Football US
NFL

Brees ne veut pas de genou à terre, LeBron le reprend de volée

Partager avec
Copier
Partager cet article

Drew Brees (New Orleans Saints)

Crédit: Getty Images

ParAFP
03/06/2020 à 22:03 | Mis à jour 04/06/2020 à 09:39

NFL - Drew Brees, la star NFL des Saints de la Nouvelle-Orléans, a estimé que poser un genou à terre pendant l'hymne nationale était "un manque de respect" vis-à-vis du drapeau américain. Quelques heures plus tard, LeBron James l'a repris de volée pour cette prise de position.

Poser un genou à terre pendant l'hymne national est un "manque de respect vis à vis du drapeau" des États-Unis a estimé mercredi Drew Brees, la star NFL des Saints de la Nouvelle-Orléans, vivement critiqué pour cette position notamment par LeBron James.

"Je ne serai jamais d'accord avec quiconque ne respecte pas le drapeau des États-Unis d'Amérique ou notre pays. Quand je regarde le drapeau, j'imagine mes deux grands-pères, qui ont combattu pour ce pays pendant la Seconde Guerre mondiale. Tous deux risquant leur vie pour protéger notre pays et pour essayer de faire de notre pays et de ce monde un endroit meilleur. Donc, chaque fois que je me tiens avec ma main sur mon cœur en regardant ce drapeau et en chantant l’hymne national, c’est ce que je pense. Et dans de nombreux cas, cela me fait pleurer, en pensant à tout ce qui a été sacrifié", a déclaré Brees, interrogé par Yahoo.com sur la perspective de voir ce geste réapparaître dans le football américain, étant donné le contexte brûlant de la mort de George Floyd et des violences policières racistes qui gangrènent son pays.

NFL

Un demi-milliard sur 10 ans : Patrick Mahomes ou le plus gros contrat de l'histoire du sport

06/07/2020 À 22:28

Black Lives Matter - Brees ne veut pas de genou à terre

00:01:16

Ces derniers jours, de nombreux athlètes ont exprimé leur soutien à l'ancien quarterback Colin Kaepernick, qui avait déclenché la controverse en 2016 en lançant ce mouvement de protestation. Cela lui a valu d'être "blacklisté" par Donald Trump à la fin de son contrat avec les San Francisco 49ers.

Ces trois dernières années le genou à terre a disparu en NFL, mais la mort de Floyd a ravivé la colère. "Tout va bien avec notre pays en ce moment? Non, ce n'est pas le cas. Nous avons encore un long chemin à parcourir. Mais je pense que le fait de se tenir debout et de respecter le drapeau avec sa main sur son coeur, c'est faire montre d'unité", a encore expliqué Brees, un des plus grands joueurs de l'histoire de la NFL, recordman du nombre de yards parcourus à la passe.

Des mots, qui n'ont pas du tout plu à LeBron James. "WOW MEC !! Tu ne comprends toujours pas pourquoi Kap s'était agenouillé? Cela n'a absolument rien à voir avec le manque de respect envers le (drapeau) et nos soldats", a tweeté la superstar des Lakers.

Brees a également provoqué la colère de plusieurs de ses coéquipiers chez les Saints, comme Malcolm Jenkins. "Je te considère comme un ami, je t’admirais, j’avais beaucoup de respect, mais parfois tu devrais la fermer", a-t-il posté dans une vidéo qu'il a ensuite retiré.

NFL

Kaepernick s'associe avec Disney pour des programmes sur le racisme

06/07/2020 À 19:57
NFL

Sous la pression, les Redskins ouvrent la porte à un changement de nom

03/07/2020 À 17:03
Dans le même sujet
Football USNFL
Partager avec
Copier
Partager cet article