C'est l'une des grandes questions qui va entourer la liste de Didier Deschamps. Buteur lors du dernier rassemblement avec l'équipe de France, Olivier Giroud sera-t-il appelé pour le prochain Mondial au Qatar ? En attendant la réponse, qui arrivera début novembre avec l'annonce de la liste, l'attaquant de l'AC Milan plaide sa cause dans un entretien accordé à L'Equipe.
"J'ai démontré ce qu'il fallait démontrer. J'ai fait le maximum pour y être. J'ai mis toutes les chances de mon côté", a confié le deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus, qui évoque un bilan "satisfaisant" de son dernier rassemblement. Une préférence entre battre le record de Thierry Henry et disputer un troisième Mondial ? "Les deux, mon général ! Non, c'est surtout garder notre titre de champion du monde. Et si je peux égaler ou dépasser Titi, ce sera un super bonus !", a plaisanté le buteur milanais, qui affronte Chelsea mercredi en Ligue des champions.
Coupe du monde
"Un drame aussi amer qu'en 1966" : La presse allemande enrage après l'élimination de la Mannschaft
IL Y A 15 MINUTES
Enfin, un dernier mot sur sa relation visiblement apaisée avec Kylian Mbappé. "Les gens interprètent les choses comme ils veulent. Le plus important est de montrer que ça fonctionne bien sur le terrain. Mais je ne pense pas que le coach avait des inquiétudes particulières à ce niveau. On a été champions du monde ensemble. Il y a une relation qui a fait ses preuves. Kylian a dit des choses. Tous les deux, on est des compétiteurs. On veut gagner. Ça me plaît", a-t-il assuré au quotidien. Reste à savoir s'ils pourront le faire ensemble d'ici un mois et demi.
Coupe du monde
Boycott... ou pas : la question est-elle vraiment là ?
IL Y A 10 HEURES
Coupe du monde
Pedro, le méconnu avant-centre que les Brésiliens préfèreraient à Gabriel Jesus
IL Y A 10 HEURES