Getty Images

Les Bleues s’en contenteront

Les Bleues s’en contenteront

Le 17/06/2019 à 22:47Mis à jour Le 17/06/2019 à 23:31

COUPE DU MONDE – Au terme d’une rencontre sans saveur, une équipe de France poussive est venue à bout du Nigeria (1-0) grâce à un penalty transformé, en deux temps, par Wendie Renard en fin de match (79e). Grâce à cette troisième victoire en trois matches, les joueuses de Corinne Diacre terminent en tête de leur groupe et disputeront leur huitième de finale dimanche au Havre.

Ça n'a pas été grandiose, mais le "carton plein" réclamé par Corinne Diacre est bien là. L'équipe de France féminine, certes remaniée, a patienté mais s'est finalement imposée à Rennes pour son 3e match de phase de groupe face au Nigéria (1-0), sur un but de Wendie Renard, qui leur offre la tête du groupe A. C'est la première fois de leur Histoire que les Bleues prennent 9 points sur 9 en Coupe du monde.

Si elles n'ont pas assuré le spectacle comme face à la Corée du Sud ou remporté un match à rebondissement comme contre la Norvège, les Bleues ont fait le travail, en s'imposant pour la 3e fois dans ce Mondial, sur la plus petite des marges, face à un Nigéria accrocheur. Avec 4 changements dans son onze de départ, Corinne Diacre s'attendait sûrement à ce que son équipe gamberge un peu le temps de trouver ses repères.

Le VAR permet à Renard d'inscrire son troisième but

Ça a été le cas en début de match, face à une équipe décidée à créer l'exploit, mais qui a progressivement été dominée, d'abord collectivement et techniquement, puis physiquement à force de défendre et de courir après le ballon. Mais malgré une Delphine Cascarino qui a fait des différences- quoique trop timide devant le but -et une Viviane Asseyi pas aussi dangereuse qu'Eugénie Le Sommer à gauche, les Bleues n'ont pas réussi à cadrer un tir dans une première période fermée.

A force de pousser, elles ont fini, après les entrées de Le Sommer et Kadidiatou Diani, par faire craquer la défense adverse en seconde période. Touchée dans la surface, Asseyi a obtenu un penalty accordé par madame Borjas après avoir consulté le VAR (75e). Puis, alors que Wendie Renard avait frappé le poteau, la dame au sifflet lui a donné une seconde chance puisque la gardienne, Chiamaka Nnadozie, n'avait aucun pied sur sa ligne au moment du tir.

Renard ne s'est pas manquée pour marquer son 3e but dans cette coupe du monde (1-0, 79e). La Lyonnaise offre aussi la première place du groupe A aux Bleues, devant la Norvège, qui a battu (2-1) la Corée du Sud grâce à des réalisations d'Herlovsen et de Graham Hansen. Les Françaises joueront leur huitième de finale dimanche, probablement face au 3e du groupe C : l'Australie ou le Brésil.

RENNES, FRANCE - JUNE 17: Wendie Renard of France Women celebrates 1-0 during the World Cup Women match between Nigeria v France at the Roazhon Park on June 17, 2019 in Rennes France (Photo by Eric Verhoeven/Soccrates/Getty Images)

RENNES, FRANCE - JUNE 17: Wendie Renard of France Women celebrates 1-0 during the World Cup Women match between Nigeria v France at the Roazhon Park on June 17, 2019 in Rennes France (Photo by Eric Verhoeven/Soccrates/Getty Images)Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0