Getty Images

Le Barça visait le triplé, mais il s'est "perdu en route"

Le Barça visait le triplé, mais il s'est "perdu en route"

Le 26/05/2019 à 00:05Mis à jour Le 26/05/2019 à 11:40

COUPE DU ROI – Quelques jours après son élimination en Ligue des champions, le Barça a perdu un nouveau trophée samedi en s’inclinant en finale de Coupe du Roi face à Valence (1-2). La saison se termine sur un échec et le bilan sera forcément contrasté.

Ils visaient le triplé, ils se contenteront de la Liga. En 25 jours et un mois de mai maudit, le FC Barcelone a fait une croix sur la Ligue des champions, puis la Coupe du Roi. Et cette saison 2018/2019 qui devait réveiller les ambitions du grand Barça sera finalement moins prolifique que la précédente (doublé Coupe – championnat) et remplit à peine les standards (élevés il est vrai) du club catalan. Lionel Messi a longtemps caché les défaillances du collectif. Samedi encore, face à Valence, la première période a étalé au grand jour les faiblesses d'une équipe amorphe, faible défensivement et transpercée à chaque tentative adverse.

Comme depuis son arrivée, Philippe Coutinho a été transparent. Au poste d'ailier droit, Sergi Roberto n'a jamais pesé sur les débats. La rentrée de Malcom après la pause n'a pas réveillé une attaque plus que jamais dépendante de Lionel Messi. Samedi, comme depuis le début de saison, la stratégie était claire : donner le plus rapidement le ballon à l'extra-terrestre argentin et croiser les doigts bien fort. Messi avait promis de ramener la Ligue des champions en Catalogne. C'est raté. Le trophée pansement que pouvait constituer la Coupe du Roi lui a aussi échappé. "Les attentes étaient élevées et nous nous sommes perdus en route", a constaté Ernesto Valverde, samedi soir.

Lionel Messi of FC Barcelona during the Spanish Copa del Rey match

Lionel Messi of FC Barcelona during the Spanish Copa del Rey matchGetty Images

"Une sensation douce-amère"

La terrible élimination à Anfield a complètement fissuré l'édifice déjà fragile. Et le Barça a encaissé dix buts lors de ses cinq derniers matches. "Pour nous, l'année a été bonne, à chaque fois qu'on gagne la Liga on peut considérer que l'année a été bonne", a commenté le capitaine Gerard Piqué après la défaite en finale de Coupe du Roi. "Mais les attentes étaient plus élevées. Ce n'a pas été le cas, on repart avec une sensation douce-amère parce que les choses auraient pu être bien meilleures." Le titre de champion devait lancer la conquête, il est devenu un lot de consolation d'une année forcément mitigée.

Le président Josep Maria Bartomeu a voulu lui-aussi retenir le positif : "La saison n'est pas un échec, ce n'est pas excellent, c'est très bon, nous nous sommes battus en Coupe et en Ligue des champions, et chaque année, nous essayons de trouver les meilleures options." Mais cette finale perdue de Coupe du Roi pourrait un peu plus fragiliser Ernesto Valverde que certains médias espagnols annoncent démissionnaire.

Ernesto Valverde, entraîneur du FC Barcelone, après l'humiliation subie à Anfield

Ernesto Valverde, entraîneur du FC Barcelone, après l'humiliation subie à AnfieldGetty Images

Quel avenir pour Valverde ?

"Ce genre de décisions, comme l'avenir de l'entraîneur, ne sont pas entre nos mains et nous avons dit plus d'une fois que nous aimerions qu'il continue", s'est positionné Piqué après la rencontre. "Je crois qu'il a fait du beau travail, mais cela ne dépend pas de nous. Il faut analyser tout cela et revenir plein d'énergie l'an prochain." La démission n'était en tout cas pas à l'ordre du jour côté Valverde, samedi soir : "Quand on est entraîneur, on est toujours disposé à essayer de renverser la situation, cela ne fait aucun doute. Si on m'avait demandé de choisir entre perdre en finale ou bien en huitièmes ou en quarts, j'aurais préféré perdre en finale, même si c'est un problème." Perdre pour le FC Barcelone est toujours un problème. La défaite de samedi teinte de gris une saison en clair-obscur.

Vidéo - Valverde : "J'endosse la responsabilité de certaines erreurs"

00:38
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0