Getty Images

Après France - Belgique (1-0) - Les notes des Bleus : Varane-Umtiti, le titan et le héros

Les notes des Bleus : Varane - Umtiti, le titan et le héros

Le 10/07/2018 à 22:41Mis à jour Le 11/07/2018 à 00:00

COUPE DU MONDE - Énormes face à la Belgique (1-0), Raphaël Varane et Hugo Lloris ont incarné à eux seuls la performance gigantesque de cette équipe de France en demi-finale. Buteur inattendu, Samuel Umtiti a fait basculer les Bleus du bon côté. Au milieu, Paul Pogba a régné en maître tandis que, devant, Kylian Mbappé avait des fourmis dans les jambes.

Hugo Lloris : 8

J'ai aimé : Il compile les parades fantastiques sur ce Mondial. Demandez donc à Alderweireld qui pensait sans doute ouvrir le score. Mais l'horizontale de Lloris (21e) a encore fait mouche. Vigilant sur les ouvertures belges, il a su surgir au moment opportun.

Je n'ai pas aimé : RAS.

En bref : Il mérite de soulever le trophée dimanche prochain…

Benjamin Pavard : 5,5

J'ai aimé : Une seconde période mieux maîtrisée alors qu'Hazard avait déserté sa zone. Son duel perdu face à Courtois (39e) témoigne de son envie de toujours aller de l'avant.

Je n'ai pas aimé : Une première période en très grande souffrance face à Hazard qu'il n'a jamais su contenir. Sur chaque démarrage du Belge, Pavard était sur les talons et il a fragilisé l'édifice.

En bref : Il a su réagir avec une grande maturité.

Raphaël Varane : 9

J'ai aimé : Un grand match, encore. Il a joué les pompiers de service en sauvant des situations périlleuses en couverture, notamment sur une frappe d'Hazard qui partait dans les filets de Lloris (19e). Sa fin de match est une référence absolue avec un sans-faute dans les airs. Sa sérénité et son calme sont les plus précieuses béquilles de la défense tricolore.

Je n'ai pas aimé : Battu sur un duel de la tête avec Lukaku (48e), son seul impair.

En bref : TI-TA-NES-QUE.

Vidéo - "Donnez le Ballon d'Or à Varane !"

01:01

Samuel Umtiti : 8

J'ai aimé : Son duel gagné face à Fellaini envoie la France en finale de la Coupe du monde. Un but qui restera dans l'histoire de l'équipe de France. Très sérieux dans les duels, il s'est montré précieux en sauvant notamment devant Lukaku (28e). Il a aussi pris des risques payant dans les relances avec un jeu court qui a mis les Bleus dans le sens de la marche. Sa belle ouverture sur Giroud (23e) aurait mérité un meilleur sort.

Je n'ai pas aimé : Il se troue sur centre de De Bruyne (45e) et sur une ouverture du même meneur belge (88e). Et c'est à peu près tout.

En bref : La France tient son héros.

Umtiti marque face à la Belgique

Umtiti marque face à la BelgiqueGetty Images

Lucas Hernandez : 6,5

J'ai aimé : Sa grande rigueur. Il n'a fait de folie devant mais a tenu avec maîtrise De Bruyne puis Mertens. En seconde période, il a joué comme un vieux briscard alors que la Belgique ne cessait de pousser.

Je n'ai pas aimé : Il a démarré avec le frein à main face à un Chadli plus entreprenant que prévu. Des choix offensifs moyens en fin de première période.

En bref : Très solide.

N'Golo Kanté : 7

J'ai aimé : Son volume de courses a mis les Belges dans l'embarras dans l'axe. Les Bleus ont mieux contenu Hazard quand le Belge s'est rapproché de la zone d'influence de Kanté.

Je n'ai pas aimé : Il ne fut pas aussi tranchant que d'habitude. Il a beaucoup couru après le ballon et a connu moins de réussite dans ses interceptions.

En bref : Il a joué les rustines.

Paul Pogba : 8

J'ai aimé : Une première demi-heure de grande classe avec de la clairvoyance sur ses prises de balle et ses orientations comme sa superbe ouverture par-dessus la défense pour Mbappé (11e). Après le but, il s'est métamorphosé en guerrier très précieux dans sa surface dans les airs. A la première relance, il sait trouver les espaces ou temporiser. Dans les arrêts de jeu, il donne deux passes qui auraient dû être décisives pour Griezmann (90+3e) puis Tolisso (90+6e). Deux éclairs de génie.

Je n'ai pas aimé : Une gourmandise de trop à 20 mètres de son but qui a mis Lloris dans l'embarras (15e).

En bref : Quel tournoi ! Mais quel tournoi !

Pogba, Varane et Giroud, trois des héros bleus.

Pogba, Varane et Giroud, trois des héros bleus.Getty Images

Blaise Matuidi : 8

J'ai aimé : Quel travail ! Quel volume ! Il a d'abord contenu De Bruyne avant la pause. Son début de seconde période est un modèle avec des projections précises. Une montée en puissance qui a correspondu à la meilleure période des Bleus. Puis il s'est sacrifié. Comme toujours. Il est sorti sonné après un duel spectaculaire avec Hazard. Sonné mais jamais K.-O.

Je n'ai pas aimé : Une première période délicate techniquement.

En bref : Avec un Matuidi comme ça, il ne peut rien leur arriver.

Remplacé par Corentin Tolisso (86e).

Kylian Mbappé : 7

J'ai aimé : Un dribble, un débordement et un centre sur le coup d'envoi ont donné le ton de son match. Même si Mbappé s'est montré brillant dans un autre registre : moins incisif mais plus clairvoyant en passeur. Il a envoyé Pavard et Giroud au but dans des inspirations sublimes.

Je n'ai pas aimé : Il a parfois tenté des dribbles quand il fallait dégager en tribunes et n'a pas toujours bien négocié ses ballons dans sa moitié de terrain.

En bref : Inspiré.

Kylian Mbappé

Kylian MbappéGetty Images

Antoine Griezmann : 7,5

J'ai aimé : Dans ce rôle de meneur, il distribue les caviars. Il a fluidifié le jeu des Bleus et trouvé des espaces dans des trous de souris. A partir de la demi-heure de jeu, il a trouvé les décalages et les Bleus ont décollé. C'est encore lui qui trouve Umtiti sur le but. Mais on ne peut pas passer sous silence sa discipline dans le repli.

Je n'ai pas aimé : Très peu en réussite dans ses frappes trop décollées à l'image de son coup franc sans conviction (44e).

En bref : Ce n'est plus un buteur mais il met de l'huile dans les rouages.

Olivier Giroud : 6

J'ai aimé : Quel combat ! Il a passé le plus clair de son temps dans sa moitié de terrain à surveiller comme le lait sur le feu Dembele. Et si le milieu belge est passé complètement à côté de son match, Giroud y est pour beaucoup. Il a longtemps fait souffrir les Diables Rouges sur les duels aériens et c'est lui, après un excellent contrôle orienté, qui obtient le corner de la victoire (52e).

Je n'ai pas aimé : Il n'est pas sur le même rythme que ses équipiers et il les a parfois handicapés par sa lenteur. Il est en retard sur la remise de Mbappé (34e) et doit frapper en première intention sur la talonnade du Parisien (56e).

En bref : Il lui reste à conclure. Dimanche prochain ?

Remplacé par Steven Nzonzi (85e).

De notre envoyé spécial à Saint-Pétersbourg, Martin MOSNIER.

Paul Pogba, Raphaël Varane et Olivier Giroud
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0