C'est leur dernière sortie en match officiel avant le tant attendu "Final 8". Face à un Olympique Lyonnais déterminé à remporter son premier titre depuis 2012, Neymar et sa troupe vont devoir se rassurer et se mettre dans les meilleures conditions, à douze jours d’un quart de finale de Ligue des champions décisif face à l’Atalanta. Cette finale face à un cador du football français tombe à pic pour les Parisiens, qui ont tout intérêt à s’en servir pour parfaire leur préparation. Et pas forcément sur le plan tactique.

Ce n’est pas possible de préparer l’Atalanta avec Lyon
Ligue 1
Mbappé avait faim et ça a fait mal : "C'est impressionnant ce que fait Kylian"
IL Y A 13 HEURES

Parce que le style de jeu de l’Olympique Lyonnais et de l’Atalanta ont très peu de points communs. D’ailleurs, le jeu et la mentalité développés par les joueurs de Gian Pero Gasperini sont assez uniques, ce qui perturbe souvent les différentes préparations tactiques de leurs adversaires. Et ça, Thomas Tuchel semble en être parfaitement conscient.

Tuchel sur Mbappé : "Chaque jour compte pour espérer un miracle"

Questionné en conférence de presse jeudi sur la possibilité de préparer le quart de finale de la Ligue des champions dès vendredi face à Lyon, Thomas Tuchel a quelque peu surpris par son honnêteté : "Ce n’est pas possible de préparer l’Atalanta, je ne connais pas une équipe qui joue comme elle" a d’abord lancé le coach parisien. Avant de préciser : "Leur manière d’attaquer et de défendre est très spéciale. Ce n’est pas possible de préparer l’Atalanta avec Lyon. "

Suite à la blessure de Mbappé et à la suspension de Di Maria face à l’Atalanta, Tuchel pourrait passer en 4-3-3 face à la Dea, avec Sarabia et Neymar aux côtés d’Icardi. Mais l’entraîneur parisien va-t-il faire un premier crash test de ce dispositif dès la finale de la Coupe de la Ligue ? « On manque de joueurs clés pour jouer en 4-4-2, même si on a Choupo-Moting, Sarabia et Di Maria (il est disponible contre Lyon, ndlr). J'attendrai le dernier entraînement. » Réponse avant le coup d’envoi, donc. Preuve que l’Allemand se projettera sur l’opposition tactique contre l’Atalanta une fois cette finale de la Coupe de la Ligue terminée.

Se mettre en mode C1

Si, sur le plan tactique, Tuchel ne semble pas compter sur ce match pour préparer au mieux la rencontre face à l’Atalanta, il voit tout de même en cette finale une opportunité pour l’aborder avec un bon état d’esprit. "Il faut préparer notre mentalité demain et notre faim de gagner et montrer que nous sommes prêts à être à ce niveau-là" a affirmé Tuchel, qui qualifie l’opposition face à Lyon comme "un match de Ligue des champions". "C’est bien de jouer Lyon qui joue la Ligue des champions et qui peut éliminer la Juventus, ça peut nous aider à bien préparer", a complété le tacticien.

Parce que Thomas Tuchel le sait : la mentalité de ses troupes sera déterminante le 12 août prochain face à l’Atalanta. C’est en grande partie grâce à un changement de leur état d’esprit que les Parisiens ont réussi à mettre fin à leur triste série de déconvenues européennes, en éliminant Dortmund le 11 mars dernier au Parc des Princes (2-0). Le PSG aura tout intérêt à s’inspirer de cette rencontre pour ses échéances à venir, et ce dès la finale de la Coupe de la Ligue vendredi.

Du rythme à tout prix

Cette rencontre face à Lyon permettra aussi aux Parisiens de retrouver un peu de rythme. Sur ce plan, les hommes de Tuchel ont un train de retard par rapport aux joueurs de l’Atalanta, qui ont repris la compétition le 21 juin dernier. "Physiquement on a fait un pas en avant grâce au match contre Saint-Etienne", a expliqué l’entraîneur parisien, qui a d’ailleurs regretté de ne pas avoir pu effectuer ses cinq changements à cause des blessures de Kehrer et Mbappé.

Tuchel remonté contre Saint-Etienne : "Ça a commencé avec Neymar, ça a fini avec Mbappé…"

Contre l’Olympique Lyonnais, Tuchel devrait cette fois-ci profiter de cette possibilité pour donner un maximum de temps de jeu à son effectif. En plus de rajouter une éventuelle neuvième et dernière Coupe de la Ligue dans son armoire à trophée, le PSG joue gros face à Lyon. À défaut de préparer son choc face à l’Atalanta sur le plan tactique, les Parisiens peuvent profiter de cette rencontre de très haut niveau pour parfaire leur forme et leur condition physique. Mais surtout, de commencer à adopter l’état d’esprit nécessaire et la cohésion de groupe qui leur seront tant indispensables le 12 août prochain. Paris a les cartes en main !

Ligue 1
Paris se ressaisit et s'impose à Nice
IL Y A 16 HEURES
Ligue 1
Mbappé titulaire aux côtés de Di Maria et d'Icardi
IL Y A 18 HEURES