La Itzulia a un nouveau maillot jaune après la 4e étape. Primoz Roglic, coureur Slovène de la formation Lotto-Jumbo a remporté le contre la montre individuel de 19,4 kilomètres autour de Lodosa en 22 minutes et 26 secondes. Patrick Bevin (+9") et Vasil Kiryienka (+11") complètent le podium. Leader du classement général depuis le départ du tour du Pays basque, Julian Alaphilippe termine 8e du chrono à 42 secondes du vainqueur et cède du même coup son maillot jaune au Slovène.

En moins de 22'30, Roglic a mis tout le monde d'accord

Tour du Pays Basque
Mas : "L'équipe est impressionnante depuis le début de saison"
07/04/2018 À 15:55

Patrick Bevin, 135e au classement général, croyait tenir une victoire de prestige. En bouclant le parcours en 22 minutes et 35 secondes, le coureur de BMC est resté très longtemps en tête du classement général devant un trio de la Sky, Kiryienka, Castroviejo et Kwiatkowski. Mais c'était sans compter sur Primoz Roglic, bien décidé à profiter de ce chrono pour prendre la tête du classement général.

Parti en avant dernière position, le Slovène a rapidement mis tout le monde d'accord. Emportant tout sur son passage, le coureur de la Lotto-Jumbo a été impressionnant tout au long du parcours. Deuxième à seulement 8 secondes de Julian Alaphilippe après les trois premières étapes, Roglic a réalisé le chrono qu'il fallait.

Malgré une course solide Alaphilippe perd son maillot jaune

Le Français de la Quick-Step, vainqueur des deux premières étapes de la course, n'a rien pu faire. Malgré un chrono plus qu'honorable sur un parcours complètement plat, pas forcément à son avantage, Alaphilippe a terminé la course à la 8e position, devant des coureurs comme Mollema (9e), Thomas De Gendt (13e) ou encore Mikel Landa (seulement 28e). Une très bonne performance pour le cycliste de 25 ans. Malgré son bon chrono, il voit le maillot jaune lui échapper pour 34 secondes.

Après ce chrono, Alaphilippe reste dauphin de Roglic au classement général. Romain Bardet, 8e au avant le chrono a en revanche complètement manqué son étape et termine loin en 24 minutes 6 secondes (40e). Le coureur d'AG2R La Mondiale est éjecté du top 10. A deux jours de la fin de ce Tour du Pays Basque, les deux dernières étapes, très montagneuses, pourraient permettre à Julian Alaphilippe de refaire son retard sur le coureur Slovène. Avec 11 cols, dont 8 pour la dernière étape samedi, la 58e édition de l'Itzulia est encore loin d'avoir rendu son verdict.

Tour du Pays Basque
En vrai guerrier, Mas est allé au bout de son idée
07/04/2018 À 15:54