09/06/21 - 13:12
Terminé
St. Urban - Gstaad
0km
?km
Tour de Suisse • Etape4
avant-match

St. Urban - Gstaad

Tour de Suisse - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 9 juin 2021 et débute à 13:12. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
Arrivée 

Le peloton franchit la ligne 5 minutes et 19 secondes après Stefan Bisseger, le vainqueur du jour. Le Suisse fait un joli rapproché au classement général mais ne prend donc pas le maillot jaune. Il était pointé à 6'05 avant cette étape. Mathieu van der Poel reste leader du classement général.

Arrivée 

Stefan Bisseger doit désormais attendre l'arrivée du peloton pour savoir s'il endosse ou non le maillot jaune de leader. Le peloton est à 3 kilomètres de la ligne.

Arrivée

VICTOIRE DE STEFAN BISSEGER ! Benjamin Thomas termine 2e, il n'a pas pu passer Bisseger dans le sprint. Rosskopf est 3e.

200m 

Rosskopf lance le sprint.

500m 

Thomas très bien placé en 3e position.

700m 

Rosskopf emmène avec Bisseger et Thomas dans la roue.

1km 

Les trois hommes ralentissent fortement et se regardent. L'écart a diminué et Bisseger ne prendra surement pas le maillot de leader.

1km

FLAMME ROUGE

1.8km

Rosskopf attaque de nouveau, Bisseger saute dans la roue, Thomas suit. Bisseger et Thomas semblent se regarder un peu et doivent se méfier de Rosskopf.

2km 

Le trio est parfaitement formé à 2 kilomètres de la ligne. Bisseger, Thomas ou Rosskopf ?

2.4km 

BIsseger prend quelques longueurs d'avance dans un virage, encore une fois. Gros effort de Thomas pour recoller, Rosskopf est un peu derrière.

2.7km 

Les trois coureurs entrent sur l'aérodrome de Gstaad où va se jouer le sprint.

3.3km

Attaque de Rosskopf. Thomas et Bisseger prennent la roue et Rosskopf coupe son effort.

4km 

La descente humide est très piégeuse. Bisseger prend des longueurs d'avance à chaque relance. Le trio se reforme dans un tunnel et Rosskopf se retrouve bloqué au moment de placer une attaque.

5km

Stefan Bisseger est plus à l'aise que Thomas et Rosskopf dans la descente. Le Suisse prend parfois quelques longueurs d'avance et oblige Thomas à un gros effort. Rosskopf est un peu plus en retrait mais garde les roues.

6km 

Le trio compte 6'30 d'avance sur le peloton. Stefan Bisseger pourrait s'emparer du maillot jaune mais ça se jouera à une poignée de secondes.

7km 

Stefan Bisseger tente de faire la descente. Benjamin Thomas est vigilant pour rester dans la roue.

8km 

Rosskopf, Bisseger et Thomas se relaient dans la descente vers Gstaad.

9km

Rosskopf et Bisseger reprennent Thomas. L'Américain tente de contrer mais Thomas fait l'effort pour boucher le trou. Le trio est reformé.

10km

Grosse attaque de Benjamin Thomas proche de la fin de l'ascension. Le Français prend quelques longueurs d'avance sur Bisseger et Rosskopf. Le Suisse est proche de rentrer, l'Américain a du mal.

10km

Palzer et Touzé sont repris par le peloton.

11km

Attaque d'Anton Palzer (Bora-Hansgrohe) dans le peloton. Il est suivi par Damien Touzé (AG2R Citroën).

12km 

Encore 2 kilomètres d'ascension pour les hommes de tête. Joel Suter continue de se battre quelques longueurs derrière Thomas, Bisseger et Rosskopf.

13km

Nouvelle attaque de Rosskopf qui est le plus actif dans le groupe de tête. Bisseger et Thomas sont vigilants et ne se laissent pas décrocher.

14km 

Suter ne rentre pas et Rosskopf continue de durcir le rythme. Dans le peloton, Bahrain mène le rythme et fait légèrement diminuer l'écart autour des 7 minutes.

15km

Attaque de Joey Rosskopf. Benjamin Thomas et Stefan Bisseger suivent sans difficulté mais Joel Suter lâche quelques longueurs. Il tente de recoller au train.

16km 

L'échappée entame la montée de Saanenmöser, seule difficulté répertoriée de la journée. La montée de 7,5 kilomètres offre un pourcentage moyen de 4,4%. Les quatre hommes de tête sont encore ensemble mais ça pourrait ne pas durer.

20km

7'40 d'avance pour les quatre hommes de tête. L'entente reste bonne à l'approche de la principale difficulté du jour.

21km

Benjamin Thomas, seul français dans l'échappée du jour, peut succéder à plusieurs de ses coéquipiers en cas de victoire. Les deux derniers vainqueurs français sur le Tour de Suisse étaient en effet chez Groupama-FDJ : Arnaud Démare en 2018 et 2013, et Thibaut Pinot en 2015. En remontant davantage, Sandy Casar avait aussi décroché une étape en 2003 sous les couleurs de la Française des Jeux.

