Getty Images

Bundesliga - Le Borussia Dortmund peut-il résister au retour du Bayern ?

Dortmund peut-il résister au retour du Bayern ?
Par AFP

Le 18/01/2019 à 13:31

BUNDESLIGA - Après quatre semaines de trêve, la Bundesliga reprend ses droits vendredi avec le déplacement du Bayern Munich à Hoffenheim (18e journée), suivi samedi d'un Leipzig-Dortmund déjà crucial. Les Bavarois ne doutent pas une seconde qu'ils vont refaire leur retard de six points. Champions en titre, les coéquipiers de Manuel Neuer ont quelques bonnes raisons d'y croire.

Mental : avantage Bayern

"Il n'y a personne ici qui ne soit pas convaincu que nous allons être champions", assure le défenseur central du Bayern Niklas Süle, sûr de son fait: "Six points, ce n'est pas la mer à boire". "Le match à Hoffenheim donnera le ton", promet son entraîneur Niko Kovac: "Nous avons besoin d'un bon résultat, nous devons et voulons rattraper ces six points".

Le Bayern, qui reste sur six titres consécutifs, martèle son ambition d'en ajouter un septième. Contrairement à Dortmund qui joue profil bas. "Le Bayern est favori", disent en choeur les dirigeants du Borussia. Le directeur sportif Michael Zorc estime pourtant que ses hommes ont leur rêve entre les mains: "Ca ne dépend pas du Bayern, ça dépend de nous-mêmes. Nous avons besoin du même engagement que pendant les matchs aller".

Effectif : avantage Bayern

"Le classement après les matchs aller reflète plus les faiblesses de Munich que les forces de Dortmund. Je ne crois pas que le BvB ait la classe nécessaire pour rester en tête jusqu'à la fin de la saison", avance l'ex-international Felix Magath, aujourd'hui entraîneur. Même constat de Joachim Löw, le sélectionneur allemand: "Evidemment que le Bayern a la qualité pour être champion".

Robert Lewandowski (Borussia Dortmund - FC Bayern München)

Robert Lewandowski (Borussia Dortmund - FC Bayern München)Getty Images

En matière d'expérience et de palmarès, la différence est énorme: Munich compte six champions du monde (dont un en titre: le Français Corentin Tolisso) et dix anciens vainqueurs de la Ligue des champions. A Dortmund, seul Mario Götze a gagné un titre majeur: le Mondial 2014 avec l'Allemagne. Dortmund a cependant l'avantage de la jeunesse.

État de forme : match nul

Niko Kovac se réjouit de retrouver Kingsley Coman au meilleur de sa forme, après quasiment dix mois d'arrêt pour blessure. "Son absence nous a durement touchés. (S'il avait été là), nous n'aurions pas six points de retard, nous aurions même peut-être de l'avance", assure le coach. Il pourra aussi lancer dans le grand bain le Canadien de 18 ans Alphonso Davies, présenté comme un génie précoce. "S'il reproduit sur le terrain ce qu'il fait à l'entraînement, il va beaucoup, beaucoup jouer", prédit le technicien croate.

Vidéo - Le phénomène Davies, d'un camp de réfugiés ghanéen au Bayern

01:13

Le Colombien James Rodriguez, blessé mi-novembre, est également de retour. On le dit malheureux à Munich et avec des envies d'ailleurs. "Quand il est au sommet de sa forme, il peut décider des matchs à lui tout seul. Il doit retrouver ce niveau, et nous allons l'aider pour cela", assure le directeur sportif Hasan Salihamidzic.

Robben et Ribéry sont encore à l'infirmerie, indisponibles pour Hoffenheim. A Dortmund, tout le monde est opérationnel, mais le capitaine Marco Reus a été victime d'une gastro-entérite pendant la trêve et a perdu du poids. Il est encore incertain pour le choc contre Leipzig (samedi 18h30).

Vidéo - Kovac : "Sans la blessure de Coman, nous serions peut-être en premiers"

00:46

Calendrier : Avantage Bayern

Le Borussia doit encore se déplacer quatre fois chez les autres équipes de l'actuel top-6 (les places européennes). Le Bayern deux fois seulement. Munich, qui a perdu 3-2 le premier "Klassiker" en novembre, reçoit Dortmund le 6 avril. Kovac a déjà inscrit les trois points dans son carnet d'entraîneur: "Nous avons encore un match contre eux, et nous partons du principe que nous allons le gagner", prévient-il.

Statistiques: Avantage Dortmund

En 55 saisons de Bundesliga, jamais encore une équipe championne d'automne avec plus de trois points d'avance n'a perdu le titre. Dortmund a déjà été trois fois champion des matchs aller, et a à chaque fois remporté le championnat en fin de saison. (1995, 1996, 2011).

Le programme de la 18e journée :

Vendredi 18 janvier

  • (19h30) Hoffenheim - Bayern Munich

Samedi 19 janvier

  • (14h30) Bayer Leverkusen - Mönchengladbach
  • Stuttgart - Mayence
  • Eintracht Francfort - Fribourg
  • Augsbourg - Fortuna Dusseldorf
  • Hanovre - Werder Brême
  • (17h30) RB Leipzig - Dortmund

Dimanche 20 janvier

  • (14h30) Nuremberg - Hertha Berlin
  • (17h00) Schalke 04 - Wolfsburg
0
0