Escrime

Sabre – Baltimore : Criscio sacrée, les Bleues bronzées

Partager avec
Copier
Partager cet article

Sabre – Baltimore : Criscio sacrée, les Bleues bronzées

Crédit: Eurosport

ParBeth Knox
28/01/2018 à 09:08 | Mis à jour 28/01/2018 à 09:08

Dans la nuit de samedi à dimanche, l'Italienne Martina Criscio a décroché sa première Coupe du monde à Baltimore (États-Unis), en s'imposant en finale du sabre face à la Japonaise Misaki Emura (15/11).

Les Françaises ont brillé par l’intermédiaire de Charlotte Lembach et Sarah Noutcha, toutes deux sur le podium, et de Malina Vongsavady, qui s’est offert le scalp de la numéro 1 mondiale !

Le sol américain réussit décidément bien à Martina Criscio. Auteure de son premier podium international à New York en janvier dernier, l’escrimeuse transalpine a cette fois-ci signé son tout premier succès.

Escrime

Rétrospective Rio 2016 : l’épée masculine française de retour sur le toit du monde

23/06/2020 À 15:31

La gauchère de 24 ans débute ainsi de la plus belle des manières l’année 2018, alors qu’elle avait signé deux autres médailles de bronze en mars 2017, sur les pistes asiatiques cette fois, lors de la Coupe du monde de Yangzhou (Chine) et du Grand Prix de Séoul (Corée du Sud).

Lembach rate le coche

Criscio s’est notamment débarrassée des sabreuses tricolores Cécilia Berder et Sarah Noutcha, respectivement en huitièmes et en demies, à chaque fois sur le score de 15 touches à 10. Une autre Française a même bien failli se dresser sur son chemin, malheureusement Charlotte Lembach a raté la finale d’un rien, puisqu’elle menait 14/11 contre Misaki Emura dans l’autre demi-finale avant de finalement s’incliner. Rageant. Très en jambes, malgré une petite alerte à la cheville droite au début de l’ultime combat, Martina Criscio s’imposera face à la Nipponne 15 touches à 11 pour s’adjuger le tournoi.

L’exploit de Vongsavady, la belle promesse Noutcha

À noter donc les superbes performances de nos escrimeuses, car outre l’expérimentée Lembach, Noutcha signe à tout juste 18 ans un premier podium prometteur. Malina Vongsavady a de son côté réalisé la sensation du jour en s’offrant ni plus, ni moins que le scalp d’Olga Kharlan (15/13), en 32es de finale.

L’Ukrainienne est la reine de la discipline : numéro 1 mondiale, récente vainqueure du Grand Prix de Cancún et championne du monde en titre ! Vongsavady, 20 ans, a ensuite quitté la compétition en 8es, battue par la Russe Olga Nikitina (12/15). Ce dimanche, Baltimore sera le théâtre de l’épreuve par équipes. Aux Bleues de surfer sur cette belle dynamique.

Escrime

Guilherme Toldo vise Tokyo : "Une troisième olympiade serait un grand plaisir"

23/06/2020 À 08:51
Escrime

Décompte des points, surface autorisée, esquive et risposte : Tout ce qu'il faut savoir sur le sabre

11/06/2020 À 09:03
Dans le même sujet
Escrime
Partager avec
Copier
Partager cet article