Naples a fini par s’en sortir. Au terme d’un match âpre et disputé, le Napoli a remporté la Coupe d’Italie, sa deuxième en deux ans après celle de 2012, face à la Fiorentina (3-1) grâce notamment à un doublé d’Insigne (11e, 17e). Cette finale, retardée de trois quarts d’heure en raison de heurts entre supporters en fin d’après-midi, a bien failli ne pas se tenir. Après 45 minutes de tergiversations, et une longue discussion entre les supporters napolitains et Hamsik, la rencontre a finalement couronné assez logiquement l’équipe la plus audacieuse.

Cette finale, c'était un duel d'outsiders : le Naples de Rafael Benitez contre la Fiorentina de Vincenzo Montella, qui vivait samedi sa première finale. Le contexte n’a pas aidé le bizuth. Les supporters napolitains ont fait pression pour ne pas jouer la rencontre. Une fois le calme revenu dans le Stadio Olimpico, Naples a enflammé le début du match. Par deux fois, Insigne, préféré à Mertens, a trompé Neto sur les deux premières occasions des troisièmes de Serie A (11e, 17e). Après ces deux buts, le rythme n'a pas baissé pas d'un cran et, sur une belle action, c’est Vargas qui a trouvé la faille sur la première frappe cadrée des Florentins (2-1, 28e).

Coppa Italia
Un supporter de Naples entre la vie et la mort
03/05/2014 À 19:05

Le tweet de WhoScored.com

La seconde période sera plus calme. Naples contient une Fiorentina bien moins inspirée. L’expulsion d’Inler, après un second carton jaune (78e), n'y changera rien. Sinon que Naples qui marquera un troisième but à la 92e minute, grâce à Driss Mertens. Dans le duel entre Rafael Benitez et Vincenzo Montella, c’est donc le tacticien espagnol qui a remporté le duel des ambitieux outsiders. Mais dans un contexte tel que celui-ci, l’importance du résultat semble quelque peu dérisoire.

Transferts
Offensive de Naples sur Ayew ?
03/05/2014 À 09:19
Transferts
Arsenal - Vermaelen intéresse Naples
22/04/2014 À 06:10