Brest – Rodez : 2-1

À domicile, face au 14e de Ligue 2 : ce 32e de finale était abordable sur le papier pour Brest. Mais les hommes d’Olivier Dall’Oglio, qui restaient sur une seule victoire sur leurs six derniers matches, étaient à la recherche de certitudes avant cette rencontre, face à une formation invaincue depuis début décembre. Ce qui s’est ressenti, puisque Papis Malaly Dembélé a ouvert le score d’un boulet de canon au quart d’heure de jeu (0-1, 16e).
Regardez la Coupe de France en direct VIDEO
Ligue 1
Galtier, pour remodeler Nice à son image
30/07/2021 À 22:55
Heureusement pour Brest, Steve Mounié lui a répondu avec un autre bijou : un ciseau retourné à l’entrée de la surface (1-1, 34e). Deux minutes plus tard, Jérémy Le Douaron s’arrachait dans la surface pour inverser la vapeur (2-1, 36e). De quoi assurer l’essentiel malgré le large turnover opéré par le pensionnaire de Ligue 1.

La peur, puis un magnifique ciseau pour tout renverser : Brest est venu à bout de Rodez

Nîmes-Nice : 1-3

Une victoiré signée Rony Lopes. Auteur d'un doublé sur la pelouse de Nîmes, l'attaquant portugais a permis à l'OGC Nice de décrocher son billet pour les 16es de finale de la Coupe de France. Et de quelle manière ! En début de rencontre (13e), Lopes est venu donner l'avantage aux siens après un magnifique enchaînement dribble, frappe du gauche à 25 mètres et petit filet opposé. Splendide.
Un quart d'heure plus tard, toujours lui. Bien décalé par Gouiri, Lopes a doublé la mise d'un plat du pied droit. En face, on aurait pu croire les Crocos totalement découragés par ce deuxième but encaissé. Mais à la 36e minute, sur un centre de Burner, Duljevic réduisait la marque en reprenant le ballon au deuxième poteau. Malgré un meilleur visage en seconde période, les Nîmois ont craqué une ultime fois au terme d'un très beau mouvement collectif de l'OGCN, conclu parfaitement par Lees-Melou. 1-3, match plié et qualification en poche.

Une qualification signée Rony Lopes : revivez la victoire de l'OGC Nice à Nîmes

Amiens – Metz : 1-2

Pour Amiens, tout a très mal débuté mercredi. Les Picards ont littéralement offert l’ouverture du score au FC Metz dans les premières secondes de la rencontre. Leya-Iseka a su profiter d’une passe en retrait très mal ajustée de Gendrey et a ainsi permis aux Messins de prendre les devants. Derrière, le 9e de Ligue 2 a tenté de revenir au score avant la pause, en vain.
Mais dès le retour des vestiaires, Amiens s’est vite remis à l’endroit. Au terme d’un contre bien négocié, Blin a parfaitement repris le centre en retrait de Mendoza. Caillard, pourtant vigilant, n’a rien pu faire sur ce beau tir décroisé. Dans le temps additionnel, un coup théâtre a animé la fin de rencontre : Yatabaré, tout juste entré en jeu pour Amiens, a été coupable d’une main dans sa surface. Vagner s’est élancé et n’a laissé aucune chance au portier picard. Metz a arraché son ticket pour les 16es de finale.

Une boulette d'entrée, un dénouement épique : revivez la folle qualification de Metz à Amiens

Ligue 2
Un joli casting et une diffusion en clair : La L2 prend le devant de la scène
24/07/2021 À 06:41
Ligue 1
Lees-Melou quitte Nice pour Norwich
13/07/2021 À 10:08