Imago

L'OL pense au Grand Chelem

L'OL pense au Grand Chelem
Par Eurosport

Le 18/01/2007 à 10:50Mis à jour

Qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue, Lyon va retrouver le Stade de France, six ans après son succès face à Monaco. Cette fois, il faudra battre Bordeaux pour remporter le trophée. Et signer la première levée d'un Grand Chelem dont tout le mond

C'est finalement un retour aux sources. Le 31 mars prochain, l'Olympique Lyonnais retrouvera le Stade de France. Six ans après avoir ouvert le "compteur titres" du club sous l'ère Aulas, Lyon se rendra en terre dionysienne fort d'une domination ininterrompue depuis 2002 sur le football français et donc bien plus puissant qu'il ne l'était au tout début du XXIe siècle. Mercredi, les Rhodaniens ont gagné le droit de retrouver Bordeaux en éliminant Le Mans au terme d'une demi-finale très ouverte et enlevée (1-0).

Tout le plaisir est pour Gérard Houllier qui est rassuré après le coup d'arrêt subi samedi dernier à Toulouse (0-2) en championnat. "C'était une très belle demi-finale même si le score n'est que de 1-0. Il y a eu 34 tirs au but. C'était une belle promotion pour le football. Nous sommes qualifiés pour la finale. C'est un gros changement par rapport à l'an dernier. Après la défaite à Toulouse, nous étions un peu tassés. Elle nous a finalement fait du bien". Ce revers a remobilisé une équipe lyonnaise qui avait recommencé 2007 en ronronnant et qui carbure de nouveau.

Une année historique ?

Bien parti pour remporter le championnat, toujours en course en Ligue des Champions, en Coupe de France et évidemment en Coupe de la Ligue, l'Olympique Lyonnais est peut-être en passe de réaliser sa saison la plus aboutie. Et pourquoi pas de réussir un Grand Chelem exceptionnel ? Jean-Michel Aulas en rêve. "Pour un début d'année 2007, pour ce qui j'espère sera une année historique, c'est une qualification qui me fait très plaisir." Mais l'influent président sait que le plus dur reste certainement à venir. "On va enchainer beaucoup de rencontres en peu de temps, la finale de la Coupe de la Ligue tombe juste avant un éventuel quart de finale en Ligue des Champions. Il faudra donc être bien armé pour jouer sur plusieurs tableaux."

A l'image de son président, l'homme à la cheville élastique espère que 2007 sera historique pour l'OL puisque Lyon, qui avait la plupart du temps laissé de côté les coupes nationales ces dernières années, n'a jamais réussi le doublé. "On va essayer de le réussir cette année. Mais sur un match, tout peut arriver. De plus, d'ici au 31 mars, on a encore beaucoup de matches importants à jouer". Notamment une double confrontation face à l'AS Roma en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Une compétition que l'Olympique Lyonnais vise également. Mais est-il encore nécessaire de le rappeler ?

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313