Son accélération foudroyante à la 84e minute de jeu symbolise bien l'état d'esprit de Sadio Mané dans cette Coupe d'Afrique des Nations 2022 : il ne lâchera rien, de la première à la dernière minute. Pour sa deuxième demi-finale consécutive à la CAN, le joueur de Liverpool a une nouvelle fois brillé et porté sa sélection sur les épaules, d'un leadership naturel et d'une humilité au service du collectif.

Décisif des deux côtés du terrain

Coupe du monde
Changement de programme : Sénégal - Pays-Bas match d'ouverture, Qatar-Equateur placé en soirée
02/04/2022 À 03:57
"On savait que le match n'allait pas être facile, car c'est une demi-finale de Coupe d'Afrique. On avait une belle équipe en face de nous, qui nous a mis en difficulté, mais on a su garder notre calme du début jusqu'à la fin" a salué le numéro 10 des Lions de la Teranga après la rencontre. Au micro de BeinSports, Mané n'a pas une seule fois parlé de lui, mais bien de son groupe. Mercredi soir, il a encore éclaboussé de son talent la pelouse du Stade Ahmadou-Ahidjo de Yaoundé.
Meilleur dribbleur de la partie avec six éliminations réussies, Mané s'est aussi offert une passe décisive, trois tirs cadrés, cinq occasions créées, et un but de grande classe pour plier la rencontre. De l'autre côté du terrain, c'est aussi lui qui est allé le plus au duel de toute la rencontre (18 duels, 11 gagnés), dans un registre où on attend habituellement davantage les milieux défensifs. Signe de sa performance plus que complète, c'est du mauvais pied qu'il a réalisé son but et sa passe décisive. Comme pour montrer que tout lui réussit ou presque depuis trois semaines.

Le Sénégal en mission, Mané en guide

Car dans ce tournoi, c'est encore lui qui sauve les Lions de la Teranga. Unique buteur du Sénégal sur penalty lors de la phase de poules, il a aussi sorti les siens du piège cap-verdien en huitièmes de finale, en inscrivant un but splendide, alors qu'il était encore sonné d'un choc violent avec le gardien adverse. Désormais en finale pour la deuxième fois en trois ans, Mané a l'opportunité de remporter un premier trophée avec son pays, et d'offrir au peuple sénégalais un couronnement inédit pour une nation qui compte pourtant sur le continent.

Le Sénégal, équipe favorite de cette CAN 2022 ?

Crédit: Getty Images

"Nos joueurs ont fait le boulot qu'il fallait, s'est à ce sujet félicité le sélectionneur Aliou Cissé après la rencontre, avant d'afficher clairement les ambitions de son équipe. Vous savez, le Sénégal est déjà allé plusieurs fois en finale dans le passé (défaites en 2002 et 2019, ndlr). Ce n'est pas une finale qui nous anime. Le but, c'est de gagner cette CAN-là. Les garçons le méritent."

Laisser le brassard lui convient bien

Et au milieu de ces garçons, Mané est un leader qui tire ses coéquipiers vers le haut. Un temps peut-être alourdi par la pression du brassard de capitaine - qu'il a depuis laissé à Kouyaté, puis à Koulibaly -, l'ailier de 29 ans se plaît dans un autre rôle : celui de leader de l'attaque. L'homme par qui la lumière peut provenir. Depuis 2017, aucun autre joueur africain n'a d'ailleurs été plus décisif que lui en Coupe d'Afrique des Nations, symbole de la dimension prise par le joueur formé à Metz.
A titre individuel, Mané est aussi en voie de devenir un peu plus une légende du football sénégalais. Lui qui ne cache pas ses ambitions de succéder à George Weah comme joueur africain lauréat du Ballon d'Or le sait : la victoire en CAN n'est pas une option pour remporter cette distinction cette année, mais une obligation. Il n'en est plus qu'à un petit match.
Qualif Coupe du Monde - CAF
L'Egypte porte plainte pour "racisme" lors du match contre le Sénégal
30/03/2022 À 14:25
Qualif Coupe du Monde - CAF
Comme à la CAN, le Sénégal frustre l'Egypte pour aller au Mondial
29/03/2022 À 19:53