Football
Coupe du monde

La rechute de James inquiète la Colombie

Partager avec
Copier
Partager cet article

James Rodriguez lors de Sénégal-Colombie / Coupe du monde 2018

Crédit: Getty Images

ParAFP
28/06/2018 à 20:12 | Mis à jour 28/06/2018 à 20:24

COUPE DU MONDE - Touché au mollet gauche face au Sénégal, jeudi, James Rodriguez inquiète grandement à cinq jours du huitième de finale face à l'Angleterre.

La Colombie s'inquiète pour James Rodriguez. Le joueur vedette de la Colombie s'est de nouveau blessé au mollet gauche et est sorti à la demi-heure de jeu lors de la victoire contre le Sénégal (0-1), jeudi, à Samara, qui a qualifié les Sud-Américains pour les huitièmes de finale de la compétition.

L'attaquant du Bayern Munich s'est tenu le mollet à terre et a filé directement vers les vestiaires après sa sortie du terrain. C'est le joueur du Séville FC, Luis Muriel, qui l'a remplacé.

Transferts

Pas de Mbappé ni de Haaland… et si la nouvelle star du Real venait de Premier League ?

09/04/2020 À 15:03
Il n'y avait aucune indication qu'il pourrait rechuter

James, handicapé par cette blessure, n'était entré en jeu qu'en deuxième période lors du match perdu 2-1 contre le Japon, pour le début de la Colombie dans le tournoi. Il avait été transparent. En revanche, il avait brillé lors du second match avec deux passes décisives lors de la correction infligée à la Pologne (3-0).

"Je suis très inquiet, cette situation est très difficile pour l'équipe", a réagi après la rencontre son sélectionneur José Pekerman. "Il s'est bien entraîné jusqu'à hier, il était dans des conditions idéales et il n'y avait aucune indication qu'il pourrait rechuter", a-t-il précisé.

"Nous espérons que les nouvelles seront bonnes après ses examens", a conclu le technicien.

Transferts

James va renoncer à ses retrouvailles avec Ancelotti pour rester à Madrid

14/07/2019 À 07:38
Transferts

Les 13 infos mercato qui vous ont échappé dimanche

07/07/2019 À 18:50
Dans le même sujet
FootballCoupe du mondeColombieSénégalPlus
Partager avec
Copier
Partager cet article