Le classement au XXIe siècle : Seuls au monde

Un duo d'extraterrestres et le reste du monde. Lionel Messi et Cristiano Ronaldo auront dominé leur époque. Deux immenses joueurs, deux immenses stars. Dans ce sport collectif qu'est le football, rarement deux personnalités auront concentré à ce point l'attention et attiré la lumière. Le Ballon d'Or ne fait que matérialiser ce constat.
Statistiques mirobolantes, palmarès impressionnants, mais aussi longévité hors normes. La Pulga et CR7 sont apparus pour la première fois sur le podium du Ballon d'Or en 2007. Depuis, l'Argentin n'a été absent qu'une seule année des trois premiers. Le Portugais, deux. Au bout de cette décennie et demie complètement délirante, ils se tiennent dans un mouchoir, même si cette cuvée 2021 permet au désormais septuple lauréat de creuser (un peu) l'écart vis-à-vis de son alter ego.
Ligue 1
Mbappé apte pour Reims selon Pochettino, tout comme Messi
22/01/2022 À 12:45

Et de sept pour Messi : sera-t-il battu un jour (et par qui) ?

Derrière, c'est sauve qui peut. Messi et Ronaldo n'ont laissé que des miettes depuis 14 ans. C'est donc finalement assez logiquement que, sur l'ensemble des dernières 20 éditions, celui qui arrache le troisième strapontin sur le podium du XXIe siècle a accompli l'essentiel de sa carrière avant l'émergence des deux monstres. Il s'agit de Thierry Henry.
L'attaquant français devance d'un cheveu les deux métronomes espagnols, Iniesta (d'un point) et Xavi (de deux unités). Henry a cumulé ses 36 points entre 2001 et 2006. Mais s'il n'y a que 21 points d'écart entre l'ancien Gunner et le 15e du classement, Didier Drogba, Thierry Henry pointe en revanche à... 85 points de Cristiano Ronaldo.
JoueurNationalité Points
1. Lionel MESSIARG129
2. Cristiano RONALDOPOR123
3. Thierry HENRYFRA38
4. XAVIESP37
5. Andrés INIESTAESP36
6. NEYMARBRA33
7. Andriy SHEVCHENKOUKR26
8. RONALDINHOBRA25
9. Zlatan IBRAHIMOVICSWE22
10. Zinédine ZIDANEFRA21

Le classement depuis 1995 : Zidane sur le podium

Élargissons maintenant le classement à la période 1995-2021. Pourquoi 1995 ? Parce que c'est à partir de cette année-là que le Ballon d'Or a opéré la principale révolution de son histoire en élargissant à tous les joueurs évoluant dans des clubs européens son classement, jusqu'alors réservé aux seuls joueurs issus de pays du Vieux Continent.
Sur le fond, cela ne change rien : Lionel Messi et Cristiano Ronaldo continuent de tout dévaster sur leur passage. L'écart avec la concurrence se réduit à peine puisque le troisième dans la hiérarchie sur ces 26 éditions (il n'y a pas eu de Ballon d'Or décerné en 2020) navigue 75 points derrière Cristiano Ronaldo. Le médaillé de bronze n'est plus Thierry Henry, mais il s'agit toujours d'un joueur français.

Benzema, Kanté et Mbappé dans le Top 10 : Les Bleus sont-ils à leur place ?

Seulement 10e au XXIe siècle, Zinédine Zidane effectue un bond en ajoutant les six éditions précédentes. Sacré en 1998, l'ancien numéro 10 des Bleus s'était également hissé sur le podium en 1997 (3e) et 2000 (2e). Il effectue donc logiquement un bond pour se glisser juste devant Henry (48 points contre 45).
Deux autres joueurs grimpent sensiblement : Ronaldo (7e) et Andriy Shevchenko (5e). Le Brésilien, Ballon d'or 2002 lors du dernier sacre planétaire de la Seleçao, avait enchaîné trois podiums dont un sacre entre 1996 et 1998 : 2e, 1er, 3e. Sa carrière sinusoïdale, entre domination insolente et graves blessures, le prive d'un classement plus élevé. Honoré en 2004, l'Ukrainien avait quant à lui multiplié avant cela les places d'honneur, dont deux podiums de rang en 1999 et 2000.
JoueurNationalité Points
1. Lionel MESSIARG129
2. Cristiano RONALDOPOR123
3. Zinédine ZIDANEFRA48
4. Thierry HENRYFRA45
5. Andriy SHEVCHENKOUKR42
6. RONALDOBRA37
- XAVIESP37
7. Andrés INIESTAESP36
9. NEYMARBRA33
10. RIVALDOBRA28

