Getty Images

"Une expérience bouleversante" : Dlamini a été opéré et donne des nouvelles

"Une expérience bouleversante" : Dlamini a été opéré et donne des nouvelles

Le 31/12/2019 à 09:56Mis à jour Le 31/12/2019 à 09:57

CYCLISME - Violemment arrêté vendredi dans un parc national en Afrique du Sud, Nic Dlamini (NTT), a été opéré avec succès de sa fracture du bras. Le Sud-Africain a posté lundi un message sur Facebook pour donner des nouvelles et remercier les personnes qui lui ont apporté leur soutien.

"Ceci a été une expérience bouleversante et votre soutien veut dire beaucoup pour moi." Nic Dlamini est encore à l’hôpital, cinq jours après l’arrestation violente par des rangers dont il a été victime en Afrique du Sud. "La première étape a été d’être opéré et ceci s’est bien passé même si le chirurgien n’est pas capable d’émettre un jugement pour la suite à ce stade. Pour le moment, je suis incapable de dire quand je serai de retour sur le vélo", a-t-il expliqué dans un message posté sur son compte Facebook.

La vidéo de cette arrestation, filmée par un autre cycliste lors d’un entraînement, a rapidement créé l’émoi sur les réseaux sociaux et les messages de soutien ont afflué. "Je vous remercie pour les très nombreux soutiens que j’ai reçus après les événements récents, témoigne le coureur de 24 ans. Je suis submergé par le soutien que j’ai reçu chez moi, de partout sur la planète et particulièrement dans le monde du cyclisme."

Dlamini précise qu’il n’a pas encore fait de déposition à la police, que "tout ceci est encore inconfortable pour lui et qu’il essaye toujours d’intégrer ce qu’il s’est passé". Il annonce aussi qu’il sera représenté par le cabinet international Norton Rose Fullbright, le même qui défend Caster Semenya dans son litige avec la Fédération internationale d’athlétisme. Malheureusement pour lui, le début de saison de Nic Dlamini se passera sur le terrain judiciaire plutôt qu’en compétition.

0
0