La Vieille Dame continue sa route. Profitant de son avantage acquis sur la pelouse de San Siro lors du match aller grâce à un doublé de Cristiano Ronaldo (2-1), la formation d’Andrea Pirlo a livré une superbe prestation défensive pour annihiler chacune des offensives milanaises et rallier la finale de la Coupe d’Italie (0-0). L’Inter Milan, largement dominateur, n’a jamais réussi à forcer le verrou turinois malgré 18 tirs tentés. La Juventus rencontrera le vainqueur de la rencontre opposant Naples à l’Atalanta Bergame ce mercredi soir avec comme objectif de remporter la 14e Coupe d'Italie de son histoire.

Le film du match

Serie A
Le match Juventus-Naples annulé en octobre sera joué le 17 mars
IL Y A 15 HEURES

Un duel fermé

Un troisième Derby d’Italie de la saison aussi tendu que fermé. Si la Juventus est bien entrée dans son match en faisant tourner en bourrique la défense milanaise, elle n’a jamais été en mesure de prendre l'avantage face au bloc compact mis en place par Antonio Conte. Evoluant en contre, l’Inter Milan, qui devait absolument inscrire plus d’un but pour espérer rallier la finale de la Coppa Italia, s’est créé les plus belles occasions. Mais Lautaro Martinez a complètement manqué sa reprise du droit sur une mauvaise sortie de Buffon (29e) et Brozovic n’a pas mis assez de puissance dans sa frappe lointaine (33e).

https://i.eurosport.com/2021/02/10/2989964.jpg

En ballotage favorable mais incapable de se créer la moindre opportunité de toute la première période, la Juventus s’est contentée de laisser Cristiano Ronaldo tenter un exploit individuel. Mais son coup franc direct des 30 mètres a été renvoyé par le mur (41e) et Handanovic a parfaitement bouché son angle sur la seule frappe cadrée turinoise du premier acte (43e).

Verrou turinois

Au retour des vestiaires, les Nerazzurri n’avaient d’autre choix que prendre de gros risques pour forcer leur destin. Défaite 2-1 sur leur pelouse de San Siro au match aller à cause d’un doublé de Cristiano Ronaldo, la formation d’Antonio Conte, solide dauphin de Serie A, s’est empressée de se projeter vers l’avant. Mais Hakimi, parfaitement trouvé par Barella, n’a pas réussi à accrocher la lucarne de Buffon (52e) avant de lancer Romelu Lukaku trop tardivement (56e).

Et si Cristiano Ronaldo a une nouvelle fois pris le jeu à son compte, Handanovic, auteur de deux parades gardant son club dans le match, l’a parfaitement dissuadé de continuer à s'acharner (64e, 70e). Voyant le temps défiler, la Juventus s’est alors contentée de défendre, repoussant chacune des tentatives d’incursion adverse. Une stratégie payante pour la formation d’Andrea Pirlo, qui, mal en point en Serie A avec sept points de retard sur l’AC Milan, tentera de remporter la 14e Coupe d’Italie de son histoire face à l’Atalanta Bergame ou Naples, qui s’affronteront ce mercredi soir.

Serie A
Une promenade, une première pour Ronaldo : la bonne soirée de la Juve
HIER À 21:40
Serie A
L'Inter conforte son fauteuil de leader
28/02/2021 À 16:00