Nacer Bouhanni a probablement eu la plus grande peur de sa vie, lundi. Le Vosgien, victime d'une énorme chute sur le tour de Turquie, tente de se remettre de la violence du choc, lui qui souffre d'une fracture d'une vertèbre cervicale. "Depuis, ça fait trois nuits que je ne dors pas. J'ai cette image violente du choc qui revient en permanence", a-t-il confié en réaction à L'Equipe.
"J'ai tout de suite mis mes mains sur ma tête à cause de la douleur et parce que j'avais l'impression qu'elle n'arrivait plus à tenir, ajoute le coureur Arkéa-Samsic. J'ai pensé au pire. J'avais déjà eu une commotion cérébrale en début d'année. J'ai dit aussi que je voulais plus entendre parler de ce vélo de merde et j'arrêtais là. Avec tout ce qui m'arrivait, j'en pouvais plus."
Tour de Turquie
La dernière étape interrompue par la pluie, Bevin vainqueur du général
17/04/2022 À 11:49
Au moins trois mois sans sport
Très vitre, Bouhanni s'est donc rendu compte de la "gravité" de l'accident. Il a ensuite été emmené à l'hôpital, où le "cauchemar" a continué, puisqu'il a patienté "sept" heures avant d'être pris en charge. Et de tomber dans une chambre "où de l'eau" tombait du plafond. Bilan des courses : Bouhanni était "au bout du rouleau".
Suivez une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !
"Les médecins turcs m'ont fait passer un scanner. Ils m'ont dit que c'était très grave et que je risquais la paralysie. J'étais effondré", a ajouté le Vosgien, qui se considère aujourd'hui "comme un légume". Sa durée d'absence ? "Au moins trois mois sans sport", annonce-t-il. "J'échange les 70 victoires de merde de ma carrière contre la santé, voilà tout", conclut Bouhanni.
Tour de Turquie
La victoire et le maillot de leader : Bevin fait coup double
16/04/2022 À 12:32
Tour de Turquie
Ewan double la mise au sprint, Sepulveda conserve son fauteuil de leader
15/04/2022 À 12:34