Il y a des choses plus importantes que le sport dans la vie. Et Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) s'apprête à en vivre une. Le champion du monde, troisième au classement du Tour de Suisse à 39 secondes du premier, abandonne ainsi la course avant la dernière étape pour assister à la naissance de son fils et après avoir fini deuxième du chrono ce samedi.
"On a décidé hier (vendredi, NDLR) qu'après le chrono d'aujourd'hui il pourrait quitter la course pour être là pour la naissance du bébé", avait déjà précisé Rilk Van Slycke, directeur sportif de Deceuninck-Quick Step, au micro de l'EquipeTV. "Le plan est d'abandonner la course aujourd'hui parce que son bébé devrait naitre lundi", a expliqué de son côté Patrick Lefevre dans un entretien publié samedi par le quotidien belge flamand Het Nieuwsblad.
Tour de Suisse
Le répondant de Carapaz, l'étonnant "sprint" de Mäder : le résumé de la dernière étape
13/06/2021 À 20:18
Julian Alaphilippe "se porte bien" et se prépare pour le Tour de France, a aussi assuré son manageur. "Julian n'était pas à la hauteur de Mathieu van der Poel dans les premières étapes, mais je ne suis pas très inquiet à ce sujet. Si le Tour commence demain, il aura un problème, mais nous avons encore deux semaines", a-t-il déclaré. "Je vois Julian courir en Suisse comme il l'a fait au Tour l'année dernière. Sauvage, sans consultation, mais toujours à fond. L'année dernière, le Tour était sa préparation pour la Coupe du monde. Maintenant, la Suisse est la préparation pour le Tour", a-t-il expliqué.
Tour de Suisse
Carapaz : "Ce qu'on veut, c'est gagner le Tour"
13/06/2021 À 16:09
Tour de Suisse
Mäder : "Je suis venu avec l'ambition de bien faire pour cette course à la maison"
13/06/2021 À 16:03