Getty Images

Le Canada au rendez-vous

Le Canada au rendez-vous
Par Eurosport

Le 15/06/2019 à 22:55Mis à jour Le 16/06/2019 à 00:39

COUPE DU MONDE FEMININE - Le Canada fait le job. Les Canadiennes sont qualifiées pour les huitièmes de finale grâce à leur succès sur la Nouvelle-Zélande (2-0) samedi à Grenoble. Nichelle Prince, avec une passe décisive et un but, a fait la différence dans une rencontre où les partenaires de Christine Sinclair n'ont pas brillé par leur réalisme.

Le Canada a a répondu aux Pays-Bas. Les Canadiennes ont également décroché leur billet pour les 8es de finale du Mondial féminin après une victoire logique acquise aux dépens de la Nouvelle-Zélande (2-0), samedi à Grenoble. Elles rejoignent en tête du groupe E les Néerlandaises, victorieuses plus tôt dans la journée du Cameroun (3-1). Le Canada jouera la première place de la poule face aux Néerlandaises, le 20 juin à Reims. Pour espérer figurer parmi les meilleures troisièmes, les Néo-zélandaises et les Camerounaises s'affronteront au même moment à Montpellier.

La victoire des Canadiennes a traduit une large domination dans tous les domaines du jeu récompensée dans un premier temps par un but inscrit en début de seconde période par Jessie Fleming, qui a repris du plat du pied droit un centre délivré de l'aile gauche par Nichelle Prince (48e). Sur l'action, le Canada, qui a affiché un jeu collectif et une surtout une animation offensive de grande qualité, avait enfin réussi à prendre à la fois de l'espace et de la vitesse pour déborder une défense adverse bien regroupée et qui l'a fait déjouer durant toute la première période.

Manque de réalisme

Seule occasion franche avant la mi-temps, les Canadiennes auraient pu ouvrir la marque sur une reprise de la tête de Christine Sinclair heurtant la barre sans que la joueuse de Lyon, Kadeisha Buchanan ne puisse reprendre (18e). Après le but de Fleming, Prince aurait pu porter le score à 2-0 sur un bon tir puis une magnifique reprise de la tête après un centre délivré de l'aile gauche, encore, des actions sur lesquelles la gardienne Erin Nayler est bien intervenue (65e, 72e). Mais Nichelle Prince a été récompensée de ses efforts en reprenant victorieusement une tête de Christine Sinclair qui avait heurté le poteau pour marquer le second but de son équipe (2-0, 79e).

Cette victoire avec deux buts d'avance reflète un peu mieux la supériorité des joueuses à la feuille d'érable mais elle aurait dû être bien plus large au vu du nombre d'occasions et de la faiblesse de l'adversaire: 22 tirs à 2, 7 corners à 1, 520 passes réussies contre 145... Ce manque de percussion ou de réalisme des Canadiennes ne met pas en valeur leur très bonne organisation de jeu, illustrée par leur 70% de possession de balle. Il pourrait s'avérer un handicap dans la phase à élimination directe.

Jessie Fleming lors de la rencontre Canada - Nouvelle Zélande
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0