Getty Images

Deux cas de coronavirus parmi les suiveurs, la course arrêtée

Deux cas de coronavirus parmi les suiveurs, la course arrêtée
Par Eurosport

Le 27/02/2020 à 21:45Mis à jour Le 28/02/2020 à 12:11

UAE TOUR - Les organisateurs ont annoncé jeudi soir l'arrêt de la course après la découverte de deux cas de coronavirus. Les deux personnes malade seraient deux membres italiens d'une équipe. Les équipes seont restées confinées dans leurs hôtels et les coureurs et les staffs ont été testés dans la nuit.

Tadej Pogacar vainqueur après examen de la photo-finish lors de la cinquième étape sera finalement la dernière image du UAE Tour. Jeudi soir, plusieurs équipes ont révélé l'annulation des deux dernières étapes du UAE Tour après la découverte de deux cas de coronavirus, deux membres italiens d'un staff d'une équipe. "La décision a été prise pour assurer la protection des participants à la course", a confirmé l'organisation dans un communiqué, précisant également que l'ensemble des concurrents et des suiveurs allaient être testés. Ce processus a démarré dans la nuit de jeudi à vendredi.

Vidéo - UAE Tour annulé : coureurs et journalistes sont confinés dans leurs chambres

00:37

Avant cet arrêt prématuré, le Britannique Adam Yates était en tête du classement général devant Tadej Pogacar (à 1'01), Alexey Lutsenko (à 1'32) et le Français David Gaudu (à 1'48). "C'est une déception que l'UAE Tour soit annulé, a réagi Chris Froome qui faisait sa course de rentrée, sur Twitter. Mais la santé publique doit être la priorité. Nous attendons d'être testés et nous allons rester à notre hôtel en attente de plus d'informations. J'espère que ceux qui sont touchés vont récupérer rapidement et qu'il n'y aura pas de nouveau cas".

Au départ du UAE Tour mais non-partant au matin de la cinquième étape pour aller disputer l'Américaine aux Mondiaux sur piste à Berlin, Michael Morkov a été placé à l'isolement par la Fédération danoise selon Direct Velo. Celui-ci va passer des tests pour savoir s'il a été contaminé ou non.

Milan-San Remo menacé ?

En Europe, l'Italie est actuellement le pays le plus touché par le coronavirus. Douze morts y sont pour l'instant à déplorer. C'est dans ce contexte que les organisateurs des prochaines courses cyclistes vont devoir se prononcer. Le Tirreno-Adriatico, prévu entre le 11 et 17 mars, est actuellement menacé. Tout comme la 111e édition du Milan-San Remo programmé le samedi 21 mars. Plusieurs membres de l'organisation de la Primavera se trouvent actuellement aux Émirats Arabes Unis.