du monde slovaque. La photo finish a été nécessaire pour départager ces deux derniers.

Mardi, le Tour de Suisse laissera la plaine derrière lui mais le peloton n'aura pas encore de col difficile à franchir. Il devra toutefois digérer un certain dénivelé jusqu'à l'arrivée à Gstaad. La première véritable étape de montagne est programmée mercredi.

0
0