L'équipe de France est toutefois assurée d'une troisième médaille, après l'or d'Enzo Lefort au fleuret et l'argent de Pauline Ranvier, puisque les messieurs de l'épée partiront à la quête de l'or en début de soirée (19h00) contre l'Ukraine.

Médaillées d'argent en 2013, et de bronze en 2014, 2015, 2016 et 2018, les Françaises étaient arrivées en Hongrie avec le statut de N.1 mondiales, grâce à leur trois succès en Coupe du monde et leur médaille d'argent aux Championnats d'Europe. En demi-finales, elles s'étaient inclinées contre les Italiennes 45-36.

Mondiaux
Anstett remporte l'étape de Coupe du monde au Caire
16/11/2019 À 17:37
Mondiaux
Un an avant Tokyo, la France a frappé fort à Budapest
23/07/2019 À 19:09
Mondiaux
Les sabreuses doivent se contenter de l'argent
23/07/2019 À 16:25