Panoramic

L'Uruguay bat l'Angleterre (2-1) grâce à un doublé de Luis Suarez

Suarez coule (presque) l'Angleterre

Le 19/06/2014 à 22:49Mis à jour Le 20/06/2014 à 00:47

L'Uruguay s'est imposé face à l'Angleterre (2-1) à Sao Paulo dans le choc du groupe D. Titulaire, Luis Suarez a signé un doublé (39e, 85e).

Cette fois, toute l'Angleterre peut haïr Luis Suarez. L'ennemi public numéro 1 de la Premier League, mais héros de Liverpool, a quasiment condamné les Three Lions à une sortie prématurée du Mondial en signant un doublé victorieux pour l'Uruguay (2-1), jeudi à Sao Paulo. Portée par son avant-centre d'exception, la Celeste revient à hauteur de l'Italie et du Costa Rica, qui s'affrontent vendredi pour reprendre les rênes du groupe D. Avec deux défaites en deux matches, les Anglais ne sont pas encore officiellement éliminés mais seule une improbable conjonction de résultats leur permettrait de voir les huitièmes de finale.

Wayne Rooney a pourtant vaincu sa malédiction. Après dix matches en Coupe du monde, l'attaquant de Manchester United a enfin marqué, sur un excellent service de Glen Johnson (75e) mais le Mondial ne veut pas pour autant sourire aux Three Lions. Rooney a bien fini par trouver le chemin des filets mais face à un géant comme Suarez, un petit but ne suffit pas. Insuffisamment remis d'une blessure au genou pour disputer le premier match, l'attaquant uruguayen est entré dans son match comme un mort de faim. Une activité irrépressible, des appels de qualité en quantité et des duels souvent remportés, son registre était aussi étendu qu'à l'habitude. Sans oublier sa soif de buts…

Pourtant, Rooney a enfin marqué

Une première ouverture d'Edinson Cavani, sur un contre express, et déjà Luis Suarez prend la défense anglaise à revers pour un coup de tête qui laisse Joe Hart impuissant (39e). Plus saignants, les Uruguayens prenaient ainsi l'avantage au terme d'une première période rugueuse. La peur réfrénait les ardeurs offensives et un manque de réussite n'a pas arrangé le spectacle. Par ailleurs peu influent dans le jeu, Wayne Rooney manquait déjà deux occasions d'ouvrir le score : un coup-franc juste à côté de l’équerre (10e) puis un coup de tête à bout portant qui s'écrase sur la barre. À chaque fois, Muslera était pris.

En seconde période, le gardien uruguayen s'est montré plus inspiré. Alors que les Anglais ont peu à peu installé le jeu dans le camp adverse, multipliant les centres vains, Muslera a notamment signé un arrêt réflexe devant Rooney (54e), quelques instants après un duel perdu par Edinson Cavani face à Joe Hart. Après l'égalisation de Rooney, le gardien britannique s'est en revanche effacé devant la frappe canon de Luis Suarez (85e), parti dans le dos de la défense à la limite du hors-jeu. Luis Suarez avait faim. Il a dévoré les Three Lions.

Wayne Rooney (Angleterre) face à l'Uruguay

Wayne Rooney (Angleterre) face à l'UruguayAFP

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0