. AMERIQUE DU SUD : ARGENTINE
Diego Maradona passe sûrement des nuits agitées. L'Argentine n'a pas encore son billet pour l'Afrique du Sud en poche. Les risques de ne pas disputer le Mondial n'ont même jamais été aussi grands pour les coéquipiers de Lionel Messi. Battue logiquement par le Brésil ce week-end en qualifications de la zone Amsud (1-3), l'Albiceleste tremble. Désormais à la quatrième place de son groupe, la dernière pour se qualifier directement, l'équipe argentine possède deux longueurs d'avance sur les Colombiens et les Equatoriens à trois journées de la fin. Un bien maigre matelas avant de se rendre au Paraguay mercredi et en Uruguay pour la dernière rencontre du groupe. Deux matches qui seront décisifs mais surtout très compliqués pour une sélection en difficulté sur le plan défensif (13 buts encaissés sur les 5 derniers matches), dans le domaine aérien et sans grande imagination offensive malgré un trio d'attaquant Messi-Tevez-Agüero très alléchant sur le papier.
. EUROPE : PORTUGAL
Qualifications 2010 Afrique
Le Ghana y sera
07/09/2009 À 05:05
Sauf miracle, le Portugal aura bien du mal à être de la fête sud-africaine l'an prochain. Demi-finaliste de l'Euro 2000, finaliste de l'édition 2004 et quatrième de la dernière Coupe du monde, la sélection lusitanienne a habitué à mieux lors de la dernière décennie. Malheureusement pour Cristiano Ronaldo, la belle série des Portugais, dont la dernière absence remonte au Mondial français, risque de s'arrêter. Quatrième du groupe A après son nul au Danemark (1-1), le Portugal est à sept points d'une qualification directe et à trois d'un barrage, qui apparaitrait comme miraculeux. A qui la faute ? Elle est partagée. Carlos Queiroz n'a pas plus de réussite que lors de son premier passage à la tête de la sélection (1990-1993). Quant à Cristiano Ronaldo, il n'est que l'ombre de lui-même. Mais a encore trois rencontres pour inverser la tendance. Et l'histoire.
. AFRIQUE : NIGERIA
La route qui mène le Nigeria vers l'Afrique du Sud semble soudain de plus en plus longue. En concédant le nul à Lagos face à la Tunisie (2-2), les Super Eagles se retrouvent dans une fâcheuse situation. Favori logique du groupe B de la zone Afrique, le champion olympique 96 présentait certains gages de réussite. Le 2 juin dernier face à la France (1-0), les coéquipiers du Marseillais Taiwo avaient surpris et séduit. Après avoir raté l'échéance 2006, la Coupe du monde 2010 a de grandes chances de se dérouler sans eux. "Nous n'avons plus notre destin entre nos pieds", avance le joueur de Chelsea Obi Mikel. Avec deux rencontres encore au programme tout comme la Tunisie, qui compte deux points d'avance, le Nigeria devra compter sur un coup de main du Mozambique ou du Kenya. Cela sent le roussi...
Téléfoot
Le Brésil enfonce l'Argentine
06/09/2009 À 10:13
Qualification 2010 Europe
Le Portugal va très mal
06/09/2009 À 04:00