Ils ont ramené la Copa à la maison. Deux semaines après leur succès après prolongation en finale retour sur leurs rivaux historiques de Boca Juniors (3-1) à Madrid, les "Millonarios", arrivés à bord d'un bus à impériale dimanche, ont été accueillis par 60.000 supporters chantant et lançant leurs célèbres "papelitos" (confetti) pour célébrer cette 4e Copa Libertadores conquise par River. Chaude ambiance au Monumental.
Copa Libertadores
Barros Schelotto n'est plus l'entraîneur de Boca Juniors
14/12/2018 À 20:45
Après un nul 2-2 à l'aller sur le terrain de Boca le 11 novembre, la finale retour de la Copa Libertadores aurait dû avoir lieu le 24 novembre au stade Monumental de River Plate, à Buenos Aires. Mais le caillassage de l'autocar transportant l'équipe de Boca, qui a fait deux blessés parmi les joueurs, a provoqué le report de la rencontre, puis sa délocalisation sur terrain neutre à Madrid, en dépit de l'opposition des deux clubs qui s'affrontaient pour la première fois en finale de la Libertadores. River réclamait de pouvoir jouer à domicile et Boca exigeait, en vain, une victoire sur tapis vert.
"Ce triomphe n'a pas de prix, il restera dans l'histoire", a déclaré le numéro 10 de River, Gonzalo "Pity" Martínez à propos de cette finale qui a quasiment paralysé l'Argentine pendant un mois. "Il y a trois ans quand nous avons gagné la Copa Libertadores 2015, on avait du mal à y croire, c'était un rêve devenu réalité et je leur ai dit que nous ferions mieux", a raconté l'entraîneur Marcelo Gallardo. "Non seulement nous avons fait mieux, mais nous avons remporté la plus belle finale dont nous pouvions rêver".

River Plate's players arrive on a bus at the Monumental stadium in Buenos Aires on December 23, 2018, to celebrate with fans their 2018 Libertadores Cup victory, after beating arch rival Boca Juniors by 3-1 in Madrid on December 9, 2018, in a controversia

Crédit: Getty Images

Copa Libertadores
Gallardo, légende argentine, serpent de mer européen
10/12/2018 À 08:31
Copa Libertadores
Golazo, poteau à la 120e et célébration : le résumé d'une finale haletante
10/12/2018 À 06:08