C'est officiellement le premier des adieux que le Paris Saint-Germain redoutait. En fin de contrat au 30 juin, Thomas Meunier a bel et bien décidé de quitter le club de la capitale à l'issue de son bail, puisqu'il est devenu, ce jeudi, un joueur du Borussia Dortmund. Le latéral belge s'est engagé avec le club de la Ruhr jusqu'en 2024 et ne disputera donc pas le "Final 8" de la Ligue des champions avec Paris, qui avait d'ailleurs éliminé le BVB au tour précédent.

Bundesliga
Lewandowski "footballeur de l'année" en Allemagne
31/08/2020 À 10:00

Une rencontre qui a pesé dans le choix de l’international belge de 28 ans, comme il l’a expliqué sur le site de son nouveau club : "Le BVB est connu pour la ferveur de son public et l’atmosphère du match que j’ai joué avec Paris au Signal Iduna Park (2-1 pour le Borussia, le 18 février en huitième de finale aller de la C1, ndlr) a influencé ma décision."

Le Borussia joue exactement le football que je veux jouer

Meunier, dont la destination avait été révélée il y a quelques jours par Bild, s’est aussi dit séduit par le style de jeu de la formation allemande : "Le Borussia Dortmund joue exactement le football que je veux jouer : passionnant, authentique, naturel." Une formation à laquelle il apportera par son vécu, selon Michael Zorc, directeur sportif du BVB : "Thomas Meunier est un joueur qui a démontré sa qualité au plus haut niveau en Ligue des champions et en équipe nationale sur une longue période et qui va nous faire profiter de son expérience."

Arrivé de Bruges en 2016, Thomas Meunier a pris une place de plus en plus importante en quatre saisons au Paris Saint-Germain, mais sans parvenir à devenir indiscutable, et ce malgré de bonnes performances. Il a ainsi brillé par ses fulgurances offensives, notamment, comme en témoignent ses 13 buts en 128 matches sous les couleurs parisiennes.

Paris a encore trois dossiers à boucler

Pour le PSG, c’est le donc le dénouement d’un premier dossier "mercato-interne" chaud, en cette saison particulière. Meunier, dont l’adage est "tôt ou tard" a plutôt joué la carte du tôt, en ne prolongeant pas son contrat de deux mois et en n’attendant pas la fin de celui-ci pour dévoiler son nouveau club. Qu’en sera-t-il d’Edinson Cavani, de Thiago Silva et de Layvin Kurzawa, eux aussi libres à la fin de la saison ? Pour l’Uruguayen, un départ dès le 30 juin semble entendu, pour le Brésilien et le Français, la tendance est à une courte prolongation de circonstance.

https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/0x0/filters:format(jpeg):focal(1195x325:1197x323)/origin-imgresizer.eurosport.com/2020/06/25/2839047.jpg
Bundesliga
Merkel durcit les restrictions et douche les espoirs des clubs
27/08/2020 À 10:59
Bundesliga
Meunier révèle qu'il avait signé à Dortmund avant le 8e face au PSG
06/08/2020 À 14:40