Fimewc.com

Hafizh Syahrin prépare Sepang

Hafizh Syahrin prépare Sepang

Le 09/08/2019 à 09:50Mis à jour Le 09/08/2019 à 09:59

De notre partenaire Fimewc.com

Annoncé au départ des 8 Hours of Sepang et de la course FIA WTCR lors du double événement qui aura lieu les 14 et 15 décembre prochain en Malaisie, Hafizh Syahrin a déjà quelques idées sur sa double participation auto et moto.

Entre deux courses de MotoGP, le pilote malaisien nous parle ce grand rendez-vous de la mi-décembre à Sepang sur son circuit. Hafizh Syahrin a bouclé sa première course d’Endurance aux Suzuka 8 Hours 2017 avec le Team Kagayama.

Il sera le samedi 14 décembre au départ des 8 Hours de Sepang et dimanche 15 décembre au volant pour la Grande Finale FIA WTCR/Oscaro.

« C’est une très bonne chose pour Sepang et pour le sport mécanique en Malaisie d’accueillir pour la première fois ce double Championnat du monde auto et moto.
Pour moi, ce sera un défi car je vais d’abord courir les 8 Hours of Sepang le samedi. Ca va me demander pas mal d’énergie. J’ai l’expérience des Suzuka 8 Hours 2017 et en Malaisie, les conditions climatiques sont un peu les mêmes qu’au Japon, chaudes et humides. Je vais m’entrainer pour être plus fort que la première fois à Suzuka. Aujourd’hui, je sais comment me préparer avant la course.
Mon souvenir le plus marquant des Suzuka 8 Hours est d’avoir participé à la Superpole Top10 Trial. Vous êtes seul en piste pour faire un chrono. Nous avons fait une bonne course mais nous avons malheureusement eu des soucis électriques. Nous avons pu réparer et nous avons terminé 17e donc c’est assez décevant. J’espère que je ferais mieux pour ma deuxième course de 8 h. J’aimerais retrouver Yukio Kagayama. Je pense qu’on pourrait vraiment faire un bon résultat ensemble. »

Pour la course auto, Hafizh Syahrin aura une approche différente. « Ça m’intéresse d’essayer la course auto comme Andrea Dovizioso ou Valentino Rossi l’ont déjà fait. Je ne m’attends pas à un excellent résultat mais je ferai de mon mieux. Des tests sont prévus en novembre. J’essaierais de me faire plaisir. »

0
0