Quel match ! Quelle soirée ! Quel final ! Le FC Barcelone a décroché son billet pour les demi-finales de la Coupe du Roi au terme d’un match de folie à l’Estadio Nuevo Los Carmenes contre la formation de Grenade (3-5). Une rencontre où Antoine Griezmann a inscrit un doublé (88e et 100e) et délivré deux passes décisives (92e et 113e). Au départ de l’action ou à la finition lors des cinq buts barcelonais, le Français a marqué le match de son empreinte. Les Barcelonais ont dominé dans tous les compartiments du jeu avec 36 tirs dont 20 cadrés et une possession de balle de 80% en leur faveur. Et pourtant, ils ont arraché la prolongation dans les derniers instants du temps réglementaire.

Copa del Rey
Le Barça tient sa "remontada" !
IL Y A 3 HEURES

Jusqu’à la 88e minute de jeu, la qualification de l’équipe de Grenade semblait inévitable. A la suite de deux grossières erreurs de Samuel Umtiti, la formation entraînée par Diego Martinez, a pris deux buts d'avance au tableau d'affichage grâce à Kenedy (1-0, 33e) et Roberto Soldado (2-0, 47e). Le FC Barcelone semblait alors dans l'impasse après avoir touché le montant à trois reprises et alors qu'Aaron Escandell, avec ses dix arrêts, accomplissait le match de sa vie. Mais Lionel Messi a une fois de plus changé le cours d’un match.

Sur un éclair de génie, il a trouvé Antoine Griezmann dans la surface de réparation, le Français a vu Escandell repousser le ballon dans ses propres filets à l’aide du poteau (1-2, 88e). L’espoir est alors revenu dans la tête des Catalans. Et quelques minutes plus tard, l’international français, sur une passe lumineuse, a permis à Jordi Alba d’inscrire le deuxième but des Blaugrana (2-2, 92e). En quelques minutes, la soirée a basculé dans la folie. Et ce n'était que le début.

Griezmann et Alba se régalent

Dès le début de la prolongation, les Catalans ont assiégé la surface de réparation des Andalous mais le scénario des 90 premières minutes a semblé se répéter. Imperturbable sur sa ligne, Aaron Escandell a réalisé un nouvel arrêt mais Antoine Griezmann, encore lui, a réussi à faire la différence sur un centre de Jordi Alba (100e). Dès lors, on ne voyait pas comment Grenade, qui se faisait confisquer le ballon depuis dix minutes, pouvait revenir dans la rencontre.

Pourtant, Serginio Dest a bousculé Carlos Neva dans la surface de réparation et les locaux ont obtenu un penalty qui a été transformé par Fede Vico (103e). 3-3, balle au centre, tout était à refaire pour l’équipe de Ronald Koeman. Mais les Catalans, bien plus en forme que leurs adversaires, ont fini par faire craquer les locaux, à l’expérience. Frenkie De Jong puis Jordi Alba ont inscrit le quatrième (108e) et cinquième but (113e) de la rencontre pour le FC Barcelone.

À 13 jours de la réception du Paris Saint-Germain en Ligue des champions, le FC Barcelone a quelques enseignements à tirer de ce match. Défensivement, Samuel Umtiti a réalisé une performance catastrophique, tout comme Ronald Araujo et Sergino Dest, tandis que Sergi Roberto a été contraint de quitter la pelouse en se tenant la cuisse à la 57e minute. Seul Jordi Alba a démontré qu’il avait les capacités physiques nécessaires pour encaisser un match de 90 minutes. Frenkie De Jong, au milieu du terrain, a encore prouvé qu’il était l’un des meilleurs joueurs de cette équipe. Enfin, la relation entre Lionel Messi et Antoine Griezmann semble, encore, se bonifier au fil des semaines.

Copa del Rey
Un missile en lucarne : le golazo de Dembélé contre Séville
IL Y A 5 HEURES
Ligue des champions
Kean positif au Covid-19, forfait pour Bordeaux... et contre le Barça ?
IL Y A 11 HEURES