Le classement depuis 1956 : Seul le Kaiser s'accroche (un peu)

En se lançant dans ce classement, naïvement, nous pensions que, peut-être, les grands anciens européens qui ont dominé le football entre la création du Ballon d'or en 1956 et le changement de réglementation en 1995 allaient, du fait de l'absence de concurrence sud-américaine (principalement), venir titiller Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Pas au point de menacer les deux hommes, qui cumulent douze victoires, quand personne d'autre n'a jamais dépassé les trois.
Pourtant, même à l'échelle de l'histoire, aucun de ces géants du jeu n'arrive à leur cheville. Un seul homme limite la casse. Il s'agit de Franz Beckenbauer. Le Kaiser n'a "que" deux Ballons d'Or à son actif (1972 et 1976), mais il a fait preuve d'une incroyable régularité au plus haut niveau. Son premier podium date de 1966 (3e) et il fut le dauphin de Johan Cruyff (1974) et Oleg Blokhine (1975). Et quand il n'était pas sur le podium, le défenseur allemand n'en était jamais bien loin : 4e en 1967, 1968, 1970 et 1973, 5e en 1971. Il a donc figuré à 10 reprises dans le Top 5. Seuls Messi et Cristiano Ronaldo font mieux.
https://i.eurosport.com/2016/07/01/1887092.jpg
Deux nations se taillent la part du lion dans ce Top 10 historique, avec trois représentants chacune. L'Allemagne (Beckenbauer donc, mais aussi Gerd Müller 7e et Karl-Heinz Rummenigge 9e) et la France, grâce à son triple Ballon d'Or Michel Platini, 4e et calé bien au chaud entre Franz Beckenbauer et Johan Cruyff, ainsi que Zidane et Henry. Ce dernier est une formidable anomalie. Parmi les 10 et même les 15 premiers de ce classement historique, il est le seul à ne jamais avoir remporté le trophée. Une autre forme de grandeur et un témoignage de sa constance.
A l'inverse, le grand absent est Marco van Basten, seulement 15e avec 37 points. Un total bien faible pour un triple Ballon d'Or (1988, 1989, 1992). Les quatre autres joueurs avec au moins trois sacres sont respectivement 1er (Messi), 2e (C.Ronaldo), 4e (Platini) et 5e (Cruyff). Mais l'ancienne gloire de l'Ajax et de l'AC Milan paie cash la brièveté de sa carrière, puisqu'il a disputé son dernier match à l'âge de 29 ans. C'est aussi en se rappelant que Messi et Ronaldo ont prospéré bien au-delà de leur 30e anniversaire qu'on mesure à quel point ces deux-là sont dans une autre galaxie. La leur.
Joueur Nationalité Points
1. Lionel MESSIARG129
2. Cristiano RONALDOPOR123
3. Franz BECKENBAUERGER84
4. Michel PLATINIFRA67
5. Johan CRUYFFNED60
6. EUSÉBIO POR54
7. Gerd MÜLLERGER50
8. Karl-Heinz RUMMENIGGEGER48
- Zinédine ZIDANE FRA48
10. Thierry HENRYFRA45
11. Luis SUÁREZESP43
12. Andriy SHEVCHENKOUKR42
- Bobby CHARLTONENG42
14. Alfredo DI STÉFANOESP41
15. Marco VAN BASTENNED37
- RONALDOBRA37
- XAVIESP37
Barème : 10 points pour le 1er, 9 points pour le 2e... 1 point pour le 10e.
Football
Platini se défend : "On m’a viré pour que je ne sois pas président de la FIFA"
08/01/2022 À 21:03
Premier League
CR7 capitaine de MU 14 ans après, Jones revient après deux ans d'absence !
03/01/2022 À 17:14