La question de leur été

Il y avait déjà l'atmosphère d'une fin d'ère l'été dernier au Bayern Munich avec les départs d'Arjen Robben et de Franck Ribéry. Quasiment un an plus tard, la question est de savoir dans quelle mesure ce sentiment va se renforcer cet été. Car d'autres cadres emblématiques sont susceptibles de quitter à leur tour l'institution bavaroise. Le cas de Manuel Neuer est assez symbolique. Sous contrat jusqu'en 2021, l'international allemand incarne la période glorieuse du FCB sur la première partie de la dernière décennie autant que son déclin ces dernières années au niveau européen.

Serie A
Le rêve Pogba et l'acolyte de CR7 : A quoi devrait ressembler le mercato de la Juventus ?
24/04/2020 À 21:54

Si Neuer a évidemment son mot à dire dans ces négociations à rallonge, la balle est clairement dans le camp de ses dirigeants. Ils sont capables de trouver un accord qui donne satisfaction au gardien de 34 ans et Hasan Salihamidzic, le directeur sportif du Bayern, a manifesté son optimisme dans ce sens. Mais mettre un terme à l'ère Neuer est davantage une question de stratégie politique qu'économique. Pour le club bavarois, c'est l'opportunité de tourner définitivement une page pour bâtir l'avenir sur des bases nouvelles.

Cet été constitue une opportunité de marquer le coup dans cette optique. Car Neuer n'est pas le seul sur la liste. Jérôme Boateng est lui aussi annoncé parmi les partants possibles. Tout comme David Alaba, dont la perte semble cependant plus problématique compte tenu de son âge (27 ans) et de son niveau de jeu. Comme Neuer, ces deux joueurs sont au Bayern depuis près de dix ans et seront en fin de contrat en 2021. Le Bayern a des raisons de s'en séparer. Notamment celle qui consiste à rompre ainsi avec son passé pour entrer dans une nouvelle ère.

Des sorties à 35 mètres et des parades époustouflantes : Neuer, le gardien qui sait tout faire

Leurs cibles

Le Bayern semble vouloir miser sur la qualité allemande pour reprendre le slogan de l'un de ses sponsors. Il serait notamment prêt à consentir un effort financier important pour arracher Leroy Sané à Manchester City. Ou bien mettre David Alaba, très apprécié par Josep Guardiola, dans la balance. Deux autres fleurons du foot allemand sont pistés par le Bayern. Kai Havertz, le milieu offensif du Bayer Leverkusen, et Timo Werner, le buteur du RB Leipzig. Ils correspondent eux aussi à une volonté de rajeunir et de donner une identité plus allemande au Bayern.

Le recrutement déjà officialisé d'Alexander Nübel, le jeune portier de Schalke 04, allait lui aussi dans ce sens. Mais il pourrait être un peu tendre pour assurer une éventuelle succession de Neuer. Si le Bayern perdait son gardien numéro un, il regarderait sûrement du côté du Barça où Marc André ter Stegen n'a pas encore prolongé son contrat. Ce dossier semble très compliqué cependant. Enfin, le club bavarois a dégagé une cible en défense centrale. Pas un joueur allemand, mais l'un des éléments les plus prometteurs de Bundesliga : le Français Dayot Upamecano, qui fait le bonheur du RB Leipzig.

Leroy Sané (Manchester City)

Crédit: Getty Images

Qui va partir ?

Outre les cas de David Alaba, Manuel Neuer et Jérôme Boateng, le Bayern doit aussi gérer les dossiers des joueurs prêtés. Il est d'ores et déjà acquis que Philippe Coutinho ne sera pas conservé et retournera au FC Barcelone. Alvaro Odriozola devrait lui aussi revenir au Real, qui l'avait prêté au Bayern l'hiver dernier. Reste le cas d'Ivan Perisic. Le Bayern a pu apprécier l'apport du vétéran croate et pourrait lever une option d'achat qui s'élève à 20 millions d'euros. Ou éventuellement mettre Corentin Tolisso dans la balance.

L'Inter s'intéresse au Français, qui n'entre pas vraiment dans les plans de l'entraîneur Hansi Flick. Il devrait ainsi quitter le Bayern cet été et le champion du monde 2018 ne manque pas de courtisans. Javi Martinez est lui aussi susceptible de faire ses valises après avoir vu son temps de jeu diminuer cette saison. Après huit ans de bons et loyaux services, le polyvalent Espagnol pourrait rentrer au pays et plus précisément à l'Athletic Bilbao, le club qu'il avait quitté en 2012 pour rejoindre le Bayern contre une somme de 40 millions d'euros.

Mais aussi…

Hasan Salihamidzic a évoqué l'arrivée "d'une star internationale" en Bavière l'été prochain. De là à imaginer que le Bayern affole le marché des transferts en se lançant à la poursuite d'une icône du football actuel, il y a cependant un pas encore difficile à franchir. Le directeur sportif du FCB n'évoquait vraisemblablement pas un joueur du calibre de Neymar, Mbappé, Messi ou Ronaldo. Et la politique du Bayern n'est pas de casser sa tirelire pour s'attacher les services de ce type de joueur. "Je ne vois pas de qui il veut parler, à part peut-être Sané", avance ainsi Daniel Rathjen, notre confrère d'eurosport.de. Si talentueux soit-il, l'ailier allemand ne remplit pas forcément tous les critères pour être considéré comme une véritable star internationale. Alors, le Bayern préparerait-il un coup que personne n'attend ? Affaire à suivre…

Avec 250 millions d'euros, voici le mercato idéal du Bayern Munich

Premier League
TAS, Sané et urgence en défense : A quoi devrait ressembler le mercato de Manchester City ?
21/04/2020 À 16:03
Bundesliga
Bouna Sarr file au Bayern
05/10/2020 À 16:20