Imago

Bordeaux s'en tire bien

Bordeaux s'en tire bien
Par Eurosport

Le 20/12/2006 à 13:00Mis à jour

Bordeaux a décroché sa qualification pour les demi-finales de Coupe de la Ligue en battant Saint-Etienne sur le fil en prolongations (1-0) grâce à un penalty transformé par Fernando (98e). Les Girondins joueront le vainqueur du match entre Rennes et Reims

BORDEAUX - SAINT-ETIENNE : 1-0
But : Fernando (98e sp)

Huitième en championnat, Bordeaux n'avait plus le choix : à cinq points du podium de Ligue 1, la Coupe de la Ligue, remportée en 2002 par l'effectif girondin, était donc le chemin le plus court et le plus sûr pour retrouver l'Europe, objectif déclaré des Bordelais cette saison. Les hommes de Ricardo ne pouvaient donc pas laisser passer l'occasion, même face à des Stéphanois considérés, après Lyon, comme les épouvantails du moment. Bordeaux a fait honneur à son statut de club de Coupe, aux dépens d'une formation forézienne victime d'une terrible baisse de régime sur la durée.

Fernando change tout

Bordeaux, spécialiste de la Coupe de la Ligue ? Avec trois finales à son actif dans cette compétition, on serait tenté de dire oui. Et les locaux vont très vite satisfaire à cette appellation contrôlée. Si l'entrée de Heinz (45e) donne des suées à la défense bordelaise, ce n'est rien à côté du coup de canon porté par Micoud sur la transversale de Viviani (51e). Alonso ayant cédé sa place à Fernando (46e), Bordeaux retrouve le 4-5-1 si cher à Ricardo avec Darcheville sur le flanc droit et Micoud en soutien de la pointe Chamakh. Le jeu girondin, bien mieux huilé désormais, désarçonne complètement l'ASSE malgré les banderilles de Gomis (49e, 68e). Mais Viviani, impeccable, détourne les tentatives bordelaises, éc&oeligurant Dalmat (69e) et Darcheville (90e). Gomis, de moins en moins en vue, manque le hold-up (90e+2).

Les prolongations s'imposent alors comme une évidence. Toujours aussi déterminés mais beaucoup moins lucides, les Stéphanois craquent. Une fois. Ilunga accroche Chamakh dans la surface et offre la qualification pour les demi-finales de l'épreuve aux Bordelais, Fernando parachevant lui-même sa superbe entrée en jeu (98e, sp). Bordeaux aurait même pu inscrire un but de plus mais Viviani, impeccable, détourne magnifiquement une tentative de Perea (111e). Comme lors de la 15e journée de Ligue 1, Bordeaux a raison de Saint-Etienne (1-0) et en profite pour rejoindre le dernier carré de l'épreuve, où il jouera le vainqueur de la rencontre Rennes-Reims. Pour la quatrième fois de son histoire. Avec une nouvelle finale en vue ?

LA DECLARATION

Ricardo (manageur de Bordeaux): "C'était une très bonne deuxième mi-temps, peut-être notre meilleure depuis le début de saison. J'étais très, très content. En première mi-temps, j'étais un peu inquiet, notamment défensivement, dans la manière où on sortait le ballon, on jouait un peu trop facile derrière. Je me suis un peu énervé à la mi-temps car après avoir bien démarré, on a fait quatre cinq cadeaux. Saint-Etienne en a bien profité pour jouer en contre, ils nous ont mis en difficulté. Ils ont fait beaucoup de changements en gardant le même niveau de jeu (que le 25 novembre), je dis chapeau".

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313