Twitter

4e étape : Contador renoue avec le succès à Malhão

Contador renoue avec le succès à Malhão

Le 22/02/2014 à 18:22Mis à jour Le 22/02/2014 à 20:26

Comme en 2010, Alberto Contador signe son premier succès de la saison au sommet de Malhão, sur la quatrième étape du Tour d'Algarve. Kwiatkowski reste leader.

Pour savoir si l'Aberto Contador de 2014 redeviendra celui qui avait remporter un Tour d'Italie (2008), deux Tours d'Espagne (2008, 2012) et deux Tours de France (2007, 2009), il faudra probablement attendre juillet. Mais, en tout cas, l'Espagnol a prouvé dès ce samedi que sa préparation était bien meilleure que la saison passée. Comme en 2010, année où il avait remporté le Tour de France avant d'en être dépossédé pour contrôle positif, Alberto Contador s'est imposé sur le Tour d'Algarve, au sommet de l'étape reine, à Malhão. Le coureur de la Saxo-Tinkoff a devancé le champion du monde Rui Costa (Lampre-Mérida) de trois secondes. Michal Kwiatkowski (Omega Pharma-Quick Step) termine à dix secondes, mais conserve la tête du classement général.

Geniez, 4e au général

Au cours d'une étape de 164,5 kilomètres très vallonnée, la traditionnelle échappée matinale s'est très vite constituée après seulement cinq kilomètres. On y a retrouvé Pablo Lastras (Movistar), Michael Delage (FDJ.fr), Laurens De Vreese (Wanty), Jimmy Engoulvent (Europcar), Julien Fouchard (Cofidis), Paul Voss (NetApp), Diego Rubio (Efapel-Glassdrive) et Soufiane Haddi (SkyDive-Dubaï). Les huit hommes ont compté jusqu'à 4'40" à 61 kilomètres de l'arrivée, moment choisi par les principales équipes de leaders pour accélérer le rythme, en vue de la première des deux ascensions de Malhão. Longue de 2,6km à plus de 9% de moyenne, cette montée a fait éclater le peloton où le leader Michal Kwiatkowski s'est très vite retrouvé avec Tony Martin comme seul équipier. Malgré une tentative de Chris Horner dans l'ascension, tout le monde est arrivé groupé avant la deuxième ascension de Malhão, la montée finale.

Alexandre Geniez FDJ Vuelta 2013 Peyragudes

Alexandre Geniez FDJ Vuelta 2013 PeyragudesEurosport

Cette fois, beaucoup moins de mouvement et il a fallu attendre le dernier kilomètre pour voir la première attaque. Après une première tentative de Ricardo Vilela (Efapel-Glassdrive), Alberto Contador a porté son offensive en plusieurs temps. "J'ai roulé de manière continue durant toute la montée puis j'ai lancé deux accélérations jusqu'à ce que je vois que Kwiatowski était à la limite. A ce moment j'ai continué d'accélérer et j'ai pu partir seul", explique t-il. Impressionnant de facilité, l'Espagnol de la Saxo-Tinkoff s'est très vite envolé pour aller s'imposer en solitaire devant le Portugais champion du monde Rui Costa (Lampre-Merida). "Je suis vraiment content parce que l'équipe a travaillé très dur, m'a beaucoup soutenu et quelle plus belle récompense pour elle que de remporter l'étape aujourd'hui" a confié Alberto après être descendu du podium. Il faut continuer à se concentrer, à être fixé sur les objectifs, à tout faire correctement et j'espère que les résultats continueront sur les courses à venir. Pour l'instant la saison se déroule parfaitement." Troisième, Michal Kwiatkowski reste tout de même leader de l'épreuve et devrait remporter le classement général final. Premier Français de l'étape (9e, à 0'16''), Alexandre Geniez (FDJ.fr) est au pied du podium provisoire avec une quatrième place au général, à 1'10'' du Polonais de l'IOmega Pharma-Quick Step.

0
0