25km 

L'écart passe au-dessus des 7 minutes. Le peloton laisse filer, Stefan Bisseger voit le maillot jaune se rapprocher. Aucun coureur d'Alpexin-Fenix ne roule actuellement en tête de peloton pour défendre la tunique de leader de Mathieu van der Poel.

27km 

L'écart remonte en faveur de l'échappée et passe au-delà des 6 minutes. Stefan Bisseger, pointé à 6'05 au classement général, est virtuellement maillot jaune.

30km

Ca sent bon pour l'échappée. Les Movistar arrêtent de rouler en tête de peloton. Les autres équipes ne participent plus à la poursuite et le peloton semble avoir abdiqué face à l'échappée. Le quatuor de tête compte 5'40 d'avance et devrait aller au bout.

33km

Autre chiffre intéressant concernant l'échappée : elle est composée de très gros rouleurs. Benjamin Thomas (champion de France du chrono en 2019), Joey Rosskopf (champion des Etats-Unis du chrono en 2017 et 2018) et Stefan Bisseger (vainqueur du chrono de Paris-Nice en 2021) ont déjà remporté des courses contre-la-montre. Joel Suter lui ne compte encore aucune victoire pro, mais a terminé deuxième du chrono des championnats de Suisse chez les Espoirs, en 2020.

37km

Joey Rosskopf est le plus habitué à gagner parmi les coureurs échappés. A 31 ans, il s'est imposé à 4 reprises chez les professionnels. C'est davantage que Thomas (3 victoires), Bisseger (2) et Suter (0). Mais Bisseger est le seul à avoir gagné en 2021, lors du contre-la-montre de Paris-Nice.

40km 

Movistar a rejoint Cofidis et Alpecin-Fenix en tête de peloton pour entamer la poursuite derrière les échappés. L'écart diminue légèrement, 6,05 d'écart désormais.

45km 

Mathieu van der Poel traîne en queue de peloton avec son maillot jaune sur le dos. Le peloton tente d'accélérer le rythme mais ne reprend pas grand chose à l'échappée, qui compte 6'30 d'avance.

50km 

L'équipe Cofidis de Christophe Laporte, 2e de l'étape hier, donne un coup de main aux Alpecin-Fenix de Mathieu van der Poel en tête de peloton. L'échappée compte 6'38 d'avance à 50 kilomètres du but. C'est loin d'être fait mais les hommes de tête peuvent espérer faire un coup aujourd'hui.

55km

L'équipe Rally Cycling a réussi à mettre un coureur dans l'échappée sur chacune des étapes en ligne de ce Tour de Suisse : Joey Rosskopf, aujourd'hui, succède à Ben King hier et Nickolas Zukowsky lundi.

60km

LE POINT SUR LA COURSE : Quatre coureurs sont actuellement à l'avant : Benjamin Thomas (Groupama-FDJ), Stefan Bisseger (EF Education - Nippo), Joey Rosskopf (Rally Cycling) et Joel Suter (Suisse). L'échappée a mis du temps à se former et plusieurs groupes ont d'abord été repris, avant que ce quatuor ne se forme après quasiment 80 kilomètres de course. Les hommes de tête comptent quasiment 7 minutes d'avance sur le peloton.

15:35

L'équipe Intermarché - Wanty - Gobert a quitté le Tour de Suisse aujourd'hui. L'un des membres du staff a été testé positif au Covid mardi matin. Il ne souffre d'aucun symptôme et a été placé en isolement. L'ensemble de l'équipe a été testé hier soir et ce matin, sans aucun autre cas positif. Intermarché - Wanty - Gobert a donc été autorisé à poursuivre l'épreuve mais a finalement pris la décision de se retirer.

15:30

Mathieu van der Poel, après avoir remporté deux étapes, peut-il faire la passe de trois aujourd'hui ? Le Néerlandais sait ce que ce sera difficile. "Mais il faut bien que quelqu'un gagne et ça pourrait être moi", souriait-il au départ aujourd'hui.

15:25 

Le POINT SUR LE CLASSEMENT

Mathieu van der Poel n'a qu'une petite seconde d'avance sur Julian Alaphilippe. Le Français pourrait tenter d'endosser la tunique de leader dès aujourd'hui en lâchant le Néerlandais ou en prenant des bonifications à l'arrivée.

15:20

L'ETAPE DU JOUR : 171 kilomètres entre Pfaffnau et Gstaad. Au programme, une difficulté répertoriée, le Saanenmöser (7,5 km à 4,4%) dont le sommet se situera à 10 kilomètres de l'arrivée. L'arrivée sera elle jugée au terme d'un faux plat montant.

15:05

Hier lors de la 3e étape, Mathieu van der Poel a dominé les sprinteurs et les puncheurs arrivés pour se jouer la victoire à Pfaffnau. Le Néerlandais a signé son deuxième succès consécutif et récupéré au passage le maillot jaune de leader.

Vidéo - Du mouvement, Alaphilippe impuissant, Van der Poel en maestro : le résumé de la 3e étape

04:26
15:00 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre en direct la 4e étape du Tour de Suisse entre Pfaffnau et Gstaad (171 km).