AFP

Les Bleues se compliquent sérieusement la tâche

Les Bleues se compliquent sérieusement la tâche

Le 13/06/2015 à 20:54Mis à jour Le 14/06/2015 à 00:09

COUPE DU MONDE - Les Bleues pouvaient se qualifier directement pour les 8es de finale. Mais, à la surprise générale, elles se sont fait surprendre par la Colombie (0-2), samedi à Moncton. Les joueuses de Philippe Bergeroo devront lutter jusqu'au bout pour passer le cap. Prochain rendez-vous : mercredi, face au Mexique.

Premier accroc pour les Bleues au Canada. Opposées à la Colombie pour le deuxième match de poule du Mondial 2015, les Françaises se sont inclinées (2-0) sur des buts de Lady Andrade (19e) et Catalina Usme (90+2). Troisièmes du groupe F à un point de la Colombie, les Françaises ont vu l'Angleterre leur passer devant après leur victoire face au Mexique (2-1). Tout se jouera mercredi contre les Mexicaines (22h).

Les Bleues sont très vite entrées dans leur match. Louisa Necib s'est montrée la plus dangereuse dans le premier quart d'heure mais aucune de ses trois tentatives n'a trouvé le cadre (9e, 10e, 16e). Bien regroupée en défense, la Colombie a laissé passer l'orage avant de se projeter vers l'avant. Lancée dans le dos de la défense française, Lady Andrade a remporté son duel avec Sarah Bouhaddi pour ouvrir le score (1-0, 19e).

Une frappe sur la barre et un penalty non sifflé, ce n'était pas la soirée des Bleues

Menées, les Françaises ont mis quelques minutes à relever la tête et reprendre le contrôle du jeu. Brouillonnes dans les 30 derniers mètres, les joueuses de Philippe Bergeroo n'ont pas réussi à trouver la faille, malgré une belle tentative de Gaëtane Thiney, repoussée par Sandra Sepulveda avant la pause (42e). Au retour des vestiaires, la gardienne colombienne s'est aidée de sa barre transversale pour sortir une frappe enroulée d'Élise Bussaglia (46e).

À l'attaque jusqu'au coup de sifflet final, les Tricolores ont buté sur la défense adverse, qui n'a pas hésité à mettre la main dans la surface pour contrer un ballon dangereux (67e). Un geste non sifflé par l'arbitre, qui coûte cher aux Françaises, qui ont encaissé un nouveau but sur un contre conclu par Usme (2-0, 90+2). C'est surtout un joker précieux de grillé. Face au Mexique, elles n'auront plus le droit à l'erreur si elles veulent éviter une énorme désillusion.

La joueuse : Sarah Sepulveda

La gardienne de la Colombie a réalisé un match immense face aux Bleues. Décisive dès les premières minutes, elle a dégouté les attaquantes françaises en multipliant les parades tout au long du match. Aidée par sa barre transversale sur la tentative de Bussaglia au retour des vestiaires, elle a ensuite pu compter sur sa défense pour prendre le relai sur les rares fois où elle a semblé battue, comme sur l'ultime tentative des Bleues signée Lavogez, repoussée sur la ligne. Un brin de réussite qui a mis un point final à une performance majuscule.

La stat : 3

C'est seulement la troisième défaite de l'équipe de France féminine sous les ordres de Philippe Bergeroo depuis le 30 juillet 2013. Les deux précédents revers avaient eu lieu contre les Etats-Unis, deuxième nation mondiale, le 14 juin 2014 (0-1) puis le 11 mars2015 (0-2).

Le tweet

0
0